Brèves

250 millions déboursés par Amazon pour une série Seigneur des Anneaux

250 millions déboursés par Amazon pour une série Seigneur des Anneaux

Une exclusivité pour son service de vidéo en ligne

 

Les grandes marques ont bien compris que Netflix disposait d’un business plan très solide. Que ce soit Disney ou Amazon, elles cherchent toutes à obtenir leur part du marché en imitant son modèle. Or ce qui est très important dans ce domaine, ce sont les exclusivités. Quand vous disposez d’une série qui marche et qui ne se trouve que dans votre service, les clients sont obligés de passer par vous à la sortie des épisodes. Une autre chose qui marche bien : la nostalgie. Quand on voit que Disney prépare une série Star Wars, on comprend pourquoi Amazon veut tourner une série Seigneur des Anneaux.

 

 

L’information vient de tomber : Amazon vient d’acheter les droits pour tourner une série télévisée Seigneur des Anneaux, devançant HBO et Netflix. Cela aurait quand même coûté 250 millions à Amazon après négociation avec les héritiers du romancier britannique, donc sans même prendre en compte le prix de production de la série à proprement parler, que l’on imagine aussi faramineux. Le 13 novembre, Jeff Bezos a officialisé la série pour son service de vidéo en ligne Amazon Video Prime, qui diffuse par exemple déjà Mozart in the Jungle ou Le Maître du haut château.

 

 

Ensuite, Matt Galsor, un des héritiers, a pu communiquer sur cette décision en expliquant que « nous sommes enchantés qu’Amazon, avec son engagement de longue date à la littérature, soit la première plateforme à accueillir une série à plusieurs saisons sur le Seigneur des Anneaux. ». Si l’on peut regretter que la série fasse doublon avec la saga récente et très appréciée de Peter Jackson, il est évidemment excitant d’apprendre qu’elle pourrait être la série la plus chère de l’histoire, en espérant que cela débouche ensuite sur des contenus plus originaux. Depuis le temps qu’on attend par exemple une adaptation du Silmarillion

Brèves

Testeur de matériel High-tech, monteur de PC et vidéaste à temps partiel.

Voir comentaires (1)

1 Commentaire

  1. Christine Juillet

    2017-11-16 at 22 h 20 min

    « nous sommes enchantés qu’Amazon, avec son engagement de longue date à la littérature » … Je suis partie pleurer

    Amazon est autant attaché aux livres que Charal aux bœufs….

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Brèves