Chroniques

Speed Cooking – les Carbos du streamer !

Speed Cooking – les Carbos du streamer !

Speed Cooking : les pâtes Carbonara pour le streamer

 

Dans le dernier opus de cet chronique j’avais abordé la façon de faire un risotto très rapidement. Et bien devinez quoi : la recette d’aujourd’hui possède la même base, donc pas besoin de faire beaucoup de courses, ce ne sont que des ingrédients communs qui seront utilisés. En lisant le titre de cet article, vous avez sûrement compris que je parlais de faire des pâtes à la fameuse sauce carbonara, mais je parle également de streamer. Ce qu’il s’est passé, c’est que dans la semaine en regardant des streams, j’ai entendu les streamers dire qu’ils aimeraient se faire des bon plats facilement. Alors voici la recette qui contentera l’estomac de ce dernier pour plus d’un repas ! Alors préparez-vous, car les carbos faciles arrivent !

 

speek_cooking_5_asiette_prete

Prêt à manger

 

Les ingrédients, parce que bon, sans eux pas de repas

Alors, pour faire nos pâtes carbonara, il va nous falloir des pâtes, n’importe lesquelles. Pour ma part j’ai choisi des Penne Rigate car j’aime beaucoup leur texture dans la sauce, mais les puristes choisiront sans doute les tagliatelles. Ensuite, pour faire de bonnes carbos, il vous faut un oignon de taille moyenne, pas trop gros, ni trop petit. Il vous faut aussi des lardons, ou des allumettes, je préfère ces dernières car le lardon est plus fin lorsqu’il est nommé allumettes. Enfin, qu’est-ce que seraient des carbos sans sauce ? Le risotto de la dernière fois, enfin presque. Il faut donc aussi se munir de crème fraîche. Je ne vous conseille cependant pas celle que vous voyez ci dessous, car le goût de la sauce est affreux : il a fallu que j’ajoute beaucoup de sel et de poivre pour le masquer, mais bon, je n’avais pas le choix, je n’ai pas le droit au gras.

 

speek_cooking_5_ingredients

Ça fait beaucoup !

 

Enfin, il est nécessaire d’avoir des herbes et des épices pour l’assaisonnement. Pour ma part, l’origan est obligatoire dans les carbos : il sublime le goût des oignons, et puis il faut du sel et du poivre pour épicer un peu la crème fraîche. Attention, cette recette nécessite un ingrédient surprise, vous le découvrirez par la suite.

 

La recette, c’est parti pour tout rassembler

L’étape zéro, qui n’est pas vraiment la recette des pâtes carbos mais tout de même, c’est de mettre l’eau des pâtes à chauffer. N’oubliez pas de mettre du sel pour que les pâtes soient meilleures.

Première « vraie » étape, mais pas des moindres : préparer l’oignon ! Pour ceux qui ont les yeux sensibles, voici comment faire. Tirez la langue pour que l’humidité de celle ci fasse se coller les émanations de l’oignon, car ce sont ces émanations qui font mal aux yeux. Prenez ensuite l’oignon et pelez-le, oui vous avez bien entendu, comme une pomme de terre, enfin presque : il faut juste retirer la première couche d’épiderme qui n’est pas sèche.

 

speek_cooking_5_couper_et_enlever_germe_oignon

Et on coupe !

speek_cooking_5_peler_oignon

Brrrr, l’oignon se pèle

 

 

 

 

 

 

 

Coupez-le ensuite en deux et récupérez le centre, c’est le germe, et même s’il n’est pas formé, il contient des substances qui ne font pas du bien à l’estomac, alors mieux vaut prévenir que guérir. Enfin, taillez-le en lamelles comme je vous l’ai déjà appris, et ce au dessus de la poêle, comme ça, ils commencent déjà a cuire le temps de tailler l’autre moitié. Normalement l’eau des pâtes devrait bouillir ou du moins, cela ne devrait pas tarder. Dès lors, mettez environ les deux tiers d’un paquet de cinq cent grammes.

 

speek_cooking_5_tailler_oignon

Le taillage est en cours

speek_cooking_5_pates_dans_eau

On ajoute les pâtes !

 

 

 

 

 

 

 

 

Faites alors revenir les oignons jusqu’à qu’il brunisse avant d’ajouter les lardons. Attention, ne mettez pas trop d’huile car les lardons vont faire la fin de travail, il se dégorgeront en gras de cuisson. Il faut maintenant attendre que tout ceci finisse de cuir, et c’est là qu’il faut couvrir la poêle, grâce à cela, la vapeur va donner de le consistance aux lardons et ce sera meilleur en sauce. C’est le moment d’ajouter l’origan, et ce avant de couvrir bien sûr.

 

speek_cooking_5_ajout_origan

L’origan c’est bon !

speek_cooking_5_cuire_oignon

C’est en train de brunir, miam !

speek_cooking_5_ajout_lardon

Plein de lardons !

 

Bon, en attendant, si vous êtes effectivement un streamer, je vous conseille de préparer de la place dans le frigo car la casserole en prendra pas mal, et si vous avez des overlays à set-up, vous avez trois à quatre minutes pour avancer dessus.

Quand vous trouvez que la cuisson est bonne pour vous, transférez la préparation dans une casserole où vous pourrez mettre la crème fraîche. Ne faîtes pas attention aux gros bouts de peau sur la photo explicative, c’était difficile de tout tenir en même temps, vous comprenez quand même ce qu’il faut faire, enfin je l’espère !  Si vous avez pris de la crème fraîche en pot,  privilégiez la crème entière, je vous la conseille très fortement, c’est celle qui a le meilleure goût. Il vous faut alors la diluer un peu avec de l’eau, mais n’en mettez pas trop par contre, un quart de peau, euh pot (je m’y perd entre tout ces pots !) devrait suffire.

 

speek_cooking_5_ajout_creme_fraiche - Cleek cleek.fr/

Bwaaaa, c’est trop blanc, mélangeons !

speek_cooking_5_transferez

C’est le transfert pour la sauce !

 

 

 

 

 

 

 

Il ne reste plus qu’à touiller pour tout mixer ensemble, et à ajouter une noisette de beurre pour donner la consistance parfaite à la sauce. Bien entendu, il faut assaisonner la sauce à votre goût, alors ajoutez du sel, du poivre et de l’origan jusqu’à que cela vous plaise. Un fois cela fait, les pâtes devraient être al dente. Goûtez-les, et si cela vous convient, enlevez toute l’eau de la casserole des pâtes et remettez les dedans, sans eau bien sûr.

 

speek_cooking_5_assaisonner

Ah bah le voilà l’assaisonnement !

speek_cooking_5_sortir_pates

On sort les pâtes

speek_cooking_5_beurre_ajout

Le beurre, pour la consistance et le goût

 

Le temps de faire cette étape, la sauce a du réduire suffisamment : goûtez-là, et si cela vous plait, versez la sauce dans les pâtes, sinon ré-assaisonnez et attendez le goût parfait. Il ne reste plus qu’à tourner les pâtes pour qu’elles s’imprègnent bien de la sauce pour les servir dans une assiette : c’est ce que j’ai fait, et j’ai ajouté un morceau de pain pour pouvoir saucer à la fin ! Vous m’en direz des nouvelles, mon ventre m’empêchant d’en manger, j’espère que vous vous régalerez pour moi !

 

speek_cooking_5_sauce_dans_pates

La sauce est dans les pâtes !

speek_cooking_5_tout_pret

Miam !

 

 

 

 

 

 

speek_cooking_5_asiette_prete

Prêt à Manger

 

La suite, peut-être dans quelques semaines

C’est fini pour ce numéro de Speed Cooking. Comme vous avez pu le remarquer, cette recette est plus compliquée, mais pas moins longue à mettre en place, puisqu’il m’a fallu a peine quinze minutes pour les préparer cette semaine. J’imagine donc qu’en moins de trente minutes vous aurez terminé. La bonne chose à savoir, c’est que vous en aurez pour environ quatre repas, donc en tant que streamer, vous perdez trente minutes, mais mangerez pendant deux jours, et bien qui plus est : n’est-ce pas parfait ?

Bref, la prochaine fois, Speek Cooking reviendra encore plus fort, bien que le sujet reste encore à déterminer. Il faut que j’imagine une recette facile que vous pourrez reproduire avec ce que vous avez dans le frigo, alors je vais chercher ! En attendant, BON APPÉTIT !

 

Chroniques
Plus Chroniques