Brèves

Vivez la BlizzCon comme si vous y étiez avec le nouveau billet virtuel

Vivez la BlizzCon comme si vous y étiez avec le nouveau billet virtuel

Plus de contenu cette année avec le billet virtuel de la BlizzCon

 

Le billet virtuel de la BlizzCon passe au niveau supérieur ! La célèbre convention de jeu vidéo de Blizzard revient à Anaheim, en Californie, les 3 et 4 novembre. Pour les fans qui ne peuvent pas se rendre sur place, Blizzard propose un billet virtuel plus complet que jamais. Pour la première fois, les détenteurs de billets virtuels auront accès à toutes les scènes de la BlizzCon, à une nouvelle chaîne dédiée et à des événements spéciaux en présence de streamers, de doubleurs et d’artistes de la communauté. Si vous voulez suivre la BlizzCon depuis votre salon, vous pouvez dès à présent acheter un billet virtuel dans la boutique Blizzard.

 

 

En plus des entretiens avec les développeurs, des événements se déroulant sur la scène principale, des concours communautaires et de tout le contenu épique classique de la BlizzCon, le nouveau billet virtuel comprend également :

  • Des objets en jeu pour vos jeux Blizzard favoris, dont des montures spécifiques à votre faction dans World of Warcraft, disponibles dès aujourd’hui : le Traque-ciel de Hurlevent (Alliance) et l’Intercepteur d’Orgrimmar (Horde).
  • Une liste de lecture personnalisable, pour ne rater aucun de vos évènements favoris.
  • Des rediffusions disponibles pendant un mois après la fin de la convention, pour vous permettre de rattraper tout événement manqué.
  • Un meilleur suivi des évènements e-sport, y compris durant la semaine d’ouverture de la BlizzCon.
  • La possibilité de préacheter le sac de bienvenue de la BlizzCon (dans la limite des stocks disponibles), débordant de butin réel aux couleurs de vos jeux Blizzard favoris, à prix réduit.
  • Une place aux premières loges de la BlizzCon pour plus de 60 heures de contenu, où que vous soyez.

 

 

Brèves
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Brèves