Electronique grand public

Disney Research – Des tags RFID capables de rendre des objets ordinaires interactifs

Disney Research – Des tags RFID capables de rendre des objets ordinaires interactifs

Des chercheurs de Disney Research, de Carnegie Mellon, et du MIT ont trouvé le moyen d’augmenter la vitesse et la précision du suivi des tags RFID (sans fil et sans batterie). Ils ont utilisé cette découverte pour créer un tas d’objets cools et interactifs ne nécessitant aucune source d’énergie, comme un jeu tic-tac-toe interactif en bois, ou un synthétiseur de musique sans aucune alimentation – tous ces objets utilisant une version de la technologie à l’intérieur des MagicBands de Disney alimentés par RFID.

disney-rapid

Pour info, la radio-identification, ou RFID (de l’anglais radio frequency identification), est une méthode permettant de mémoriser et de récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés « radio-étiquettes », ou tags RFID, ou encore étiquettes RFID.

L’invention de Disney Research utilise un type de tag RFID qui est alimenté uniquement par des fréquences radio émises par un lecteur externe. Des recherches antérieures avaient montré que les étiquettes RFID pouvaient être utilisées pour suivre de manière fiable des actions comme lorsqu’une personne touche un objet marqué, si l’objet entre en contact avec des matériaux conducteurs ou dialectiques, et si l’objet étiqueté est en mouvement ou non.

Le problème avec ces approches était que le délai de transmission des données était trop important pour pouvoir suivre les objets avec précision. Les signaux de faible puissance émis par les étiquettes RFID exigeaient plusieurs lectures, ce qui entraînait des retards de transmission allant jusqu’à deux minutes – rendant ainsi les applications dans le monde réel impraticables.

Mais les chercheurs de Disney ont pu aboutir à un délai de transmission décalé de seulement 200 millisecondes. Le procédé permet également de déterminer si une balise est couverte, et la vitesse à laquelle elle se déplace. Les chercheurs ont ainsi pu tester quelques applications très intéressantes, comme le montre la vidéo ci-dessous.

 

Electronique grand public

Overclocker et joueur, il m'arrive de taquiner l'azote et divers potions magiques du refroidissement.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Electronique grand public