Jeux Vidéo

Rocket League : le test PC

Rocket League : le test PC

Voitures + football = Rocket League !

 

Sorti le 7 juillet dernier sur PC et Playstation 4 et développé par les studios Psyonix, le jeu vidéo Rocket League a su convaincre dès sa sortie tant son concept est fun. En effet, c’est un jeu de sport qui combine à la fois les voitures, et le football ! Pour avoir ce jeu depuis quelques semaines maintenant, je peux vous dire que Rocket League est vraiment addictif et que le skill est le centre-même du jeu !

Nous allons vous faire ici le test PC de Rocket League, que vous pouvez retrouver sur Steam au prix de 19,99€ pour la version standard, et à 54,99€ pour la version 4 Pack. Si comme moi, vous êtes plus doué à la manette qu’au clavier pour certains types de jeu, sachez que ce dernier est bel et bien compatible avec un controler.

Voici une vidéo trailer de Rocket League, postée le 24 octobre 2014 sur la chaîne YouTube d’IGN :

 

 

Gameplay

 

Le concept du jeu est loin d’être compliqué. Vous vous retrouvez dans une arène fermée en un contre un, deux contre deux, trois contre trois ou quatre contre quatre. Chaque équipe dispose d’une cage, et vous devez marquer dans le camp adverse. Oh tiens, comme au foot ! Il y a l’équipe bleue d’un côté et l’équipe orange de l’autre et vous avez 5 minutes pour marquer le plus de but possible. Si au bout du temps accordé vous vous retrouvez à égalité, vous jouerez les prolongations. Non, l’équipe de développement Psyonix n’a encore jusque là rien inventé… Dis comme ça, le jeu paraît « easy », oui mais non…

Les mécaniques du jeu sont vraiment complexes à appréhender au début. Heureusement, un tutoriel est là pour vous aider pas à pas à réaliser toutes les combinaisons possibles. Rocket League, c’est uniquement du skill. La chance peut-être présente, et vous arrachera un petit : « Oh c’te luck !! » une fois de temps en temps, mais c’est tout. Accélérer, reculer, taper en l’air, gérer son boost, et j’en passe : beaucoup de choses à apprendre donc pour jouer correctement à ce jeu. Rocket League est un jeu d’équipe et si vous voulez gagner, il faudra vous en souvenir !

Il ne s’agit pas ici de seulement taper dans une balle, il y a des techniques, des mécaniques, des « moves » bien utiles à comprendre et à savoir utiliser à bon escient. Vous pourrez apprendre tout cela en faisant le didacticiel, que je vous recommande fortement. Pour avoir testé Rocket League au clavier/souris ainsi qu’à la manette, je trouve la maniabilité bien plus appréciable avec la manette.

 

cleek_image_jeux_video_rocket_league_1

 

Ce qu’il faut savoir

 

Rocket League est un jeu bien pensé sur bien des façons. Le jeu est cross-play. Vous affronterez donc des joueurs PC comme des joueurs PS4. Une excuse d’ailleurs pour beaucoup de joueurs PC qui diront lors d’une défaite : « Mais c’est pas du jeu, lui, il joue avec une manette ! » Et bien si à vos yeux cela reste une injustice, dégotez-vous une manette et soyez enfin à « égalité » avec certains de vos adversaires.

Le jeu est également très motivant, vous gagnerez très souvent des items pour customiser vos voitures, des animations pour votre boost etc. Les voitures, parlons-en. Il n’est pas possible de sauvegarder les voitures en fin de partie lorsque nous avons customiser à notre guise ces dernières. Nous prions tous, joueurs de Rocket League, pour que cette fonctionnalité soit possible à terme.

Aux premiers abords, on pourrait se dire que Rocket League est le parfait jeu casual pour des soirées entre amis. S’il est vrai que certains y jouent de façon occasionnelle, il n’en est pas pour autant casual, non. Certains try-hard le jeu et ils ont raison car comme dit plus haut, tout est une question de skill. Et le skill, ce n’est pas inné, enfin pour la plus part des gens. Il vous faut donc vous entraîner pour réellement prendre du plaisir à jouer, et donc à gagner.

Le jeu vous propose également un mode split screen jusqu’à 4 joueurs tandis qu’en mode online, vous pourrez jouer jusqu’à 8 joueurs. Plus vous serez nombreux et plus vous aurez l’impression que la chaos règne dans votre game. Les stratégies existent certes quand on est si nombreux, mais il faut bien savoir jouer, vous et vous équipiers. Il faut communiquer car souvent, nos actions empêchent nos mates de réaliser un move et ça, c’est dommage.

Le concept même de Rocket League s’inscrit sans hésitation dans l’eSport. Car le jeu n’est pas seulement plaisant à jouer, il l’est également à regarder, si tant est que vous regardez des bons joueurs s’affronter, évidemment. Rocket League est fun, distrayant, tactique, énergique et très bien pensé. Que l’on soit casu ou try-hardeur, le jeu de Psyonix saura ravir un grand nombre d’entre vous. Vous pouvez le retrouver sur Steam et sur le Playstation Store au prix de 19,99€.

 

Les DLC

 

Back to the Future Car Pack

Rocket League ne manque pas de DLC, loin de là. Le plus récent et d’actualité a été Back to the Future Car Pack qui pour 1,99€ vous permet de jouer avec génialissime DeLorean Time Machine ! Ce DLC est sorti le 21 octobre 2015 en hommage au film Retour vers le Futur 2. Rien de mieux qu’un trailer pour voir à quoi ressemble cette DeLorean en jeu :

 

 

Supersonic Fury DLC Pack

 

Sortie le 13 août 2015, Supersonic Fury DLC Pack vendu sur Steam à 3,19€ vous propose :

  • 5 nouveaux types de peinture
  • 2 nouvelles battle cars
  • 2 nouvelles roues
  • 2 nouveaux rocket boosts

Voici en vidéo à quoi ressemble les nouveautés apportées par ce DLC :

 

 

Revenge of the Battle-Cars

 

Sortie 13 octobre 2015, Revenge of the Battle-Cars a également apporté son lot d’items et de customisation. Pour 3,19€ vous aurez donc :

  • Deux SARPBC Battle-Cars classiques, Scarab et Zippy
  • 12 nouveaux stickers (six pour chaque nouveau véhicule)
  • Trois nouvelles peintures (Toon Glossy, Toon Matte, Toon Wood)
  • Deux nouvelles roues (Scarab et Zippy)
  • Deux nouveaux Rocket Boosts (Accelerato et Battle-Stars)
  • Quatre nouveaux Toppers (Cavalier, Locomotive, Pixelated Shades, Shark Fin)
  • Deux nouvelles antennes (Retro Balls de SARPBC)
  • Cinq nouveaux trophées

 

 

Chaos Run

Le prochain DLC sortira dans le courant du mois de décembre. Il s’agira de Chaos Run et sera disponible sur Steam ainsi que sur le PlayStation Network au prix de 3,99€. Ce nouveau DLC inclura :

  • 2 nouvelles Battle Cars (Ripper et Grog)
  • 12 nouveaux stickers (6 pour chaque nouvelle battle car)
  • 2 nouvelles roues (Ripper et Grog)
  • 2 nouveaux types de peinture (Camo et Sun Damaged)
  • 2 nouveaux boosts (Sandstorm, Nuts et Bolts)
  • 3 nouveaux toits (Boombox, Cow Skull, Mohawk)
  • 3 nouvelles antennes (Bomb Pole, Radioactive, Retro Ball – Wasteland)
  • Nouveaux trophées et achievements (PC et PS4)

 

 

 

Jeux Vidéo
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Jeux Vidéo