Ciné Séries

American Horror Story : une saison monstrueuse

American Horror Story : une saison monstrueuse

Saison 4 d’American Horror Story : Freak Show

American Horror Story (ou Histoire d’horreur au Québec) est le monstrueux bébé des réalisateurs Ryan Murphy (créateur de la série Nip/Tuck) et Brad Falkchuk (Nip/Tuck, Glee), diffusé sur les chaînes FX et FX Canada. La série, arrivée sur nos écrans en 2011, s’est rapidement imposée comme étant une référence dans le cercle assez restreint des séries d’horreur. Après maintenant 3 saisons plébiscitées par le public (Murder House, Asylum et Coven), American Horror Story revient nous faire frémir avec une nouvelle saison «Freak Show » diffusée depuis le 8 octobre 2014. Freak Show en est donc maintenant à la moitié de la saison, dont le sixième épisode sera diffusé ce mercredi 12 novembre. Entrez donc maintenant sous le chapiteau et découvrez le bilan à mi-parcours de cette nouvelle saison d’American Horror Story.

 

American-Horror-Story-Freak-Show

La foire aux succès

American Horror Story, c’est d’abord un concept innovant sur la scène des séries : une intrigue par saison, un univers radicalement différent chaque fois mais avec des acteurs récurrents gravitant autour de la star incontestée et incontestable de la série : Jessica Lange. American Horror Story s’était d’abord imposée avec une première saison sur le thème des légendes urbaines et de la maison hantée, pour ensuite s’illustrer avec sa seconde saison dans l’univers glauque et sordide d’un asile bien particulier. Enfin la troisième saison avait fait la part belle aux sorcières en tout genre, avec une saison plus adolescente et édulcorée.

Aujourd’hui American Horror Story réinvente encore une fois son histoire, avec une saison centrée sur le thème très controversé des foires aux monstres. Rien n’y manque, et les bizarreries en tout genre foisonnent, happant le spectateur dans une sorte de voyeurisme malsain. Les effets spéciaux sont très bien réalisés, et pour ajouter davantage de crédit au sujet traité, les réalisateurs ont même fait appel à la plus petite femme du monde, Jyoti Amge, qui a participé avec enthousiasme au tournage de la série. Une ambiance décalée et dérangeante donc, avec comme trame de fond le sempiternel débat : Qui est l’homme, qui est le monstre ?

Côté casting, on retrouve avec plaisir les acteurs qui ont su faire vivre les saisons précédentes (Frances Conroy, Kathy Bates, Angela Bassett, Emma Roberts ou encore Jamie Brewer) et même certains qui manquaient à l’appel lors de la précédente saison (Denis O’Hare notamment). On regrette cependant l’absence de l’excellent Zaquari Quinto et son charisme qui avait porté les deux premières saisons. Enfin, le trio de tête revient encore nous hanter cette année (Jessica Lange, Sarah Paulson et Evan Peters), avec toujours plus de talent.

Côté audience, American Horror Story s’était vite retrouvée dans les premières places des séries incontournables, avec une audience stable et fidèle à la série (2,82 millions de téléspectateurs pour la première saison, 2.53 pour la seconde, et un record de 5.5 millions de téléspectateurs pour le premier épisode de la saison 3.) Si vous n’êtes pas encore convaincus, ou que vous souhaitez frissonner encore un peu, voici l’un des nombreux trailers de promo de cette nouvelle saison d’American Horror Story : Freak Show.

 

Âmes sensibles s’abstenir

 

https://www.youtube.com/watch?v=qMKtQlFAwe0&src_vid=eIhmgzmLEtY&feature=iv&annotation_id=annotation_3224009547

Ciné Séries
Plus Ciné Séries