Electronique grand public

Chromecast des promesses et des faiblesses

Chromecast des promesses et des faiblesses

Quelques mois après un lancement aux USA, Google sort sa Chromecast en France.

Commercialisée à 35€ contre 35$ aux US, la Chromecast est maintenant disponible immédiatement via Google ou encore Amazon.

La clé Chromecast est un "accessoire" Google qui se branche en HDMI sur une TV et qui permet de recevoir un certain nombre de contenu en pilotant la diffusion avec son téléphone, sa tablette ou son ordinateur.

Pour commencer, la Chromecast ne peut fonctionner de manière autonome. Cependant, d'Androïd à Windows ou Linux en passant par OSX, la tolérance est relativement large ( point de Windows Phone pour le moment ).

Vous l'aurez compris, le dernier jouet de Google n'est pas une clé Androïd au sens strict du terme mais une clé "Chrome". C'est donc autour du navigateur que ses fonctionnalités se déclinent.

L'opération séduction sur ce produit commence dès le packaging, sobre et classe, il est intégralement en Français et résume très simplement la manière de mettre en route la Chromecast…en fait tout cela est détaillé en seulement 5 lignes.

Les pré requis sont donc très clairs : un écran HDMI, un réseau Wifi. Si votre écran dispose d'un port USB, un câble fourni permettra d'alimenter la Chromecast; si ce n'est pas le cas, un transformateur est aussi livré avec l'ensemble.

 

La mise en route est là aussi extrêmement simple : à partir de votre téléphone ou de votre tablette vous vous connectez facilement à la chromecast grâce à l'application téléchargée préalablement. L'application réalisera simplement une connexion adhoc entre les deux appareils vous permettant alors de rentrer le code de sécurité de votre wifi. Une fois cette étape réalisée, la Chromecast est prête et effectue quelques bonnes mises à jour des familles.

Reste ensuite à exploiter ce gadget dans la vie de tous les jours…et malheureusement sur ce terrain Google bride lui même son appareil compte tenu du nombre restreint d'applications :

  • Youtube
  • Google Play Music
  • Google Play Vidéo
  • RedBull TV
  • France TV Pluzz
  • SFR TV
  • Canal Play
  • Plex
  • Vevo

​​

Le premier test se déroule avec Youtube évidemment.

Autant le dire tout de suite, si vous êtes chez Free, la Chromecast n'améliorera rien à votre quotidien, au contraire. Si vous savez contourner les brides de Free ou, que vous êtes chez un autre opérateur, cette première application vous procurera une grande satisfaction. L'interface côté "utilisateur" ( sur votre tablette ou téléphone) est simple et côté TV, la navigation est fluide et surtout le rendu est excellent, sans doute du HD mais pas au dessus. Sur un téléviseur de grande taille ( j'utilise un 70" ), c'est tout a fait correct.

Le sentiment est le même avec l'application Redbull TV qui propose aussi de regarder des stream live d'émissions. Là aussi c'est fluide et dans une définition tout à fait convenable.

Une fois la diffusion sur la Chromecast lancée, on peut quitter l'application cliente et reprendre totalement la main sur sa tablette ce qui peut permettre d'envisager l'utilisation d'autres applications permettant d'obtenir de l'intéractivité comme Twitter, des clients de chat ou autres…

Le premier élément de doute arrive à ce moment : à quoi sert réellement l'appli qui contrôle tout ça sur votre tablette ou téléphone ? Une super télécommande ? l'impossibilité de régler le volume ou encore l'absence d'ergonomie concernant l'avance, retour ou pause démontrent déjà un souci majeur à mon avis : tout cela n'est pas très cohérent.

D'autant plus que cette fameuse partie client dispose de toutes les ressources de l'appareil où elle tourne. En effet, ce n'est pas votre tablette qui stream vers la TV mais directement le Chromecast qui recueille les informations envoyées par la partie client et va chercher le flux directement sur la box. Le hardware du "client" n'est absolument pas sollicité.

Si l'application Google Play Vidéo s'en sort mieux, j'ai alors cherché à m'amuser avec Plex qui est ce qui se fait de mieux en terme de mediacenter.

Une fois la partie serveur installée sur un PC ( indispensable, c'est lui qui va générer le flux de votre médiathèque à la demande ), l'appli dédiée ( payante ) fait le boulot et c'est techniquement acceptable en ce qui concerne la gestion de la bibliothèque. Par contre, les latences nuisent fortement au confort de navigation. Quand à la diffusion d'un film, on touche alors les limitations du wifi. Impossible de disposer de profiter d'un film en haute qualité type mkv de plusieurs Go. Il est donc indispensable d'intervenir sur la partie serveur pour que le stream envoyé à la chromecast soit limité à du 720p grand maximum.

Dans ces conditions, la lecture ne pose pas de problème mais la navigation reste chaotique: autant oublier.

Très clairement, pour ceux qui rêvaient de remplacer leur médiacenter, popcorn hour ou Xbmc…vous pouvez oublier. Même avec un PC gavé aux hormones pour streamer ou transcoder le film, les limitations du wifi sont, au moment où on se parle, incontournables. Le fait que la partie hardware du chromecast soit ultra-light, ne permet pas non plus d'espérer une solution miracle sur ce principe.

Reste donc les utilisations dites TV de rattrapage, VoD type Netflix et CanalPlay ou encore Google Play Music : là le joujou de Google s'en sort bien même si je m'attendais à plus d'interactivité. En réalité, son confort d'utilisation dépendra de votre bande passante internet. Il faut bien comprendre que le flux vient directement de l'internet : fibre nécessaire voir excellent adsl2+ voir vdsl.

L'application permettant de "caster" une vidéo ou un contenu "Chrome" de votre PC vers la TV est aussi intéressante…mais ça ne suffit pas, il existe déjà des solutions qui font ça depuis un moment

Après 48H de tests intensifs, je pense garder la Chromecast branchée pour le plaisir de regarder des Vidéos Youtube facilement sur grand écran…j'attendais beaucoup plus.

On me dit d'attendre l'arrivée de Netflix, les applis des développeurs qui vont déferler…mais j'ai déjà tout ça et c'est bien là tout le problème :

Qui cible Google avec cette Chromecast ? La France est le pays des box qui offrent toutes de multiples possibilités mais la France est aussi le pays où le très haut débit prend du retard…avec la Chromecast, tout dépend du débit. 

Pour conclure :

Si comme moi vous avez un player multimédia élaboré branché sur un VRAI réseau ( j'ai un popcorn hour relié à un NAS ), si votre box internet vous délivre 300 chaînes toutes aussi bidons…le google Chromecast ne vous apportera rien.

Cependant, l'évolution des TV, la forte croissance du contenu OTT qui prend largement le dessus sur le contenu TV classique…tous ces éléments permettent de penser que la solution Chromecast est une première étape. Cela fait des mois voir des années que j'écris que la TV de papa est morte; techniquement c'est un fait. Il manque cependant à la Chromecast beaucoup d'éléments pour tuer les box adsl. Je reste aussi dubitatif concernant l'utilisation exclusive du wifi ( qui participe cependant à la simplicité du concept ) mais dont les limitations vont à l'encontre de l'augmentation de la qualité vidéo ( 1080P, 2K, 4K…) et de la taille des écrans.

Sur ce point, ce que j'ai vu de plus novateur reste l'approche de Microsoft avec sa Xbox One. Là aussi il y a Youtube, là aussi il y a Netflix et tellement plus…mais il y a surtout une vraie révolution au niveau de l'interface et de l'usage…reste évidemment un gouffre au niveau du prix.

Je reste donc perplexe mais attentif à l'évolution de Chromecast, l'arrivée éventuelle d'une solution similaire par Amazon sera à surveiller mais je crois que dans un pays où les Box ADSL sont reines, la Chromecast n'est pour le moment qu'une curiosité. La force de frappe d'un Google peut changer la donne mais au moment où j'écris ces lignes, la Chromecast n'est qu'un gadget pour moi.

 

 

 

 

 

Electronique grand public
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Electronique grand public