Hardware

MasterKeys PRO S : l’évolution intelligente.

MasterKeys PRO S : l’évolution intelligente.

RGB par ci, RGB par là, clavier, souris, casque, tapis de souris et même fauteuil:  tout y passe !

Une marque cependant résistait encore à cette mode, Cooler Master. Mais il a bien fallu suivre les demandes du marché et après une première entrée en matière avec le XTI, c’est avec sa nouvelle série de claviers gamers que Cooler Master entre pleinement dans le monde du clavier gamer RGB/sapin de noël.

Cet article ne sera pas un test à proprement parler, on va essayer de comprendre ensemble pourquoi CoolerMaster a été intelligent et la philosophie qui a inspirée ce clavier. Si vous hésitez à l’acheter, de mon coté je l’ai depuis quelques temps je peux vous dire qu’il est excellent et que vous pouvez y aller les yeux fermés : le produit est de qualité.

MasterKeys PRO SMasterKeys PRO S

Quand on connait un peu les claviers CoolerMaster et qu’on voit ce MasterKeys PRO S, on pourrait se dire que c’est un Rapid-i; à première vu seul le RGB diffère entre ces 2 claviers. Éteint il n’est pas évident de distinguer qui est qui justement.

Et pour cause il s’agit du même châssis. Le niveau de fabrication et de finition est identique sur les 2 claviers. On a certes du plastique (quand la concurrence propose de l’alu à un tarif relativement équivalent), mais un plastique de très bonne qualité légèrement soft touch. La finition est irréprochable, tout est parfaitement aligné, ébavuré et bien mis en place, cela vient aussi du fait que le design du clavier est relativement simpliste.

MasterKeys PRO SMasterKeys PRO S

Le premier constat pourrait donc être… « Ok ce sont les mêmes claviers », on pourrait croire que c’est du foutage de gueule de la part de CoolerMaster de copier/coller de son « ancien » clavier en y rajoutant simplement des LED. En effet contrairement au Rapid-i qui ne dispose « que » d’un rétroéclairage blanc, le MasterKeys PRO S (qu’on va abréger par MKP pour la suite de l’article) est affublé des derniers Switch Cherry MX RGB, ce qui donne un rétroéclairage de très bonne qualité et une gestion complète des couleurs et de leur animation (comme sur la majorité des claviers du moment). Sur les touches 1à4 on retrouve des profils qui sont paramétrables de A à Z, accompagné d’un gestionnaire de macro complet pour les adeptes de ce genre de features. Voilà quelles sont les différences entre le Rapid-i et le MKP.

A ce stade on se dit « Okkkkkkkkk… Donc c’est un rapid-i amélioré plus qu’un nouveau clavier au final… », on pourrait toujours avoir cette réflexion que c’est du foutage de gueule et que c’est toujours un copier/coller…

Et bien oui c’est un c/C, mais ce n’est pas du foutage de gueule, au contraire c’est exactement ce qu’il fallait faire.

Si le MKP s’appelle ainsi c’est pour que le nom en lui même colle avec les nouvelles gammes de produits (Master/case/fan/keys/watt…), mais sinon ce clavier se serait appelé « Rapid-i ++ », et c’est exactement ce qu’il est, pas une nouveauté mais une évolution.

MasterKeys PRO SCoolermaster MasterKeys PRO S

Et au final qu’est ce qu’on veut ? On veut des produits de qualité, fiables et efficaces. Et le Rapid-i répond parfaitement à ces 3 caractéristiques, alors pourquoi réinventer un clavier ?

D’un autre coté on a les nouvelles tendances du marché, c’est-à-dire du RGB et une gestion des macros qui sont très demandés par les joueurs. Alors qu’a fait CoolerMaster ? Je vous fait la scène :

Chez CoolerMaster :

Chef de produits : « Bon il nous faut un nouveau clavier pour commence la nouvelle gamme »

Ingénieur : « Le Rapid-i est très bon comme il est, aucune amélioration technique n’est nécessaire pour le moment »

Responsable Market : « Tout le monde réclame du RGB et des fonctionnalités supplémentaires sur les claviers, il nous faut absolument ces features pour coller aux demandes du marché et continuer à vendre »

Le(s) mec(s) intelligent(s) : « Bon bah on prend le Rapid-i et on rajoute le RGB et un gestionnaire de macro »

Voilà c’est aussi simple que ça de créer un bon produit. Pourquoi se prendre la tête à vouloir forcer l’innovation avec des fausses bonnes idées, comme le fait Logitech avec ses supports de téléphones inutiles (on pense évidemment au G410) , alors qu’il suffit de prendre une base solide et d’y rajouter  ce que les gens demandent ?

Voilà pourquoi Cooler Master est intelligent, parce-que la démarche suivie permet de sortir un produit de qualité. Alors oui il n’y a pas ce parfum de nouveauté, oui il n’y a pas de surprise en design (toujours pas d’alu chez Cooler Master ), mais au final on a un produit de très bonne qualité, efficace et qui fonctionne le feu de dieu.

Pour moi (et je dis bien pour moi) qui ai testé tous les claviers tkl du marché, celui-ci est le meilleur.

D’autres que Cooler Master adoptent le même style de démarche : Corsair par exemple le fait aussi en utilisant le même châssis sur ses claviers depuis quelques années. Il est donc très important quand on test un produit ou que l’ont veut se faire un avis dessus, de comprendre la philosophie de celui-ci et de chercher à savoir pourquoi il a été fait comme ça : la nouveauté pour la nouveauté n’est pas tout le temps la recette ultime; dans le cas de ce clavier, l’évolution du produit nous amènes à une vraie qualité.

 

Hardware
@WilliamHBPC

Grand passionné de matos et streamer spécialisé dans le HardWare.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware