La startup californienne basée à Oakland, MegaBots Inc., a levé 2,4 millions $ en financement de départ pour faire des combats de robots géants une vraie discipline sportive. Selon les cofondateurs de MegaBots, Gui Cavalcanti, Matt Oehrlein, et Brinkley Warren, la startup aspire à suivre les traces des grandes associations sportives comme la Formule 1 ou l’UFC.

Avec ce financement, Warren affirme que MegaBots va signer un partenariat avec un cabinet d’avocats appelé Latham Watkins pour l’aider à mettre en place et à déployer sa ligue internationale, en adoptant une approche similaire à celle des Jeux Olympiques.

Plus précisément, MegaBots va travailler avec le partenaire de Latham Watkins, Christopher D. Brearton, qui représente le Comité International Olympique, et qui a aidé à la mise en place de plusieurs ligues et organes directeurs dans le sport, comme la NBA, la MLB, la NFL et d’autres.

MegaBots-robots-de-combat-geants-2

L’année dernière, pour donner un avant goût de sa « future » ligue des robots de combat, MegaBots a défié la société japonaise Suidobashi Heavy Industries en duel. La société japonaise fondée en 2014, donc avant MegaBots, a accepté le défi de la jeune startup et serait en train de travailler sur une édition spéciale de son robot de combat « Kuratas » pour le duel.

MegaBots-robots-de-combat-geants

Selon Warren, un tel sport impliquerait forcément une organisation logistique complexe à l’échelle internationale, vu qu’il n’est pas simple d’expédier un robot de presque 7 tonnes d’un pays à un autre. Pour notre part, on a hâte d’assister aux premiers combats… si jamais le projet se concrétise !

Vous devriez regarder aussi ça :
ASUS ROG déploie sa nouvelle gamme de souris Gaming ROG Keris

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.