Hardware

IDC : Lenovo et Xiaomi ne font plus partie du top 5 des fabricants de smartphones

IDC : Lenovo et Xiaomi ne font plus partie du top 5 des fabricants de smartphones

Lenovo et Xiaomi ont perdu leurs places de quatrième et cinquième plus grands fabricants de smartphones au monde, selon une étude réalisée par IDC. La firme de recherche rapporte en effet que les deux entreprises ont été dépossédées de leurs places par deux entreprises chinoises moins connues, Oppo et Vivo, sur la base des livraisons réalisées au cours du premier trimestre de 2016.

IDC-classement-vendeurs-smartphone-T1-2016

C’est un changement surprenant, vu que Lenovo, et sa filiale Motorola, tout comme Xiaomi se portent plutôt bien sur le marché global des smartphones. Il faut toutefois noter que l’ensemble Lenovo-Motorola était déjà passé de la troisième place en 2014 à la cinquième place l’an dernier (dans le classement IDC) ; Xiaomi, quant à lui, a fluctué entre la quatrième et la cinquième place au cours de ces deux années.

Désormais ce sont donc Oppo et Vivo qui occupent les quatrième et cinquième rangs, derrières Samsung, Apple et Huawei.

IDC-classement-vendeurs-smartphone-T1-2016-diag

Il semble que cette mutation soit due aux changements majeurs subis par le marché chinois et qui ont affecté même les marques les plus prospères sur ce marché, à l’instar d’Apple qui vient d’enregistrer sa première baisse de chiffre d’affaires depuis plus d’une décennie. L’effondrement du marché chinois a affecté le pouvoir d’achat dans tout le pays, ce qui bien évidemment va poser un gros problème aux entreprises qui se sont fortement focalisées sur la Chine.

Hardware

Overclocker et joueur, il m'arrive de taquiner l'azote et divers potions magiques du refroidissement.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware