Business

MSI racheté par Lenovo: et si c’était sérieux ?

MSI racheté par Lenovo: et si c’était sérieux ?

Voilà maintenant une petite semaine que des premiers bruits commencent à sortir sur un intérêt de Lenovo concernant MSI. On commence à connaitre l’appétit gargantuesque du géant chinois qui a digéré, en vrac, la division ThinkPad d’IBM, Motorola, Medion…c’est maintenant la division G series de chez MSI et plus particulièrement les notebook gaming qui intéresseraient Lenovo.

Mais pourquoi Lenovo, n°2 mondial du PC et qui dispose d’une puissance de feu colossale, voudrait racheter cette division alors qu’il dispose de tous les moyens pour monter une entité gaming de A à Z ?

Depuis 48 heures, MSI est monté sur ses grands chevaux pour démentir cette rumeur et menacer de poursuites les instigateurs de ces fausses rumeurs.

Cependant, au delà de la rumeur, en interne, on semble passablement gêné par le sujet.

Quand la question revient, c’est même un certain malaise qui s’installe et on doit affronter un blocus quasi immédiat avec des réponses très formatées.

Si un premier niveau de lecture nous amène effectivement à dire qu’une vente de la division notebook gaming à Lenovo n’aurait pas de sens compte tenu des investissements que le taïwanais a consenti pour se construire une image, monter en gamme en s’appuyant sur le gaming, d’autres facteurs pourraient entrer en jeu.

Tout d’abord, même si MSI est dans le TOP des fabricants de cartes mères et cartes vidéos, sa taille est relativement modeste sur le marché des notebooks. La série G est clairement un vrai pôle de rentabilité pour l’entreprise mais qui n’est rien au regard des activités, moins publiques, d’ODM du taïwanais.

Depuis 2008, Lenovo fait face à une croissance importante de ses volumes et a confié rapidement une part de plus en plus importante de sa production à des ODM, des monstres souvent dans l’ombre comme Quanta ou Compal mais aussi MSI qui tire une part importante de ses revenus de ce partenariat.

Le marché du gaming devient de plus en plus concurrentiel. Avec l’arrivée ( le retour ? ) de HP ou encore de Acer qui disposent d’une puissance d’action très importante, MSi pourrait être tenté de confier la destiné de son segment Gaming à Lenovo, en donnant à cette entité, une certaine autonomie mais surtout des moyens conséquents pour se développer.

Du point de vue de Lenovo, l’intrusion de la marque sur le marché du gaming n’est pas une réussite. Si d’un point de vue technique les produits sont incontestablement bons ( Y-Series ), ils pâtissent incontestablement de l’ancrage « pro » de la marque Lenovo. C’est aussi vrai sur le desktop avec l’Eraser X…

Medion aurait pu être une alternative en s’affirmant comme le segment grand public du géant chinois…cependant, la notoriété de la marque allemande a du mal à s’exporter loin de son pays natal. Dans ces conditions, comme Dell l’avait fait pour Alienware, l’option MSI prend du sens…

 

Business
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Business