Esport

Preview : Mario Kart 8 World Cup 2015

Preview : Mario Kart 8 World Cup 2015

La World Cup fait son grand retour sur Mario Kart 8

 

Après une première édition en 2014, la World Cup de Mario Kart 8 est de retour mi-juin. Après un succès plutôt inattendu, les organisateurs renouvellent l’expérience en voyant encore plus grand avec notamment de nouveaux sponsors et des lots pour les vainqueurs. De nouveaux pays représentant les cinq continents rejoindront la compétition pour déterminer quelle nation remportera le titre.

 

De la compétition sur Mario Kart ?

 

En effet, ceci peut sembler étonnant mais une véritable communauté exclusivement en ligne se réunit chaque jour pour s’affronter sur les pistes en équipes. À travers des matchs en 6v6 et ce  sur trois grands prix (soit douze courses), les équipes s’affrontent chaque jour dans des matchs amicaux et des compétitions. Les compétitions les plus en vues actuellement sont la Mario Kart Universal,qui regroupe la plupart des équipes occidentales, et la Mario Kart League  qui regroupe les équipes francophones. Cette communauté active depuis le début du online sur la saga perdure dans le temps pour organiser ainsi des projets de plus en plus gros et innovants.

 

Top 6 français contre le Canada

Top 6 français contre le Canada

 

2015 World Cup

 

Bien que l’édition 2014 fut plutôt un succès, l’organisation a rencontré certains problèmes, notamment au sujet du règlement plus qu’approximatif : le jeu était alors tout récent puisqu’il était sorti à peine deux mois plus tôt.  Ceci n’avait pourtant pas empêché quelques milliers de fans de suivre les différents matchs sur le stream anglophone officiel de la compétition, mais également sur les streams francophones, à savoir Gaming Live avec Necro et l’Alliance Rainbow avec notamment Jiraya, où les fans avaient répondu en nombre pour supporter l’équipe française. L’équipe de France avait alors terminé à une troisième place plus qu’honorable, bien qu’un peu décevante puisqu’elle avait perdu coup sur coup la finale du Winner Bracket contre le Royaume-Uni puis la finale du Loser Bracket contre le Japon qui a remporté par la suite la compétition.

 

Bannière EndGame TV

EndGame TV

 

Cette année, l’organisation a été reprise par EndGameTV, structure dont l’activité tourne autour de la scène Mario kart compétitive, dirigée par l’américain Eirik, lui-même à l’origine de la première édition. Pour l’une des premières fois, la compétition fera appel à des sponsors extérieurs et l’équipe gagnante sera alors primée. De nouvelles équipes rejoindront également la compétition comme par exemple la Chine ou le Mexique. On retrouvera aussi les principaux protagonistes du circuit compétitif comme la France, le Japon, l’Allemagne, les États-Unis ou encore le Canada. L’intégralité des matchs seront en stream et commentés en anglais mais également en français, pour le plaisir des inconditionnels du jeu. L’événement lui-même permet par ailleurs de faire reconnaître cette communauté compétitive sur Mario Kart, jeu considéré souvent comme « casual » et aléatoire par le grand public et donc impropre à la compétition.

 

L’équipe de France

 

Bannière Team France

#baguette

 

L’équipe de France a, quant à elle, toutes les chances de remporter la compétition et se place logiquement dans la peau du favori. Avec l’une des plus larges communautés et trois équipes en première division mondiale, dont la Koopa Clan, actuel leader, la France n’a que l’embarras du choix parmi tous les talents disponibles. C’est finalement une équipe de dix joueurs menée par Saku (leader de l’Alliance Rainbow), Necro (joueur emblématique du Koopa Clan) et Mugen qui représentera la France à partir du 26 Juin pour le début de la compétition.

La France évoluera dans le groupe B aux côtés des Pays-Bas, une équipe bien connue des français pour les avoir déjà rencontrés dans son groupe lors de la dernière édition, du Royaume-Uni (finaliste de la dernière édition), de l’Espagne qui pourrait jouer un rôle d’outsider dans ce groupe, et de la Chine, une équipe plutôt négligeable à première vue.  Groupe très abordable pour la sélection Fr qui aura donc besoin de terminer dans les 3 premiers pour passer dans le classement final.

La France devra également faire face à la Finlande, aux États-Unis ou encore au Japon dont on ne connait que très peu les joueurs… Ceci dit, la victoire reste le principal objectif de l’équipe, qui a toutes les raisons d’y croire.  La Suisse a, pour l’occasion, décidé quant à elle de faire une alliance avec l’Autriche  et jouera un rôle d’outsider, tandis que la Belgique, qui était présente l’année dernière dans une équipe Benelux, n’a pour le moment rien annoncé.

 

La compétition devrait normalement débuter le 26 juin 2015 et vous pourrez assister en parallèle à une compétition sur Mario Kart Wii, via des serveurs privés, les serveurs Nintendo ayant fermé l’année dernière.

Pour suivre la compétition et l’équipe française, n’hésitez pas à visiter les liens suivants :

– le Twitter de la communauté française

– le site officiel de la compétition

– le Stream francophone – Alliance Rainbow sur LevelDown

 

Esport
Plus Esport