Ciné Séries

Daredevil : le côté obscur de Marvel sur Netflix

Daredevil : le côté obscur de Marvel sur Netflix

Marvel’s Daredevil a débarqué sur Netflix

 

Marvel n’a pas l’air de vouloir s’arrêter et offre à ses fans des nouveautés à la pelle. Après la sortie de Avengers : l’ère d’Ultron il y a deux semaines dans nos salles de cinéma, Marvel se lance une nouvelle fois sur petit écran avec Marvel’s Daredevil. Ce n’est pas le premier coup d’essai de la société de production qui, en 2013, avait lancé la série Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. Cette fois-ci c’est le géant Netflix qui s’occupe de la diffusion des épisodes et ce depuis le 10 avril dernier. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la série marche très bien à en juger par sa note sur le très célèbre site IMDB qui est de 9,1 / 10.

Il est vrai que l’antihéros Daredevil incarné par Ben Affleck était très boudé du grand public lors son adaptation cinématographique en 2003. Sa réhabilitation semble donc bien partie, mais peut-on donc parler d’un pari réussi pour Marvel ?

 

Qui est Daredevil ? Retour sur ses origines

 

Daredevil sort tout droit de la tête de Bill Everett et de Stan Lee. Créé en 1964, il est apparu pour la toute première fois dans le Comic Book intitulé Daredevil #1 aux Etats-Unis. Il a fallu attendre 1970 pour que nous, petits français, ayons également la possibilité de suivre les aventures du plus antihéros des héros. C’est donc dans le magazine Strange publié par les éditions Lug que nous avons découvert Daredevil.

 

cleek_images_culture_geek_daredevil_comic

 

Comme tout héros ou antihéros, Daredevil n’est pas son nom. Il s’appelle en réalité Matthew Murdock. C’est un avocat respecté le jour, et un défenseur de la justice aux méthodes peu orthodoxes la nuit. Suite à un accident lorsqu’il était âgé de 9 ans, des déchets radioactifs se sont déversés sur le jeune homme et c’est ainsi qu’il devint aveugle. Tous ses autres sens se sont développés, et même sur-développés puisqu’il est depuis doté d’une sorte de radar lui permettant de discerner les formes qui l’entourent. Souffre-douleur à l’école et brutalisé, il décide de ne plus se laisser faire et de faire de son handicap une force. Il s’entraîne au combat et utilise souvent sa canne comme une arme.

Si la mort de sa mère n’est pas certaine, on sait néanmoins que son père a été assassiné. C’est pour cela qu’il voulu le venger et combattre les injustices en commençant ses études d’avocat. Ce n’était pas assez pour Matthew et ses capacités étaient alors à l’époque difficile à contrôler. C’est ainsi que Stick, un homme également aveugle, l’aida à les maîtriser.

Voilà pour le résumé (très résumé) des origines de Daredevil.

 

Synopsis : Marvel’s Daredevil

 

Si vous n’avez toujours pas jeté un œil à cette série, voici le trailer mis en ligne sur la chaîne Youtube de Marvel Entertainment le 10 mars dernier :

 

 

L’histoire des origines de Matthew Murdock alias Daredevil sont les mêmes que dans l’histoire originelle à quelques détails près. On voit l’enfance de Murdock au travers de flash-back qui apportent vraiment de l’importance à la série et suscitent un intérêt réel des spectateurs. Daredevil lutte contre la criminalité, l’injustice et la corruption qui sévissent  à New York.

Le but n’étant pas de vous spoiler, mais bel et bien de vous donner envie de regarder cette série, voici comment le premier épisode nous met dans l’ambiance de cette série sombre mais intéressante.

Matthew Murdock et son ami et collaborateur Foggy Nelson ouvrent enfin leur cabinet d’avocat. Ils sont à la recherche d’un bureau mais aussi à la recherche de nouveaux et surtout de premiers clients à défendre. Après avoir reçu un coup de téléphone d’un ami travaillant dans la police, ils se rendent au commissariat pour rencontrer Karen Page, une jeune femme accusée de meurtre.

Plus qu’une série de superhéros, Marvel’s Daredevil mélange investigation policière, enquête, mystères et super-méchants. De bons ingrédients qui amènent toujours plus de suspens et d’intrigues.

 

cleek_images_culture_geek_marvels_daredevil

 

Production, réalisation et distribution

 

Marvel’s Daredevil est une création de Drew Doddard et Steven S. DeKnight. Cette série est par ailleurs produite par Marvel Television et ABC Studios. Pour rappel, elle est diffusée sur Netflix, le service de vidéo à la demande par abonnement.

Le rôle de Matthew Murdock alias Daredevil est interprété par Charlie Cox, qui donne la réplique à son ami avocat : j’ai nommé Foggy Nelson, porté à l’écran par Elden Henson. Leur secrétaire (dont je tairai le nom pour éviter de vous spoiler) est quant à elle jouée par Deborad Ann Woll. Nous retrouvons également Vincent D’Onofrio dans le rôle de Wilson Frisk et Rosario Dawson dans le rôle de Claire Temple. Si je n’ai pas précisé ici la nature des rôles de ces deux derniers personnages, c’est pour vous laisser l’effet de surprise.

 

cleeki_images_culture_geek_daredevil

 

Cette première saison se compose de treize épisodes. Sachez qu’une seconde saison est prévue pour le courant de l’année 2016 et qu’elle comportera également treize épisodes. Tous les acteurs ont répondu présent pour le tournage de la suite des aventures de Daredevil. Une série intéressante donc et qui part sur de réelles bonnes bases. En espérant qu’elle ne s’essoufflera pas rapidement.

Ciné Séries
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries