Hardware

Verizon prêt à racheter Yahoo, Google également intéressé

Verizon prêt à racheter Yahoo, Google également intéressé

Rien ne va plus pour Yahoo qui a raté le virage du mobile, et qui s’est fait écraser par la concurrence sur le web. La nouvelle de la mise en vente de la société n’est donc pas vraiment une surprise. Selon Re/code, le chiffre d’affaires de la compagnie devrait chuter de 15% en 2016 avec un bénéfice en baisse de plus de 20%.

Selon Bloomberg, l’activité Web de Yahoo sera mise en vente cette semaine, et Verizon, le premier opérateur mobile américain, serait déjà prêt à faire une première offre. La société envisagerait même de s’offrir également la participation de Yahoo dans Yahoo Japon en guise de bonus. Google aussi serait intéressé par le cœur de métier de Yahoo et envisagerait de faire une offre.

Si Verizon parvient à mettre la main sur Yahoo, l’opérateur aurait l’intention d’évincer Marissa Mayer, actuelle CEO de Yahoo, afin de la remplacer par le chef de la direction d’AOL, Tim Armstrong, et le vice-président exécutif de Verizon, Marni Walden. AOL et Yahoo seraient ainsi regroupés sous Verizon, et seraient cogérés par les deux dirigeants.

Microsoft ne devrait pas prendre part à cette guerre des enchères, mais les sources de Bloomberg pensent que le géant américain offrira un investissement symbolique au soumissionnaire retenu.

Hardware

Overclocker et joueur, il m'arrive de taquiner l'azote et divers potions magiques du refroidissement.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware