Ciné Séries

Ex Machina : l’IA qui vous veut du mal ?

Ex Machina : l’IA qui vous veut du mal ?

Ex Machina, ou le film qui nous amène à repenser l’Intelligence Artificielle

 

Avec une sortie prévue le 3 juin prochain dans nos salles obscures françaises, Ex Machina a déjà fait son entrée aux USA la semaine passée dans 1 255 cinémas, et a déjà rapporté 5,4 millions de dollars. Le dernier film d’Alex Garland, connu pour avoir réalisé La Plage et 28 Jours plus tard a d’ailleurs été primé au tout dernier festival de Gérardmer. Puisque, vous qui me lisez n’avez très probablement pas encore vu Ex Machina, je ne vous spoilerai pas.

Ex Machina est un film de science-fiction qui confronte les spectateurs à l’Intelligence Artificielle et aux problèmes et conséquences qu’elle peut engendrer. Cleek va vous parler aujourd’hui de ce film mais surtout des questions qu’il soulève.

 

Synopsis

 

Un jeune programmeur de 24 ans nommé Caleb travaille pour une des plus grosses entreprises informatiques au monde. Il participe à un concours interne à sa compagnie;  concours qu’il gagne. Il s’agit de passer une semaine dans la maison de son PDG Nathan, perdue en pleine montagne loin de toute activité humaine.

Il découvre très vite qu’il ne s’agit pas là d’une semaine de vacances, mais qu’il va devoir en effet participer à une expérience unique où il interagira avec la toute première intelligence artificielle connue qui a la forme d’un robot aux traits féminins.

Voici le tout dernier trailer de Ex Machina, sorti le 3 mars dernier sur YouTube histoire de vous donner une petite idée de ce qui vous attend :

 

 

 

L’intelligence artificielle : fiction vs. réalité

 

Les intelligences artificielles au cinéma ne sont pas nouvelles. On nous en parle depuis très longtemps. On peut notamment citer Skynet de Terminator pour ne donner qu’un exemple. Il est vrai que sur nos écrans, les intelligences artificielles ne sont pas souvent montrées sous leur plus beau jour. Mais qu’en est-il de l’avis de certains grands scientifiques et penseurs de notre temps ?

Bill Gates reste très prudent quant au rôle que pourraient jouer les intelligences artificielles dans l’avenir de l’homme, mais il n’est pas le seul. Tesla nous a également mis en garde, tout comme Stephen Hawking plus récemment qui exprime ses craintes quant aux dangers qu’elles pourraient représenter pour la race humaine.

Pour être plus clair, la mise au point du développement de l’intelligence artificielle comme on l’imagine et comme on peut la conceptualiser et réaliser pourrait probablement être la dernière création de l’Homme… Le cinéma a imaginé tout un tas de scénario possible sur le fait qu’un jour, les intelligences artificielles créées par l’humain se rebelleraient contre leurs créateurs. Mais si la fiction avait pris de l’avance sur la réalité ? Hawking a récemment déclaré ceci à la BBC :

 

« Les formes primitives d’intelligence artificielle que nous avons déjà se montrent très utiles. Mais je pense que le développement d’une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à la race humaine Une fois que les hommes auraient développé l’intelligence artificielle, celle-ci décollerait seule, et se redéfinirait de plus en plus vite »

 

Et à la question, pourquoi l’Homme perdrait-il le contrôle de sa création ? Il répond :

 

 « Les humains, limités par une lente évolution biologique, ne pourraient pas rivaliser et seraient dépassés ».

 

Pas très rassurant tout ça… Mais c’est en tout cas une théorie qui colle très bien au film Ex Machina et à l’image qu’il veut projeter.

 

Ex Machina : en théorie et en pratique

 

Le film vous plonge dans un univers contemporain et assez futuriste à la fois puisque vous aurez affaire à des programmeurs et à leurs créations. Par créations entendez ici Intelligence Artificielle sous la forme d’un robot féminin. Le film est un peu un thriller sur les bords, le spectateur se pose plein de questions, qui est le gentil, qui est le méchant et surtout, qui doit-il croire. Il n’y a que vers la fin du film que toutes les pièces du puzzle s’assemblent réellement et forment une image assez claire du long-métrage.

Caleb, joué par Domhnall Gleeson, le programmeur qui a gagné ce séjour auprès de son patron Nathan porté à l’écran par Oscar Isaac, est là pour réaliser une expérience sur Ava, interprété par Alicia Vikander, l’intelligence artificielle créée par Nathan. Il doit la tester. Je ne peux malheureusement pas trop m’avancer de peur de vous spoiler méchamment et ça serait dommage de vous gâcher toute l’intrigue du film…

 

cleek_images_culture_geek_ex_machina

 

Au niveau de la réalisation, le film semble trop court. Je m’explique : on a l’impression que les scénaristes n’ont pas été totalement libres, que le producteur a mis la pression pour qu’il y ait de l’action, délaissant ainsi le principe même du film qui reposait sur le danger potentiel ou non de l’intelligence artificielle au sens large du terme. Le film aurait vraiment pu être mieux amené, plus détaillé et donc au final, plus plaisant et plus complexe.

Le scénario n’a pas été assez exploité laissant alors les spectateurs avec une sensation de film pas réellement achevé comme il se le devait. Trop de raccourcis ont été pris et c’est réellement dommage car en soi le film partait sur de très bonnes bases.

S’il est facile pour le spectateur de cerner le personnage de Caleb, on ne peut pas en dire autant de Nathan, le big boss très doué en informatique qui nous perd souvent tant son comportement est étrange par moment. On peut, de prime abord, mettre ça sur le compte de l’alcool, mais vous vous rendrez vite compte que cela va bien plus loin que ça. Les détails sont importants pour la bonne compréhension du film, même si toutes les réponses vous tomberont toutes cuites dans la bouche au moment du dénouement.

 

Conclusion

 

Dans l’ensemble le sujet de l’intelligence artificielle est bien maîtrisé, les acteurs sont bons et l’intrigue prenante. Ex Machina un film assez intéressant mais malheureusement pas assez détaillé qui nous laisse un peu sur notre faim. Quelques incohérences par-ci par-là nous laissent perplexe et gâchent un peu le film. Mais s’il a bien un point positif, c’est qu’après votre séance vous pourrez débattre avec vos amis et ainsi éclaircir certaines choses malheureusement pas assez concises.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ciné Séries
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries