Hardware

Sortie du tome 2 de The 100 : Day 21

Sortie du tome 2 de The 100 : Day 21

Sortie du tome 2 de The 100 : Day 21

The 100 : Day 21 débarque en même temps que la saison 2 de The 100

Le tome 2 de The 100 est enfin sorti le 26 octobre dernier dans nos contrées, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les fans l’attendaient de pied ferme. Si vous regardez la série et que vous vous dîtes que cela ne sert à rien de lire les livres, eh bien vous vous trompez ! Les deux sont bien différents, même si évidement, la trame principale reste la même. Les histoires entres les personnages sont ressemblantes, mais divergentes. Avant de rentrer dans le vif du sujet, je n’ai qu’un conseil à vous donner si vous aimez la série, foncez acheter les deux tomes !

 

day-21-sequel-to-the-100-book-review-non-spoiler

The 100

La série, tout comme le premier tome, commencent en nous peignant un tableau futuriste, 300 ans après un cataclysme qui décima toutes vies sur terre, dû à une troisième guerre mondiale nucléaire. Seuls quelques rescapés ont pu survivre en montant à bord de l’Arc, un vaisseau spatial qui évidemment, au bout de quelques centaines d’années, commence à faiblir. Les denrées se font de plus en plus rares, tout comme l’oxygène.

L’Arc est très militarisée, elle le doit. Rien n’est laissé au hasard et tout débordement est passible de la peine de mort. Même ce qui peut vous paraître, à vous, être un petit délit peut vous envoyer tout droit à une mort certaine au sein de l’Arc. Les mineurs ayant commis un crime sont envoyés en isolement jusqu’à leur dix-huitième anniversaire, jour de leur condamnation. Mais cette fois ci, 100 d’entre eux ne seront pas exécutés, mais envoyés sur Terre en mission suicide pour savoir si cette dernière est de nouveau viable ou bien alors encore radioactive.

 

The 100 : Day 21

 

Si la base reste la même entre les livres et la série, la première différence notoire réside dans les personnages.  Vous retrouverez donc en personnages principaux Clarke, Wells, Bellamy, Octavia, Glass et Luke. Il ne s’agit ici que des protagonistes, d’autres personnages sont évidemment importants surtout dans ce deuxième volet, comme Sasha, une Terre-Née. Je ne veux spoiler personne, mais sachez que l’auteur, Kass Morgan, nous a pondu un gros remake de Pocahontas … … Rien d’original en soi, mais heureusement, le livre ne tourne pas qu’autour de ce point de détail.

Si le premier tome n’était pas très axé sur les histoires d’amour naissantes entre les personnages, sachez que le tome deux est couvert d’une guimauve rose bien dégoulinante… Oui, je suis une fille, mais trop, c’est trop ! Certains passages sont niais à souhait et n’ont pratiquement aucune logique ! À certains moments, on lit et l’on se dit : « Quoi ? Mais quoi ??? » Voilà donc ici un second point négatif.

Viens ensuite… la traduction ! À la lecture du tout premier tome, je m’étais dit que le traducteur français allait se faire gentiment remercier par sa maison d’édition, mais non, il est toujours là, il persiste le coquin et nous sort exactement les mêmes bourdes gigantesques lors de la traduction du tome deux ! Je m’explique, les livres sont composés de chapitres par rapport aux personnages et à chaque fois que l’un des passages porte sur le personnage de Glass, ce petit malin de traducteur s’amuse à l’appeler… Clarke ! Surtout que ces deux femmes n’ont aucun rapport, ne se connaissent pas et n’interagissent pas ensemble une seule fois ! Un peu perturbant donc au début, mais on s’y fait …

À part ces petits problèmes, l’histoire est extrêmement prenante, il m’a été très difficile de détacher mes yeux de ce livre, que j’ai lu en… 5 heures, tout en essayant d’aller le plus lentement possible. Si le tome un s’adresse aux femmes comme aux hommes, je ne peux vraiment pas en dire autant pour ce second livre. De gros rebondissements risquent d’arriver dans le troisième tome, surtout quand on sait que le deuxième livre s’arrête net sur un gros cliffhanger. Pour le moment, aucune date n’a été annoncée pour la sortie du troisième tome. Il faudra se montrer patient.

 

Hardware
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Voir commentaires (2)
2 Comments
  1. Pingback: The 100 : une saison 2 explosive - Cleek

  2. Pingback: The 100 Homecoming : fin de la saga ? - Cleek

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware