Après Sony ou encore Samsung, c’est un nouveau grand nom qui annonce son intention de se retirer du marché du PC.

Il faut dire que Toshiba nage en plein scandale après les révélations de combines comptables ayant faussées la sincérité des comptes du conglomérat japonais depuis des années.

Acculés, la direction est en pleine restructuration et doit trancher dans le vif afin de retrouver un niveau de rentabilité suffisant pour redonner de la confiance à ses partenaires.

Si l’activité PC est évidemment cité comme la moins rentable, l’activité électro-ménager est aussi susceptible d’être cédée. Une vaste réorganisation se dessine pour 2016 avec la suppression de plus de 6500 postes au total.

toshiba

Sur le secteur PC, une association entre Fujitsu, VAIO ( l’entité qui a repris l’activité PC US de Sony ) et donc la branche de Toshiba serait à l’étude.

Concernant l’électroménager, c’est Sharp, lui aussi un grand malade économique japonais, qui pourrait fusionner ses activités avec la branche concernée de Toshiba.

Cette restructuration qui doit amener à terme de l’oxygène à l’entreprise, va lui engendrer de fortes charges pour l’année en cours avec une perte attendue aux alentours de 4.2 Milliards d’Euros.

 

Ailleurs sur le web

Vous devriez regarder aussi ça :
Présentation : le kit de chargement écologique de green_e !

3 Commentaires

  1. Ma boite vend du Portable toshiba a longueur d’année et notre contact chez toshiba nous parle d’un retrait que pour les pc grand public, pas pour le marché professionnel…
    Qui croire ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.