Ciné Séries

Saga Divergente : des livres aux films

Saga Divergente : des livres aux films

Divergente : des livres à succès, des films à succès

Le deuxième volet de la saga Divergente est sorti le 18 mars dernier dans nos salles obscures, alors chez Cleek, on s’est dit que c’était le moment de vous offrir une comparaison livres vs films. Certains critiques de cinéma ont qualifié Divergente 2 : l’Insurrection de film encore plus explosif que le premier et je ne saurais être plus d’accord avec cette affirmation. Ce dernier a déjà totalisé plus de 21,3 millions de dollars aux USA et 39,6 millions de dollars à travers le monde. Il se place en tête du box-office en Angleterre, au Mexique, au Brésil et aussi en France.

Mais à quoi doit-on, concrètement, cet engouement ?

Je vous annonce d’entrée que cet article sera long et descriptif. Il parle en détail des livres et des films. Par conséquent, si vous n’avez ni lu ni vu la saga Divergente, vous serez spoilé, attention donc.

 

Divergente 1 : le livre, le film

 

Divergente, c’est l’histoire d’un monde post-apocalyptique où la société est formée de 5 factions : les Érudits, les Altruistes, les Sincères, les Fraternels et les Audacieux. Des murs protègent la ville, personne ne s’aventure au-dehors. Le personnage principal a 16 ans, elle s’appelle Béatrice Prior, alias Tris. Elle se retrouve à devoir choisir si elle désire rester dans sa faction, les Altruistes, ou bien partir en rejoindre une autre pour le restant de sa vie. En général, les Altruistes ne choisissent pas les Audacieux, et pourtant…

Lors de son test d’aptitude, pour l’aider à faire un choix, son examinatrice lui apprend que son test n’est pas concluant, qu’il n’indique pas une faction précise, mais bel et bien trois : elle est Divergente. Les divergents font peur, car ils sont réputés pour n’appartenir à aucune faction en particulier, ils sont donc incontrôlables et dangereux aux yeux de la société. Elle sait qu’elle ne doit rien révéler de sa divergence aux autres, sous peine d’être traquée, puis tuée.

La voilà donc chez les Audacieux, où elle devra passer par diverses épreuves pour réellement devenir une des leurs. Des épreuves physiques, mais aussi mentales, où elle devra affronter ses peurs les plus profondes. Quatre, son instructeur, comprend rapidement qu’elle est Divergente, mais ne révèle rien dans un premier temps. En effet, elle peut contrôler les simulations lorsqu’elle se trouve dans son paysage de peur.

 

cleek_image_culture_geek_divergente

 

Bien que petite de taille et d’apparence fragile, Tris se montrera à la hauteur des épreuves exigées par les Audacieux. Elle se verra même attaquée par un groupe, comprenant un de ses amis, Al, qui tente de la tuer afin qu’elle laisse sa place dans le classement. En effet, ceux qui n’arrivent pas à obtenir un score suffisant lors de toutes les épreuves se verront renvoyer, devenant ainsi Sans-Faction. Ces derniers sont vus comme les déchets de cette société. Peter, l’enfoiré de service, sera de la partie. Il jouera d’ailleurs un rôle assez surprenant dans le second volet de la saga.

Quatre arrive sur ces entrefaites et repousse ses assaillants. Les deux personnages se rapprochent, petit à petit. Bien que d’apparence autoritaire, distant et froid, Quatre passe le plus clair de son temps à lutter contre les sentiments qu’il éprouve pour Tris. Il l’aidera à se comporter comme une Audacieuse, en l’invitant dans son paysage de peur à lui, afin qu’elle ne soit pas démasquée. Elle découvrira qu’il a quatre peurs, uniquement, d’où son surnom. Elle comprendra aussi qui il est réellement, Tobias Eaton, fils de Marcus Eaton, un des conseillers des Altruistes, accusé d’avoir battu son fils.

Tris réussit haut la main son initiation chez les Audacieux, elle finira première dans le livre, et sixième dans le film. C’est alors qu’Eric, un des leaders despotiques, décide d’inoculer à tous les Audacieux un produit, un sérum. Il expliquera qu’il s’agit d’un traceur, juste au cas où.

Cette nuit-là, Tris se réveillera et constatera que tous se comportent comme des zombies, comme des somnambules.  Elle suivra le groupe afin de découvrir ce qu’il se passe, en adoptant les mêmes gestes que ses compères.  Elle cherchera Quatre, dans l’espoir de confirmer ses soupçons : lui aussi est un Divergent. Elle l’aperçoit alors dans le train qui l’emmène dans un endroit qu’elle ignore encore, bien qu’elle le soupçonne : chez les Altruistes.  Elle se positionne alors près de lui dans l’attente d’un signe quelconque de conscience. C’est alors qu’il lui prend la main.

Elle comprend alors sans peine qu’elle avait raison. Il est Divergent, et les Érudits veulent tuer les Altruistes, sa faction d’origine, celle où son père et sa mère vivent encore. Quatre et elle se feront prendre et seront séparés.

 

SPOILER ALERT

 

La mère de Tris sera tuée en tentant de la protéger, mais cette dernière confirme les soupçons de sa fille, elle aussi était une divergente, Audacieuse de naissance. Dans sa course pour arrêter cette simulation, Tris retrouve son père, son frère mais aussi Marcus, le père de Quatre alias Tobias. Le petit groupe se dirige en direction du centre de contrôle, où se déroule la simulation. Le père de Tris donnera sa vie pour sauver celle de sa fille alors qu’elle s’était pris une balle dans l’épaule.

L’adrénaline porte Tris jusqu’à cette fameuse salle de contrôle, et elle tombe nez à nez avec Tobias, alors que ce dernier se voit pris également dans une simulation. Jeannine, la leadeur des Érudits dirige tout ça. Elle est à l’origine de la mort de centaines d’innocents, à l’origine de ces sérums.

 

cleek_image_culture_geek_divergente

 

Cette dernière a mis au point une nouvelle substance capable de contrôler les divergents. Quatre et Tris se battront, mais il est bien plus fort qu’elle. Elle le braquera avec son arme mais comprendra très vite qu’elle ne peut le tuer. Elle retournera le pistolet contre elle tout en lui parlant, le rassurant. Elle préfère mourir que de le tuer. C’est alors qu’il se libère de cette simulation. Ils arrivent enfin à mettre un terme à la simulation qui emprisonne les Audacieux et prennent la fuite via le train, avec Marcus et Caleb, le frère de Tris en direction du terminus, dans l’espoir de pouvoir se réfugier chez les Fraternels.

Dans l’ensemble, le film suit de très près le livre, une réelle alchimie lie les deux personnages à l’écran, Tobias, interprété par Theo James, et Shailene Woodley, dans le rôle de Tris. Une alchimie encore plus présente dans le deuxième volet.

 

Divergente 2 : l’Insurrection, le livre, le film

 

C’est bien la première fois que je vais tenir une telle affirmation, mais le deuxième film est meilleur que le livre. Je risque de m’attirer les foudres des fans, probablement, mais ce n’est qu’un avis. Moins fidèle que le premier, certes, certains détails énervants présents dans le livre ne se retrouvent pas dans le film. Un vrai soulagement pour ma part. L’histoire tourne autour de cette fameuse boîte, ce secret bien gardé.

Toutes les scènes sont prenantes, saisissantes, tout y est intéressant, bien réalisé, bien joué. Je ne dis pas que l’histoire dans le livre est moins intéressante, non. Si je devais comparer cette adaptation, ça serait à celle des comics de The Walking Dead. La série ne suit pas l’œuvre originale tout le temps, il y a des divergences (ahahaha) mais c’est encore mieux, dans le sens où on redécouvre toujours des choses. C’est exactement pareil ici. Les différences entre le livre et le film sont tout simplement rafraîchissantes.

L’histoire commence néanmoins de la même manière, nos héros se trouvent chez les Fraternels, et tenteront de retrouver leurs amis Audacieux. Ils découvriront qu’ils se cachent chez les Sincères. Tobias, Tris et Caleb prennent ainsi le train mais tombent sur des Sans-Factions. Pour se sortir de cette impasse, Quatre révélera son vrai nom, comme un mot magique. On apprendra que la mère de Tobias dirige les Sans-Factions, alors que Tris pensait cette dernière morte depuis des années. Dans le livre, Tobias semble d’accord avec les idéaux de sa mère : renverser les Érudits et mettre en place un nouveau système, tandis que dans le film, les tensions sont plus que présentes entre ces deux personnages.

Il n’oublie pas pour autant leur but : retrouver les Audacieux. Seuls Tobias et Tris partent à leur rencontre, Caleb décidant de retourner chez les Altruistes. Tout s’enchaîne très vite, les Sincères ont pour ordre d’arrêter Tris et Tobias, accusés d’être des terroristes et d’avoir dirigé le massacre des Altruistes. Ils se verront soumis au sérum de vérité des Sincères.

Dans le film comme dans le livre, Tris a dû tirer sur Will, le petit ami de sa meilleure amie Christin,a lorsqu’il était aux prises de la simulation. Elle le tua, mais n’avoua jamais à personne ce qu’il s’était passé. Le sérum de vérité agit dans le film sur elle, bien qu’elle tente de le combattre, et dira ainsi à tous, ses actes. Dans le livre, le sérum n’agit pas réellement, mais elle prend tout de même la décision de dire la vérité.

Tris ne sait plus qui elle est. Elle a perdu son père et sa mère, a abattu un de ses meilleurs amis et est aveuglée par la colère, ce dernier point figure uniquement dans le film. Elle veut tuer Jeannine. Elle a besoin de se retrouver, de savoir qui elle est. Elle changera d’ailleurs de coiffure, optant pour une coupe de guerrière, essayant de montre au monde qu’elle est forte, alors qu’en son for intérieur, elle s’écroule.

 

cleek_image_culture_geek_divergente

 

Dans le livre, Tris trahit Tobias. Elle décide d’écouter Marcus, le père de ce dernier qui affirme que la vérité réside dans ce secret. Chose totalement absente du film. Les deux amoureux s’éloignent dans le livre, alors qu’à l’écran, rien n’est plus fort qu’eux. Ils se soutiennent.

Une fois le sérum de vérité inoculé, alors que les Sincères les croient enfin, un groupe d’Audacieux débarque dans l’enceinte de la tour de la Faction et inocule une sorte de capsule à tout le monde ou presque, les endormant instantanément. Le but de leur mission est simple : débusquer les Divergents.

Tris est prise ainsi que d’autres divergents qui ne se sont pas endormis lors de l’attaque par Eric, le leader des Audacieux. Ils les scannent tous à l’aide d’une machine pour savoir quel est leur pourcentage de divergence, dans l’espoir de trouver la perle rare, le ou la Divergent(e) capable d’ouvrir la boîte. Et c’est à partir de là que rien ou presque n’est pareil dans le livre et dans le film.

Quatre arrive et libère Tris et les autres. Eric sera exécuté presque instantanément par Quatre, tandis qu’il sera jugé, puis exécuté dans le livre. Ils retournent tous chez les Sans-Faction dans l’espoir d’élaborer un plan. Dès le premier soir, ils comprendront vite que les implants sont des capteurs à distance capable de contrôler leurs hôtes. Trois Audacieux seront au bord d’un toit, prêts à se suicider. Ils diront que si les Divergents ne se rendent pas, d’autres suicides apparaîtront. Christina et Tris montent l’immeuble en ruine pour les sauver, malheureusement, l’une d’entre eux ne pourra être sauvée, Marlene.

Tobias connaît Tris, il sait qu’elle voudra se rendre pour éviter un autre massacre. Après leur première nuit d’amour, Tris partira alors qu’il dort encore, direction le centre des Érudits.

 

cleek_image_culture_geek_divergente

 

Si dans le livre, Tris a des tendances assez suicidaires, et pense ne plus vouloir vivre, dans le film c’est sa détermination a arrêter les massacres qui prédomine. Elle a soif de vérité. Elle subira donc plusieurs simulations, une pour chaque Faction, devant ainsi se comporter comme il faut pour ouvrir cette fameuse boîte au secret bien gardé. Elle découvre que son frère s’est de nouveau rallié aux Érudits, au même titre que Peter.

 

La Faction avant les liens du sang…

 

cleek_image_culture_geek_divergente_simulation

 

Les simulations vont l’épuiser. Quatre sera capturé, mais aura un plan. Dans le livre, Jeannine désire uniquement comprendre le fonctionnement du cerveau des Divergents. L’idée du film est tout de même bien plus stylée… Au moment de la dernière simulation, Tris sera amenée dans la salle et croisera Quatre, elle sera tellement agitée que Peter lui inoculera un sérum. On comprendra vite qu’il agira sur elle comme étant une substance capable de faire croire qu’elle est morte. Son corps sera recouvert sur une table. Quatre pensera qu’elle est morte, comme Jeannine et les autres et deviendra fou, mais très rapidement, elle reprend connaissance. Ils tenteront de s’enfuir, mais Tris veut savoir ce que contient cette boîte.

C’est un message, venu d’une femme du nom de Edith Prior, une ancêtre de Tris. Détail précisé dans le livre, et non dans le film. Elle expliquera que les Divergents sont la clé. Qu’il faut sortir, au-delà des murs. C’est ainsi que ce termine le tome 2 de Divergente. Le film quant à lui s’achève sur le meurtre de Jeannine, perpétré par la mère de Tobias.

 

Et la suite ?

 

Le tome 3 sera adapté en deux volets, prévus pour 2016 et 2017. Je pense que, si vous n’avez pas lu ni vu ces films, vous avez eu votre compte de spoil, je ne m’aventurerais donc pas à vous parler du dernier livre…

 

 

 

 

 

Ciné Séries
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries