Electronique grand public

Les meilleures tablettes du moment

Les meilleures tablettes du moment

Il y a quelques mois nous avions réalisé un comparatif des meilleures tablettes de l’époque. Aujourd’hui nous sommes de retour avec un best-of absolu des meilleures tablettes disponibles sur le marché, et force est de remarquer que seules 2 d’entre elles datent de 2015…

Les paramètres qui seront ici pris en compte sont en premier lieu la qualité globale du produit, puis son prix par rapport à ce qu’il propose et enfin sa « future-proof-ness » c’est à dire si l’achat vaut encore le coup alors que de nouveaux modèles sortiront dans les semaines/mois à venir. Notez qu’il ne s’agit pas d’un classements mais d’une liste des meilleurs produits par catégorie (la diagonale d’écran pour cet article)

 

1. Tablettes 7″ à 9″ 

 

Asus Nexus 7 (2013)

  • Android 5.0–Qualcomm Snapdragon S4 Pro 32 Bits, 2Go RAM–écran 7 pouces IPS–1920 x 1200 pixels–micro USB, Jack 3.5–stockage non extensible (16Go)–WiFi seulement

Mise à jour du modèle 2012, la Nexus 7 2013 demeure une petite tablette réactive et dotée d’un superbe écran idéal pour les contenus multimédias. Elle pèche uniquement sur la photo et sur son stockage trop limité par l’absence de port d’extension micro-SD. 230€

 

Nvidia Shield Tablet (2014)

  • Android 5.1–Nvidia Tegra K1 Quad-Core 32 Bits, 2Go RAM–écran 8 pouces IPS Full HD–micro USB, Jack 3.5, micro-SD–WiFi/4G LTE

La première tablette vraiment conçue pour les joueurs dispose d’un écran de bonne facture et d’un stylet très précis. Mais son principal atout se trouve dans son processeur maison : le tegra K1, qui fait péter les benchmarks et se joue des jeux les plus exigeants (en mode yolo sur les jeux de mots). 299€ (WiFi 16Go) 399€ (LTE 32Go)

 

Sony Xperia Z3 tablet compact (2014)

  • Android 5.0–Qualcomm Snapdragon 801 32 Bits, 3Go RAM–écran 8 pouces 1920×1200–micro USB, jack 3.5, étanche–stockage non extensible (16Go)–WiFi/4G LTE

Une belle tablette de chez Sony qui allie légèreté, qualité des matériaux, puissance et étanchéité. On peut arguer que l’interface n’est pas la plus belle mais le vrai gros point faible de cette tablette concerne son stockage encore une fois verrouillé par l’absence de slot micro-SD. Quoi qu’il en soit c’est l’une des tablettes compactes les plus attractives actuellement sur le marché. 400€ WiFi 450-500€ LTE

 

Apple iPad Mini Retina (2014)

  • iOS 8.4–Apple A7+M7 64bits, 1Go RAM–écran Retina IPS 2048×1536–Lightning, Jack 3.5–stockage non extensible (16Go,32Go,64Go,128Go)–WiFi MIMO/4G LTE

L’iPad Mini 3 est une blague, une bourde dans la trajectoire de la pomme. Proposer une « nouvelle » tablettes 100€ plus cher pour un capteur d’empreinte et une nouvelle couleur or ? Ils l’ont fait. Mais ce sont les mêmes guignols qui ont pondu l’iPad Mini 2 (Mini Retina de son vrai nom), et là, on ne comprend plus. 100€ de moins qu’un iPad Air pour le même écran Retina, la même puce A7 et la même autonomie, que demande le peuple ? C’est donc l’un des meilleurs rapports qualité/prix du moment, d’autant que la puissance du processeur 64bits ne semble pas encore totalement exploitée. à partir de 299€ (16Go WiFi)

 

2. Tablettes 9″ à 12″

 

Samsung Galaxy Tab S 10.5 (2014)

  • Android 4.4/5.0–Samsung Exynos 5430 32 Bits, 3Go RAM–écran Super-AMOLED QHD+ 2560×1600–micro USB, Jack 3.5–16/32Go–WiFI/4G LTE

Avec la Microsoft Surface Pro 3, la Galaxy Tab S 10.5 possède le meilleur écran de tablette à ce jour, les contrastes sont infinis grâce à la technologie Super AMOLED et l’écran est relayé par un processeur Octo-Coeur maison qui n’a rien à envier à ses concurrents de chez Apple ou Qualcomm. On peut pester contre l’interface touchwiz lente et surchargée mais nul doute que des mise à jour viendront palier à ce problème. à partir de 399€

 

Microsoft Surface 3 (2015)

  • Microsoft Windows 8.1–Intel Atom X7, 2/4Go RAM–écran 10,8 pouces 1920×1280 IPS–micro USB, Jack 3.5, Clavier magnétique–micro-SDHC–64Go stockage minimum–WIFI/4G LTE

L’hybride de Microsoft a bien des arguments à faire valoir : un écran parfait sur tous les points (notamment la colorimétrie), un processeur de portable capable de faire tourner la version complète de Windows 8.1, en attendant Windows 10 qui améliorera l’expérience tablette entre autres, un stylet (en option malheureusement) ultra-précis, de même qu’une qualité de fabrication exemplaire et un stockage extensible. Le seul point faible ? Le prix. à partir de 549€

 

Sony Xperia Z4 Tablet (2015)

  • Android 5.0–Qualcomm Snapdragon 810 64 Bits, 3Go RAM–écran 10,1 pouces IPS 2560×1600–micro USB, Jack 3.5, étanche–micro-SD–WiFI/4G LTE

La petite dernière à arriver est une ardoise de 10 pouces surpuissante dopée par une puce 64 Bits et nous faisant saliver avec un écran triluminos à la résolution hallucinante. Cerise sur le gâteau : un port micro-SD, et l’étanchéité à l’eau et à la poussière (idéal pour la plage…quoique l’eau salée…)

 

iPad Air et iPad Air 2 (2013/2014)

  • iOS 8.4–Apple A7+M7 64 Bits, 1Go RAM–écran Retina 2048×1536 IPS–Lightning, Jack 3.5, stockage non extensible (16 à 128Go)–WiFi MIMO/4G LTE
  • iOS 8.4–Apple A8X+M8 64 Bits, 1Go RAM–écran Retina 2048×1536 IPS–TouchID–Lightning, Jack 3.5, stockage non extensible (16 à 128Go)–WiFi MIMO/4G LTE

Au choix : l’un représente un rapport qualité/prix imbattable tandis que l’autre représente le meilleur d’Apple…au prix fort. A vous de voir si les ajouts du capteur TouchID et d’un processeur entre 15 et 50% plus performant justifient un tarif nettement plus salé. iPad Air à partir de 399€ iPad Air 2 à partir de 599€

 

HTC Nexus 9 (2014)

  • Android 5.1–Nvidia Tegra K1 64 Bits , 2Go RAM–écran IPS 2048×1536–micro USB, Jack 3.5–stockage non extensible (16Go, 32Go)–WiFi/4GLTE

SI vous détestez les surcouches logiciel ajoutées par les constructeur, la Nexus 9 est le parfait compromis ; Android Lollipop est fluide comme jamais dans sa version « stock » grâce au SoC 64 Bits Tegra K1 de Nvidia qui en fait également une console portable. L’écran n’est pas le meilleur mais il fait le job sans niquer les yeux. Les matériaux choisis sont dorénavant plus solides que lors du lancement de la tablette qui présentait des défauts de fabrication assez gênants. à partir de 249€ chez les revendeurs.

 

3. Tablettes 10″ et plus

Microsoft Surface Pro 3 (2014)

  • Microsoft Windows 8.1 Pro–Intel Core i3/i5/i7, 4/8Go RAM–écran S-IPS 2160×1440–USB 2.0, mini DisplayPort, Jack 3.5, charge port magnétique–micro SDXC–64 à 512Go–WiFi

Depuis sa sortie en 2014, la Surface Pro 3 dope les ventes de Microsoft et corrige le tir après 2 ans d’errance et d’échecs commerciaux. Nous l’avons testée et aussitôt adoptée. Cet article par exemple est rédigé dessus. Ses caractéristiques sont dignes d’un puissant portable pour peu que l’on y mette suffisamment de moyens car si l’engin reste une merveille d’ingénierie (on parle de la Pro 3 hein !), ses tarifs piquent carrément dès que la configuration passe sur le core i5. Mais il faut identifier la cible de ce type de produit qui n’est pas voué au multimédia comme un iPad mais se destine à une utilisation à la fois flexible et professionnelle. à partir de 899€

 

Samsung Galaxy Note Pro 12.2

  • Android 4.4–Qualcomm Snapdragon 800 32 Bits, 3Go RAM–écran 12,2 pouces Super LCD IPS 2560×1600–micro USB, Jack 3.5–micro-SDHC–32Go de base–Stylet Wacom–4G LTE

Un produit spécial de chez Samsung mais plutôt cohérent. C’est en somme une alternative aux Surface 3 et Pro 3 de Microsoft. Bien que dénuée de la polyvalence de Windows pour les tâches professionnelles, cette tablette est tout de même dotée de fonctionnalités intéressantes comme le multi-window et un multitâche avancé. Le processeur peut paraître un peu dépassé pour les jeux, surtout vu la définition de l’écran, mais ce produit ne s’adresse pas à un public gamer. à partir de 549€

 

Voilà pour ce best-of made in Vonguru édition 2015 😉

Electronique grand public
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Plus Electronique grand public