Jeux Vidéo

Mario Kart 8 : DLC 1

Mario Kart 8 : DLC 1

Le voilà enfin le tout premier DLC de la saga Mario Kart 8. Alors que ce n’est pas son premier coup d’essai sur les DLCs, celui si reste pourtant une petite révolution puisque c’est bien la première fois qu’on retrouvera un Mario Kart non pas à 8 coupes, et à 32 circuits, mais bien à 10 coupes et 40 circuits à jouer. C’est également la première fois qu’on aura la possibilité de jouer avec un personnage extérieur à la saga Mario, puisque c’est le fameux héros à la tenue verte de la saga Zelda, Link que les joueurs ont la possibilité d’incarner.

Ce DLC marque ainsi la version 3.0 de Mario Kart 8 sortie en mai 2014. Pour rappel la version 2.0, avait notamment vu l’intégration de véhicules Mercedes jouables, l’introduction d’un système de statistique, la présence de la mini map à l’écran ou encore une refonte du système de ladder en ligne non négligeable, puisque celle-ci fut grandement critiquée par la communauté. Nintendo revient alors sur son jeu phare avec ce premier contenu téléchargeable. À noter que le second sortira vers mai 2015.

Dès l’arrivée sur le menu du jeu, on pourra déjà noter l’apparition du symbole amiibo, les fameuses petites figurines Nintendo qui sortiront le 28 Novembre et qui sont déjà disponibles en pré-vente. Les amiibos serviront sur Mario Mart à customiser son mii en jeu. Ainsi en utilisant l’amiibo Yoshi, votre mii se retrouvera avec un combinaison et un casque aux couleurs du dinosaure vert. Vous pourrez retrouver 10 amiibos compatibles avec le jeu.

 

Pilotes

 

On retrouve trois nouveaux pilotes dans ce premier DLC. Mario Tanuki et Peach chat, qui à vrai dire n’apportent pas grand chose de neuf, ayant cependant des stats légèrement différentes des 2 personnages originaux; rien de bien incroyable en fin de compte. L’arrivée du premier personnage hors saga Mario est Link, accompagnée par un design très sympathique avec pas mal d’animations de sa part. Link reste également le personnage jouable le plus viable de ce DLC avec des statistiques «moyen lourd» similaire à Harmonie, disposant ainsi de suffisamment de vitesse et de poids, pour concurrencer les Morton & co.

Pour le reste, aucun équilibrage effectué, tous les personnages conservent donc leurs statistiques. On ne verra pas alors de grosses révolutions, puisque les personnages les plus lourds du type Morton, Wario, Bowser ou encore le Mii Lourd restent les plus viables, grâce à leur vitesse et leur poids plus important.

 

Bienvenue dans Link Kart 8 !

Bienvenue dans Link Kart 8 !

Véhicules

 

Outre les nouveaux pilotes, ce contenu propose quatre nouveaux véhicules, dont trois accompagnés de statistiques nouvelles. Le Destrier Légendaire de Link offre ainsi un compromis de vitesse / maniabilité un peu supérieur aux motos disponibles, ce qui fera plaisir aux joueurs qui préfèrent les motos, souvent peu nombreux comparés aux joueurs de karts. Mais les joueurs les plus compétitifs considéreront sans doute le Blue Falcon issus de F-Zero comme un certain  compromis vitesse / accélération, qui introduit une nouvelle alternative. Ce kart sera d’ailleurs très vite adopté puisque de nombreux records tomberont avec. L’Intrépide fait son grand retour, célébré kart qui a fait son apparition sur la version DS, offre lui aussi une alternative plus qu’intéressante puisque il reprend les statistiques du kart Or ou du Proto 8.

Circuits

 

Le DLC nous propose 2 nouvelles coupes soit un total de 8 circuits. Contrairement à ce qu’on a pu connaitre actuellement, Nintendo a fait le choix d’intégrer des circuits rétro (ancienne génération) avec des circuits nitro, au sain d’une même coupe. La coupe Oeuf avec notamment la fameux œuf de yoshi et la coupe Triforce en référence à Zelda font leur apparition.

Joli casting pour le choix des circuits retro, c’est avec grand plaisir que l’on retrouve la Mine Wario de la version Wii, une carte déjà beaucoup appréciée par la communauté à l’époque. On regrettera cependant l’ajout de la partie anti-gravité à la place du virage en descente bien casse gueule à l’entrée de la mine. Le retour de GCN Circuit Yoshi, qui  semble bien compliquée à manœuvrer avec l’enchaînement de nombreux virages. Sans oublier SNES Route Arc-en-ciel déjà présente sur la version 3DS. Cependant la refonte graphique de la carte lui va à merveille et change de ce qu’on a pu connaitre auparavant !

Wii Mine Wario

Wii Mine Wario

Pour les nouvelles maps, Nintendo introduit de nombreuses références de ses différents jeux. L’Arène d’Excitebike, avec ces longues lignes droites et ces deux virages nous rappelle le parc Baby de la GCN, la Route du dragon avec ses nombreux passages anti-gravité peut faire penser à l’univers de Super Mario Galaxy, Mute City reprend l’univers de F-Zero avec l’adaptation d’un circuit type dans Mario Kart, Circuit d’Hyrule nous fait voyager dans les plaines d’Hyrule ainsi que dans le château et enfin Station Glagla qui s’intègre très bien à l’univers de la Saga Mario. Le design des différents circuits est juste impeccable, cependant certains d’entre eux laisseront quand même à désirer sur la qualité du tracé …

 

Plaine d'Hrule

Plaine d’Hrule

Bilan

Avec un prix de 8€ l’unité ou 12€ en achetant le pack des 2 DLCs, pour 8 nouveaux circuits, 3 nouveaux personnages et 4 nouveaux véhicules, l’investissement semble plutôt rentable. Même si certains tracés semblent «bâclés » sur l’inventivité et la qualité, les circuits restent visuellement travaillés et disposent d’incroyables références, notamment au niveau des bandes sonores.

Le DLC apporte également une refonte du système de ladder en ligne, avec un retour à ce qu’on a pu connaitre au début du jeu et propose également aux joueurs de jouer avec ou sans le DLC en ligne.

Jeux Vidéo
Plus Jeux Vidéo