Electronique grand public

Microsoft va t-il rapatrier tout le gaming sur PC ?

Microsoft va t-il rapatrier tout le gaming sur PC ?

Il n’a échappé à personne que la Xbox One, tout comme la PS4, sont des PC déguisés.

Tout leur hardware le prouve et jusque là, seule la couche logicielle pouvait encore faire la différence. Mais Microsoft en glissant de plus en plus vers une harmonisation « Windows 10 » de son interface, en a décidé autrement rajoutant un certain flou quand à la perception de la console NextGen.

Il y a quelques années, la différence majeure entre une console et un PC était tout simplement l’ergonomie et une puissance en faveur de la première…lors de sa sortie.

L’avènement des Minis PC, la généralisation des SSD mais aussi des interfaces comme Steam ( Steam OS / ou le mode big picture ) ont clairement rapproché l’ergonomie d’un PC à celui d’une console. Aujourd’hui, faire fonctionner son PC sous sa TV comme mediacenter ce n’est plus le bricolage d’il y a quelques années et d’un point de vue esthétique, on arrive même à avoir des produits plus compacts qu’une console…

L’autre « étape » marquante de l’évolution récente est sans conteste le streaming. Nvidia a inauguré le streaming de jeux PC vers la TV avec sa Shield ou encore le streaming de jeux online depuis ses fermes de serveurs…les deux consoles Xbox et PS4 suivent cette tendance, Sony annonçant le streaming sur PC et Mac et Microsoft jouant une sorte de partition bidirectionnelle avec Windows 10 en chef d’orchestre.

Dans ces conditions, la domination de la PS4 serait-elle une victoire à la Pyrrhus ?

Nos consoles actuelles sont-elles la fin d’un cycle qui sacrera Microsoft ?

L’avènement de DX12 et la volonté de porter de plus en plus de jeux sur PC et Xbox One simultanément est un signal fort.

Microsoft

Les déclarations de Phil Spencer sur la stratégie gaming de Microsoft sont éloquentes. Il parle d’une console dont le hardware puisse évoluer, il confirme que plus de titres majeurs vont sortir sur Xbox One ET PC windows 10 en même temps.

Le rapprochement se fait à petits pas mais semble enclenché. Une pré-commande de Quantum Break pour Xbox one donnera accès ainsi à une version gratuite Windows 10…et pour les prochains titres, on évoque la 4K, le HDR…des choses que ni la Xbox One ni la PS4 ne pourront gérer. Pourtant les démos de Quantum Break ou encore Killer Instinct: Season 3 sont montrées en 4K et on insiste bien sur une sortie conjointe Xbox One / Windows 10…tout comme l’emblématique Forza .

En écoutant bien toute la communication de Spencer, on cherche pourtant le mot « PC » qu’on ne retrouve que très rarement. La clé c’est Windows 10.

L’interface de la Xbox One est Windows 10, les applications cross-systèmes vont se multiplier…la logique est là. Progressivement Microsoft ne parlera plus que de Windows 10, le hardware devenant secondaire.

Microsoft

Si la Xbox One n’est évidemment pas morte, Redmond a tiré les leçons de son retard sur le marché du gaming et ne compte pas lâcher l’affaire. Au contraire, sa stratégie est maintenant de placer le gaming partout sans le figer sur une plateforme.

« We will continue to unify these two platforms and make the gamer the center of every decision we make… » Voilà pourquoi on devrait voir du Forza en 4K prochainement et voilà pourquoi Microsoft va continuer à s’affranchir de toutes les restrictions du monde fermé de la console en poussant les prochains titres sur PC…la console dans sa forme actuelle suivra avec ses restrictions techniques ou bien sera utilisée pour exploiter des jeux à disposition en cloud gaming…

Microsoft

 

Quoi qu’il en soit, je pense qu’à terme la console est morte dans sa forme actuelle et Microsoft l’a bien compris. Commercialement, c’est à une nouvelle phase de conquête que se prépare Microsoft, en partant de son camps de base : le PC.

En donnant aux développeurs la possibilité d’augmenter l’audience ou la diffusion d’un jeu ( avec DX12 sur Xbox et PC ), Microsoft place son écosystème comme argument principal. Les échecs dans la téléphonies, les tablettes pourraient ainsi devenir très relatifs…les solutions Windows 10 seraient en effet les seuls à permettre de jouer le même jeu partout et tout le temps.

Si on ramène ça à l’échelle de son concurrent principal Sony, cette stratégie semble implacable et le japonais semble même objectivement totalement désarmé.

 

xbox720cloud

 

Reste que de la théorie à la pratique commerciale il y a un saut énorme à faire.

Même si avant même le lancement de la Xbox One, les prémices de ce plan semblaient déjà posés, il faudra convaincre les joueurs plutôt malmenés par la marque ces derniers temps.

Il y a fort à penser que la Xbox One reste un rabatteur important sur 2016 avec la montée en puissance des jeux DX12 et que le rapport de force avec Sony se rééquilibre en partie.

 

 

 

Peut-être qu’en 2018 il y aura une nouvelle Xbox mais ça sera peut-être juste un vrai PC avec un OS Windows…

Microsoft Xbox PC

 

Electronique grand public
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Voir comentaires (1)
1 Commentaire
  1. fern

    2016-03-14 at 21 h 54 min

    La ps4 sest vendue a 38 millions dexemplaires dans le monde …laissant la xbox one loin derriere .. c a faire pitie…donc si microsoft decide de demmaterialiser sa console c peut etre parce que microsft na pa reussi a sinscruter dans le marche des consoles comm elle l a fait pour le marche des ordinateurs..et non les consoles sont superieures aux pc et personne ne sinteresse aux pc overdopes surpuissants hyper chers…ce sont les pc qui veulent ressembler aux consoles et des plateformes sur steam ont copie coller le playstor playstation …arretez dinverser le ciel et la terre faut rester objectif et arretez detre pro pc ca f pitie

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Electronique grand public