Ciné Séries

Récap’ cinéma de la semaine #13

Récap’ cinéma de la semaine #13

Les sorties cinéma de la semaine

Aujourd’hui, nous sommes mercredi, et qui dit mercredi dit sorties cinéma. Que vous soyez amateur de comédies, de frissons, de drames, ou encore d’animation, suivez le guide de Cleek et retrouvez, comme chaque semaine, le récapitulatif des sorties cinéma à ne pas manquer.

Inconditionnels des salles obscures, c’est par ici que cela se passe. Au programme : « Steve Jobs » , « Point break », « Les Tuches 2 – Le rêve américain », « Chocolat », « Alvin et les Chipmunks – À fond la caisse », « Anomalisa », « Dofus – Livre 1 : Julith », « Préjudice » et « La Terre et l’ombre  ».

 

Mercredi 3 février 2016

 

Steve Jobs

 Steve Jobs – Réalisé par Danny Boyle – Avec Michael Fassbender, Kate Winslet, Seth Rogen / Genre : biopic, drame

Durée : 2h02

Synopsis : Dans les coulisses, quelques instants avant le lancement de trois produits emblématiques ayant ponctué la carrière de Steve Jobs, du Macintosh en 1984 à l’iMac en 1998, le film nous entraîne dans les rouages de la révolution numérique pour dresser un portrait intime de l’homme de génie qui y a tenu une place centrale.

 

 

L’avis de Cleek : Steve Jobs, visionnaire, génie, ou simple homme d’affaires ayant reniflé le bon filon ? Ce long-métrage signé Danny Boyle (Trainspotting, Slumdog Millionaire) va tenter d’apporter des réponses aux questions entourant la carrière du co-fondateur d’Apple et la fascination que celle-ci a su créer autour de son nom.

 

Point Break

Point Break – Réalisé par Ericson Core – Avec Edgar Ramirez, Luke Bracey, Ray Winstone / Genre : action

Durée : 1h53

Synopsis : Une série de braquages spectaculaires aux quatre coins du monde met en péril l’équilibre des marchés financiers. Les criminels opèrent aussi bien en motos dans des gratte-ciels new yorkais qu’en « wingsuits » pour s’échapper d’avions au-dessus de la jungle.

 

 

L’avis de Cleek : Point Break est bien évidemment le remake du film culte du même nom sorti en 1991 et réalisé par une certaine Kathryn Bigelow. Les rôles incarnés à l’époque par Patrick Swayze et Keanu Reeves sont ici repris dans le cadre d’un remake dont la pertinence peut être sujet à débat. Si vous n’avez pas vu l’original, nous vous suggérons d’aller le voir d’urgence. Pour les autres, ce film aura au moins l’intérêt de représenter un bon support de comparaison.

 

Les Tuche 2 – le rêve américain

Les Tuche 2 – le rêve américain – Réalisé par Olivier Baroux – Avec Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau / Genre : comédie

Durée : 1h34

Synopsis : À l’occasion de l’anniversaire de « coin-coin », le benjamin de la fratrie, la famille Tuche part le retrouver aux États-Unis : les choses ne vont pas se passer comme prévu, mais alors pas du tout.

 

https://www.youtube.com/watch?v=65DXqebYKnI

 

L’avis de Cleek : Le meilleur du cinéma français à son plus haut degré de raffinement, si l’on en croit les quelques images émanant de cette bande-annonce fort instructive.

 

Chocolat

 Chocolat – Réalisé par Roschdy Zem – Avec Omar Sy, James Thiérrée, Clotilde Hesme / Genre : biopic

Durée : 1h50

Synopsis : Du cirque au théâtre, de l’anonymat à la gloire, l’incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française.

 

 

L’avis de Cleek : L’histoire vraie du clown Chocolat, de son vrai nom Rafael Padilla, et du duo qu’il a formé avec le clown Footit, pendant la Belle Époque. Un rôle sur-mesure pour Omar Sy et probablement un nouveau grand succès populaire à ajouter à son palmarès. On aime l’idée de ce récit qui va contribuer à faire connaître une figure historique encore assez peu connue du grand public et l’ambivalence de la relation entre les deux personnages principaux qui se dégage de la bande-annonce.

 

Alvin et les Chipmunks – À fond la caisse

Alvin et les Chipmunks – À fond la caisse – Réalisé par Walt Becker – Avec Jason Lee, Kimberly Williams-Paisley, Tony Hale / Genre : animation, aventure, comédie

Durée : 1h32

Synopsis : Après une série de malentendus, Alvin, Simon et Théodore comprennent que Dave va demander sa petite amie en mariage à Miami et risque de les abandonner. Ils ont trois jours pour le retrouver et empêcher ce mariage. Ils se lancent alors dans un road trip à travers l’Amérique : aventure, musique et grosses bêtises.

 

 

L’avis de Cleek : Alvin et les Chipmunks. Tout est dit. Chez Cleek, on aime les retours sporadiques à des états régressifs afin de retrouver l’enfant qui sommeille en chacun de nous, mais même avec cet œil bienveillant, on ne saurait vous conseiller de vous infliger pareille souffrance.

 

Anomalisa

Anomalisa – Réalisé par Charlie Kaufman, Duke Johnson – Avec David Thewlis, Jennifer Jason Leigh, Tom Noonan / Genre : animation, comédie dramatique

Durée : 1h31

Synopsis : Le premier film en stop-motion de Charlie Kaufman centré sur Michael Stone, un homme paralysé par la banalité de sa vie et qui fait la délicieuse rencontre de Lisa lors d’un voyage d’affaires.

 

 

L’avis de Cleek : Un ovni du film d’animation vient de débarquer dans le monde du cinéma : signé par le scénariste du film Eternal Sunshine of the Spotless Mind, on attend d’Anomalisa beaucoup de délicatesse, un peu de mélancolie et une sensibilité assumée dans ce monde de brutes.

 

Dofus – Livre 1 : Julith

Dofus – Livre 1 : Julith – Réalisé par Anthony Roux, Jean-Jacques Denis – Avec Sauvane Delanoe, Emmanuel Gradi, Laetitia Lefebvre / Genre : animation

Durée : 1h47

Synopsis : Dans la majestueuse cité de Bonta, Joris coule des jours heureux, aux côtés de Kerubim Crépin, son papycha adoptif. Mais tout bascule lorsque Joris, bravant l’interdiction de papycha, tente d’approcher son idole de toujours, la mégastar du Boufbowl, Khan Karkass.

 

 

L’avis de Cleek : Le film Dofus – Livre 1 reprend l’univers créé par les studios Ankama et issu des jeux vidéo Dofus et Wakfu et saura, à ce titre, attirer les amateurs du jeu et un jeune public curieux. Pour le reste du commun des mortels, il n’est pas assuré que ce film sache provoquer un réel intérêt de la part du public.

 

Préjudice

Préjudice – Réalisé par Antoine Cuypers – Avec Nathalie Baye, Arno Hintjens, Thomas Blanchard / Genre : drame

Durée : 1h45

Synopsis : Lors d’un repas de famille, Cédric, la trentaine, vivant toujours chez ses parents, apprend que sa sœur attend un enfant. Alors que tout le monde se réjouit de cette nouvelle, elle provoque chez lui un ressentiment qui va se transformer en fureur.

 

https://www.youtube.com/watch?v=S45l63x0x0s

 

L’avis de Cleek : Un huis clos familial intense qui pourrait rappeler Un Conte de Noël dans son synopsis et le traitement du sujet délicat d’une répartition inégale de l’amour parental entre différents membres d’une même fratrie. À voir si l’œuvre du réalisateur belge Antoine Cuypers se démarque dans son final et la tension grandissante autour du personnage de Cédric.

 

La Terre et l’Ombre

La Terre et l’Ombre – Réalisé par César Acevedo – Avec Haimer Leal, Hilda Ruiz, Edison Raigosa / Genre : drame

Durée : 1h37

Synopsis : Alfonso est un vieux paysan qui revient au pays pour se porter au chevet de son fils malade. Il retrouve son ancienne maison, où vivent encore celle qui fut sa femme, sa belle-fille et son petit-fils. 17 ans après avoir abandonné les siens, Alfonso va tenter de retrouver sa place et de sauver sa famille.

 

 

L’avis de Cleek : La Terre et l’Ombre, acclamé par la critique, est le premier long-métrage du cinéaste colombien César Acevedo et semble porter en lui certains marques de fabrique du genre du cinéma d’auteur, qui rime parfois avec lenteur et profondeur.

 

 

Source synopsis – Allociné

Ciné Séries
Plus Ciné Séries