Culture Geek

Test – Que vaut la montre connectée Fitbit Ionic ?

Test – Que vaut la montre connectée Fitbit Ionic ?

Fitbit Ionic : tout à porter de bras

 

Vous l’aurez sans doute compris, je suis une grande fan de la marque Fitbit. Connaissant la marque, mon utilisation, mes besoins, mes exigences ainsi que la plupart des produits de la firme, je n’en reste pas moins aussi objective que possible. Après vous avoir proposé les tests du Flex 1, du Flex 2 ainsi que de la Charge 2, c’est au tour de la montre connectée Fitbit Ionic de passer entre nos mains. C’est d’ailleurs le modèle bleu/gris gris/argenté qui sera aujourd’hui passé au crible. Pour rappel, voici ce que je vous disais en conclusion de la Charge 2 :

Il faudrait la petitesse du Flex 2 et ses fonctionnalités et les fonctionnalités du Charge 2 pour obtenir le bracelet connecté idéal ! Or je me doute bien qu’un bracelet petit MAIS avec un écran OLED Waterproof doit être une prouesse difficilement réalisable à l’heure actuelle, tout en restant accessible au plus grand nombre financièrement… Mais j’en suis sûre, doucement mais sûrement, nous y arriverons.

Si la petitesse n’est certes pas là, Fitbit aura réussi à rendre une smartwatch pouvant aller dans l’eau, sans avoir à rechigner sur son design ou ses finitions, mais nous y reviendrons. Un vrai plus pour moi, fan de natation.

 

Fitbit Ionic montre connectée

 

Packaging

Fitbit Ionic montre connectée

 

La Fitbit Ionic nous parvient donc dans un packaging toujours aussi attrayant que les produits précédemment présentés. Toujours simple, mais toujours aussi efficace. La Ionic est donc arrivée dans une boîte foncée, cette fois-ci, et non pas blanche comme le Flex 2 ou la Charge 2. Chaque face et côté de la boîte vous donnent des informations sur le produit, le tout en anglais.

Le côté gauche explique qu’il y a deux tailles, S et L, mais aussi que vous pouvez sans souci acheter d’autres bracelets sans tracker afin de changer de taille au besoin, ou bien de couleurs pour aller avec vos humeurs et vos vêtements. À droite, on nous indique quelques fonctionnalités de base, mais on ne dévoile pas tous ses atouts. À l’arrière, nous retrouvons d’autres informations complémentaires ainsi que trois photos nous présentant également par la même occasion les Fitbit Flyers, des écouteurs Bluetooth compatibles avec la smartwatch. Ouvrons maintenant cette jolie boite et découvrons son contenu.

Fitbit Ionic montre connectée

Unboxing

 

L’intérieur est là encore tout en simplicité. Pas de fioritures, juste ce qu’il faut. Tout est bien pensé, chaque chose à sa place. Vraiment, on est là sur un packaking sexy. Vous y retrouverez votre montre avec le traker déjà installé, son chargeur prioritaire aimanté, le petit fascicule de précautions et d’instructions ainsi que la petite carte vous indiquant de télécharger l’application mobile et/ou de lancer l’application sur navigateur si ce n’est pas déjà fait. Avant toute mise en route, j’ai essayé d’emblée la Ionic. Comme le Flex 1, le Flex 2 ou bien encore la Charge 2, c’est définitivement la taille S qu’il me faut. Première impression : la Ionic est huuuuuuge ! Mais je ne panique pas, j’avais eu la même impression avec la Charge 2, à laquelle je m’étais très vite habituée. Ici, et à titre de comparaison, si la Ionic est plus imposante, elle me semble moins lourde (46g) et je ne la sens pratiquement pas. Elle donne tout de même un effet massif sur un petit poignet comme le mien, détail qui peut en déranger certains. Jetez donc un œil au comparatif : Flex 2 vs. Charge 2  vs. Ionic :

 

Fitbit Ionic montre connectée

 

Après avoir enlevé les films de protection, j’essaie donc toute contente la nouvelle smartwatch déchargée. (Oui il y a beaucoup de bracelets, mais étant fraîchement tatouée sur l’autre bras, ils se sont tous retrouvés sur le bras gauche).

Fitbit Ionic montre connectée aperçu

 

Comme vous avez également pu le voir sur l’image tout en haut de l’article, la Ionic ne m’est pas parvenue seule. En effet, en plus du beau bracelet en taille S et L, un autre bracelet S, cette fois-ci tout en cuir, m’a été fourni et s’il y a bien un mot qui peut qualifier ce dernier, c’est classe ! Vous le retrouverez d’ailleurs sur le site du fabriquant au prix de 59,95€, ou bien sur Amazon au prix de 48,19€, actuellement en promotion. Du cuir, donc. Évitez de transpirer ou de nager avec, ça serait tout de même fort dommage de l’abîmer. Gardez ce bracelet pour vos activités non sportives. C’est d’ailleurs celui que j’ai choisi de porter presque au quotidien tellement il est beau et passe-partout. Je l’échange évidemment lors de mes petites activités sportives. Comme pour la Charge 2, le bracelet est en deux parties et se clipse facilement à l’écran.

Sur les bracelets de la Ionic, on ne retrouve pas la boucle pour empêcher le restant du bracelet de bouger, mais bien un petit clip à mettre sur le cran qui lui convient, selon comment vous avez réglé la montre. Je trouve ça plus esthétique que la Charge 2 et sa boucle, par exemple, moins embêtante à mettre et plus sportswear car, ne l’oublions pas, il s’agit bien là d’une montre connectée sportive. Le bracelet fourni de base avec la Ionic est en silicone,un matériau résistant et qui devrait si tout va bien résister à l’usure et au temps qui passe. On notera néanmoins que ce point a également un petit désavantage, à savoir qu’il a par conséquent une certaine rigidité. Mais si ce dernier est bien réglé, il ne devrait en aucun cas vous gêner.

 

Fitbit Ionic bracelet cuir

Caractéristiques techniques principales :

  • Prévision météorologique : applications pour la météo
  • Pulsation cardiaque : suivi de la fréquence cardiaque Purepulse. Bénéficiez d’un suivi continu et automatique de votre fréquence cardiaque et affichez vos zones de fréquence cardiaque en temps réel.
  • Calories dépensées : oui
  • Caractéristiques étanchéité : étanche avec suivi des séances de natation
  • Compatibilité appareil : appareils iOS, Android et Windows
  • Autonomie de fonctionnement : 4 jours. Profitez d’une autonomie de batterie de plus de 4 jours et jusqu’à 10 heures lorsque vous utilisez le GPS.
  • Fonctionnalités : coaching personnalisé dynamique, stockez et écoutez de la musique, GPS intégré, suivi de la fréquence cardiaque Purepulse, étanche avec suivi des séances de natation, autonomie de batterie de plusieurs jours, applications populaires et notifications, effectue des paiements, activité quotidienne, phases de sommeil, infos et conseils personnalisés, multi-sports et suivi intelligent SmartTrack, bracelets interchangeables, synchronisation sans fil.

 

Fitbit Ionic montre connectée

Mise en route

 

Après ce déballage, il est temps pour nous de charger complètement la montre. Comptez une bonne heure et demie afin d’arriver à 100%, surtout si comme moi vous n’arrivez pas à attendre pour faire l’appareillage. Le chargeur fourni est très simple d’utilisation. Il vous suffit de plugger ce dernier à l’arrière de l’écran. Aimanté, c’est la première fois que je vois ce système chez Fitbit, la marque changeant très souvent de façon de procéder quant à la charge de ses appareils.

Fitbit Ionic chargeur montre connectée

Fitbit Ionic montre connectée

 

Une fois branché, appareillons notre appareil à notre smartphone.Vous aurez le choix entre le Wi-Fi et le Bluetooth. Après avoir saisi le code de vérification donné par votre smartwatch, il vous faudra configurer le Wi-Fi. Chez moi, l’appareillage a été un peu fastidieux, probablement dû à mon Wi-Fi passable. J’ai donc retenté en Bluetooth, et après avoir dû redémarrer mon téléphone, tout était OK et la mise à jour a pu se télécharger et s’installer sans encombre. Une fois fait, en revanche, vous êtes enfin prêt à utiliser votre Ionic.

Fitbit Ionic montre connectée application

 

De la théorie à la pratique

 

Maintenant que vous êtes bien en place, l’heure est venue de tester pour de vrai la montre. Fait d’aluminium, le cadran est léger comme je le disais plus haut avec un poids de 30 grammes. Côté écran, la Ionic embarque un écran tactile couleur de 1,4 pouce avec de beaux contrastes. La marque propose une luminosité importante et c’est le cas. Vous pouvez la régler vous-même ou bien vous mettre en automatique. Attention car, comme sur les smartphones, cette fonctionnalité pompe quand même plus de batterie qu’à l’ordinaire. Que vous soyez chez vous, dehors, en train de courir, de nager, qu’il fasse moche ou beau, l’écran de la Ionic est vraiment au top.

L’interface de la montre est pensée pour une navigation tactile (et ça, on adore !) mais embarque également des boutons physiques. Celui de gauche sert de bouton retour, tandis que ceux se situant à droite sont des raccourcis. Celui du haut affiche vos statistques de la journée, tandis que celui du bas permet de lancer les divers exercices et activités proposés par la montre. Aussi étonnant que cela puisse paraître, vous indiquant toujours de bien lire la notice avant de vous lancer, ici, vous n’en avez pas besoin, la Ionic étant extrêmement intuitive.

 

Fitbit Ionic montre connectée

 

 

Les fonctionnalités

 

Commençons par la natation que j’affectionne tant. Les mesures me semblent bonnes, dans l’ensemble. Le nombre de longueurs est bien évalué (oui, je me suis amusée à compter en même temps). Comme je le disais un peu plus haut, l’écran est au top, même sous l’eau. Il garde de ses couleurs et on est là encore sur un vrai atout pour cette Ionic. On peut suivre son évolution au fur et à mesure de son activité, un vrai plus par rapport au Flex 2, lui aussi étanche, mais dépourvu d’écran.

Pour le reste, on retrouve tout un tas d’activités : la course, le vélo, le tapis de course, la musculation, le minuteur d’intervalles etc. La montre embarque également des exercices de respiration dont je me sers au quotidien au moment d’aller au lit. La Ionic peut également recevoir des notifications. On choisit celles que l’on souhaite voir s’afficher sur l’écran. Pour ce faire, il suffit simplement de cocher ou de décocher les cases dans l’application. On regrette cependant qu’il soit impossible de répondre à un SMS par exemple. Idem niveau réception d’appels, puisque la Ionic n’intègre pas de micro. Enfin, la montre propose des fonctions de paiement sans contact. Mais pour le moment, aucune banque française n’a encore signé d’accord avec la marque. Il faudra donc se montrer patient.

 

L’application

 

L’application se met évidemment à jour en même temps que l’appareillage de votre montre. À partir de là, vous aurez accès à de nouvelles fonctionnalités, si tant est que, comme moi, vous sortez de la Charge 2. Vous pouvez installer ou désinstaller des applications comme la musique et j’en passe. N’ayant pas d’écouteurs Bluetooth à disposition, je n’ai par conséquent pas pu tester cette dernière.  Vos données récoltées sont présentées sous forme de blocs dont vous pouvez choisir l’emplacement. De là, vous verrez l’intégralité de votre journée, de vos exercices, votre consommation d’eau et de nourriture (à rentrer manuellement), mais aussi de l’évolution de votre rythme cardiaque. Jusque là, rien ne change avec la Charge 2.

La montre analyse aussi notre qualité de sommeil. Depuis le printemps dernier, Fitbit combine les données du cardio-fréquencemètre et de l’accéléromètre pour détecter les phases de sommeil (paradoxal, léger et profond).

 

Fitbit Ionic montre connectée application

 

Conclusion

 

Après deux semaines, je suis conquise. La Ionic répond presque à tous mes critères. Cette smartwatch est vraiment de très bonne facture. Les finitions sont belles, la montre est très agréable à porter, légère et pratique. Elle m’accompagne partout avec moi, plus besoin de l’enlever à chaque douche, à chaque vaisselle. Plus besoin de reprendre la Flex 2 pour aller à la piscine. C’est un réel bonheur que je ne peux que vous conseiller, si tant est que vous ayez un peu d’argent devant vous car, oui, elle est assez chère. Vous retrouverez la Fitbit Ionic en trois couleurs : bleu/orange au prix de 299€gris au prix de 279€ et gris/bleu au prix de 299€ sur Amazon.

 

 

 

Fitbit Ionic
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Charge rapide
Superbes finitions
Fonctionnalités multiples
Étanche !
Contre
Un peu massive pour les petits poignets
Pas la possibilité de prendre un appel ni de répondre à un SMS
Financièrement pas à la portée de tous
Design et Look
Confort et Ergonomie
Fonctionnalités
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
Autonomie
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

 

Culture Geek
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Culture Geek