Hardware

Test rapide du NAS Thecus N2310

Test rapide du NAS Thecus N2310

 

 

N2310_ANGLE_LARGE1

Caractéristiques Techniques

Petit prix oblige, le N2310 n’a pas des composants aussi haut de gamme que son grand frère le N2560 et dispose uniquement d’un CPU APM cadencé à 800Mhz accompagné de 512Mo de DDR3. Il peut accueillir jusqu’à deux disques dur 3,5 pouces

C’est largement suffisant pour une utilisation multimédia, mais les utilisateurs à la recherche des meilleures performances se tourneront vers la gamme équipée de CPU Intel.

Le Bundle

Thecus fournit tout le nécessaire au fonctionnement de votre NAS, avec un guide de démarrage rapide, un câble d’alimentation, un câble réseau ainsi que deux sachets de vis.

Vous trouverez aussi un CD contenant les manuels au format PDF ainsi qu’une carte concernant la garantie (qui est de deux ans). Il vous faudra par contre télécharger le logiciel de mis en route du NAS sur le site du fabricant.

Le NAS

Passons maintenant au boîtier, qui est entièrement en plastique, avec une finition brillante (sensible au traces de doigts) et mate. La qualité de fabrication est bonne, sans être exceptionnelle.

La connectique est complète avec deux ports USB (dont 1 en 3.0), un prise Gigabit LAN, un bouton Reset et l’entrée d’alimentation. Vous remarquerez aussi la présence d’un passe-câble et du système de verrouillage.

Connectique arrière N2310

L’installation du NAS est assez simple, principalement grâce au système d’insertion des disques dur qui est très facile d’utilisation (le remplacement d’un disque dur se fait en une petite minute). Il faut ensuite lancer le logiciel fourni par Thecus, qui va se charger de détecter le NAS et lancer la configuration initiale (création du RAID et formatage des disques). A noter que dans mon cas, mon disque dur contenait des données, et le formatage fut particulièrement long.

Une fois arrivé sur l’interface de gestion (accessible via votre navigateur), vous aurez accès aux fonctions de base du NAS, comme la création d’utilisateurs ou de dossiers personnels protégés. Il est juste dommage que l’interface soit quelques fois lente et peu conviviale.

Un gros atout de ce N2310 est la possibilité d’installer des applications officielles, mais aussi des applications tierces, développées par la communauté. Alors certes le choix n’est pas très large en raison du CPU APM et non Intel, mais on peut tout de même avoir une appli Dropbox, ou encore héberger un site ou une base données.

Ne disposant pas au moment du test d’un switch Gigabit Lan, je n’ai malheureusement pas pu réaliser de test de débits. Cependant, les benchmarks disponibles sur la toile se rapprochent des débits annoncés par le constructeur (100Mo/s en lecture et 80Mo/s en écriture).

Conclusion

Conclusion

Hardware
@YannisAstucesPC

Youtuber et assembleur, je vous guide au travers de mes tutos sur ma chaine Youtube.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware