Electronique grand public

Des chercheurs ont créé un drone capable de se poser sur les murs comme un insecte

Des chercheurs ont créé un drone capable de se poser sur les murs comme un insecte

Des chercheurs de Stanford tentent de doter les drones d’une autre aptitude très utile des d’insectes : la capacité d’atterrir sur des parois verticales, et même à l’envers (sur un plafond par exemple). Et ils sont déjà très bien avancés dans le développement d’un système qui permet aux drones de faire cela.

Comme l’a indiqué l’un des chercheurs à IEEE Spectrum, l’installation comporte deux parties : une queue rigide, et une paire de « microspines ». La queue permet au drone de se positionner correctement lors de l’atterrissage; les deux microspines, qui sont en fait de petits coussinets texturés, raclent quant à elles la surface du mur pour s’accrocher aux rainures microscopiques, permettant ainsi au drone de se poser comme un insecte.

Une version antérieure de la technologie avait été présentée l’année dernière, mais une nouvelle vidéo montre les progrès réalisés depuis par les chercheurs. Ils ont testé leur système sur un drone commercial modifié et ont pu l’utiliser en extérieur, apparemment avec facilité.

Maintenant, quant à savoir pourquoi aurait-on besoin de faire atterrir un drone sur un mur, à part l’aspect cool de la chose, cela permettrait aux drones de rester de longues heures posés sur un mur, pendant qu’ils enregistrent des vidéos ou collectent des données. Cela ouvrirait de nouvelles possibilités aux cinéastes, aux chercheurs, etc.

<iframe width= »639″ height= »359″ src= »https://www.youtube.com/embed/7cKlbmfY6cQ » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Electronique grand public

Overclocker et joueur, il m'arrive de taquiner l'azote et divers potions magiques du refroidissement.

Voir comentaires (1)
1 Commentaire
  1. Robert

    2016-05-23 at 14 h 58 min

    C est super bien pour surveiller des endroits qui ne sont pas encore doter de caméra de surveillance,pendant un week-endnd festif ou autre.et aussi pour les architectes qui surveillés de vieux bâtiment tel cathédrale,voir si il y a pas de fissures qui risque de faire tomber des morceaux de plâtres ou autre.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Electronique grand public