Culture Geek

Love Money : financer vos projets grâce à vos proches

Love Money : financer vos projets grâce à vos proches

Love Money a.k.a l’argent de l’amour

 

Monter une entreprise est une chose complexe où des centaines de facteurs rentrent en ligne de compte. Vous avez une idée ? C’est génial, mais comme disait Malraux :

 

  Les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues.

 

Vous croyez en votre projet, vous voulez passer de l’abstrait au concret mais pour cela, il vous faut lever des fonds, souvent beaucoup. Les possibilités pour faire rentrer de l’argent sont multiples : capital-risqueurs, Business Angels, fonds d’amorçages et j’en passe. Mais aujourd’hui, nous allons vous parler du Love Money et de ses avantages.

 

Love Money, qu’est-ce que c’est ?

 

Nul doute que même avec quelques petites notions d’anglais vous aurez réussi à traduire « Love Money » par « l’argent de l’amour » dans notre belle langue. Ce procédé nous vient tout droit des États-Unis. Le concept est assez simple à appréhender car cette méthode consiste à réunir l’argent de vos amis ainsi que celui de votre famille afin de mener à bien votre projet. Comme lors de tout investissement, les investisseurs deviennent des actionnaires de la société.

Le Love Money c’est une épargne affective. À l’image de toute prise de décision concernant une entreprise, il est préférable d’être assez sûr de soi avant d’aller frapper à la porte de son cousin éloigné pour lui demander 5 000€, nous sommes d’accord.

 

cleek_image_culture_geek_no_money_no_love

 

L’épargne affective, ses intérêts

 

Comme tout investissement, il doit être pris très au sérieux. Les investisseurs sont souvent ravis de voir certaines réductions fiscales leur être accordées. Attention, il doit s’agir d’investissements dans des entreprises non cotées en bourse. Donner de l’argent à un proche pour l’aider à réaliser son rêve est charitable mais vous vous demandez sûrement à hauteur de combien vous pouvez aider votre amis ou le membre de votre famille. Sachez qu’il n’y a pas de minimum ni de maximum.

En règle générale, l’argent investi vacille entre quelques centaines et quelques milliers d’euros, sait-on jamais si vous avez  beaucoup d’argent. Évidemment si vous donnez 100 voire 200 euros, l’entreprise de votre proche aura très certainement plus de mal à évoluer, le but étant d’atteindre l’objectif fixé.

Autre avantage du Love Money, c’est la bonne entente plutôt favorable qui peut régner entre investisseurs et entrepreneurs. En effet, vous, entrepreneur, aurez plus de facilité à communiquer et à faire passer vos idées aux personnes qui vous connaissent et qui, par conséquent, ont confiance en vous et en votre projet.

Avoir vos proches à vos côtés montrera également aux potentiels futurs investisseurs extérieurs que d’autres que vous croient en votre idée et ça, c’est un atout non négligeable.

 

Les autres moyens : le réseau

 

cleek_image_culture_geek_reaseau

 

Le réseau peut prendre des formes différentes. Tout dépend du domaine dans lequel il est utilisé et employé. Dans le cas du réseau d’un entrepreneur, il peut s’agir à titre d’exemple, de son réseau proche, tel que sa famille et ses amis. Nous l’avons vu plus haut, il s’agit du Love Money. Ces derniers vous aident donc en investissant dans votre entreprise, en y contribuant sous la forme d’apports financiers. Cela vous permet de concrétiser vos objectifs, tandis que les investisseurs deviennent alors en contrepartie actionnaires de ladite entreprise. S’il s’agit ici d’un réseau direct, d’autres possibilités ne sont pas à exclure. En effet, le réseau peut s’étendre.

Si, par exemple, vous avez des connaissances dans votre réseau professionnel, des gens prêts à investir, qu’ils s’y connaissent ou non, vos anciens collègues peuvent peut-être vous aider.

 

Qui dit réseau dit… internet !

 

cleek_image_culture_geek_internet

 

En effet, le financement participatif ou « Crowdfunding » se multiplie depuis quelques années sur le web. Vous trouverez de tout, des projets high-tech, technologiques, des projets de films, de séries, de jeux vidéo : aucun domaine n’a échappé à cette méthode, qui a déjà fait ses preuves. Mais concrètement, qu’est ce que c’est ?

 

Le financement participatif, ou Crowdfunding, que l’on pourrait traduire par le financement par la foule, est une autre façon pour les entreprises, les particuliers de récolter des fonds pour leur projets. Dans la plupart des cas, c’est l’association d’un grand nombre de personnes investissant un petit montant qui permet aux porteurs de projets de trouver les fonds demandés. Ce mode de financement est également un moyen de fédérer le plus grand nombre de personnes autour de son projet.

 

Financer son entreprise en utilisant son réseau direct peut être suffisant, mais pas toujours. Utiliser le crowdfunding est une très bonne manière d’atteindre beaucoup plus de gens et ce, à travers le monde. Votre idée peut plaire à des milliers de gens, encore faut-il que ces derniers soient au courant. Vous pouvez, avec l’aide de plateformes de financement participatif, échelonner les montants d’investissement afin que tous les porte-monnaie s’y retrouvent. En contrepartie, vous proposez aux internautes ou investisseurs toutes sortes d’objets ou « cadeaux » en rapport avec votre projet.

 

goodmorningcrowdfunding.com

goodmorningcrowdfunding.com

 

S’il est évidemment risqué de lancer son entreprise, les moyens ne manquent pas de nos jours pour trouver des investisseurs. Si votre idée ou votre projet valent le coup, n’hésitez donc pas à vous rapprocher de ces méthodes car s’il y a bien une chose de sûre, c’est que l’innovation est la clé de l’avenir.

 

 

Culture Geek
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Culture Geek