Hardware

FSP Line Interactive UPS EP-850, 850 VA ça donne quoi ?

FSP Line Interactive UPS EP-850, 850 VA ça donne quoi ?

Qu’est ce qu’un onduleur ?

Test peu commun à la rédaction puisqu’il s’agit d’un onduleur. Accessoire que l’on retrouve peu dans nos appartements car EDF (oups ENGIE) nous fournit un courant plutôt stable et avec de moins en moins de coupure. Mais on n’est malgré tout pas à l’abri d’un plomb qui saute, d’un orage ou d’un saut de tension qui pourraient très bien mettre à mal les composants de nos sympathiques PC.

Et c’est là qu’intervient l’onduleur, et dans le cas présent, le FSP Line Interactive UPS EP-850.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas FSP, certains connaissent mieux la société sous le nom de Fortron. FSP Group (pour Fortron Source Power Group) est une société taïwanaise qui fabrique des alimentations pour PC, et se place à la 5è place mondiale. FSP fabrique des alimentations sous sa propre marque mais également pour Antec, Sparkle Power International (SPI), OCZ, SilverStone Technology, Thermaltake, Nexus et Zalman.

Avant de commencer, je vais tenter de manière courte et simplifié de définir ce qu’est un onduleur. Tout d’abord, il faut différencier un para-surtenseur (communément appelé pare-foudre) d’un onduleur. Dans le premier cas, il s’agit généralement d’un bloc multiprises équipé d’un circuit électrique qui empêche toute tension anormalement élevée.

Dans le cas de l’onduleur, en plus de reprendre la fonction du para-surtenseur, celui-ci prend le relais en cas de coupure de l’alimentation électrique. Il intègre pour cela d’une batterie qui dispose d’une certaine autonomie en fonction de la puissance du PC et de la capacité de l’onduleur.

PRÉSENTATION

Ici, FSP nous a envoyé un modèle de 850 VA (Volt Ampère) avec une capacité de 480 W, ce qui correspond selon FSP à une autonomie de 15 min pour un PC consommant 120 W. De face, la boite ne nous apprend rien de spécial si ce n’est qu’il fait parti de la série EP mais en ce qui concerne sa capacité.

À l’arrière, ce n’est pas mieux puisqu’il est surtout question de fiabilité, de stabilité du voltage et qu’il se recharge y compris en mode off. Sur un des côtés on apprend enfin qu’il s’agit d’un modèle de 850 VA et 480 W et qu’il est prévu pour tenir 15 min une charge de 120 W.

Le bundle est clairement pauvre car il ne comporte que :

  • un câble USB pour relier l’onduleur à votre PC
  • un manuel d’utilisation
  • un DVD

Venons-en à ce que nous intéresse : l’onduleur en lui-même. Côté esthétisme, il est clair qu’il est loin d’être une star de beauté, mais bon, a-t-on besoin d’un onduleur stylé sachant qu’il sera caché la plupart du temps ?

Avant de passer au reste, parlons des caractéristiques techniques :

  • Batterie : 12 V – 4,5 AH
  • Dimensions : 110 x 145 x 294
  • Protection contre les surcharges
  • Protection contre les
  • Poids : 4,9 kg

Temps de charge des batteries : 4-6 heures (pour 90% de la capacité).

Trois types d’onduleurs existent sur le marché : Off-Line, On-Line et In-Line, et le EP 850 fait partie de cette dernière catégorie. C’est-à-dire qu’il est contrôlé par un micro-processeur, que son temps de commutation est court et qu’il jouit d’une grande polyvalence.
Sa batterie n’est pas sollicitée si la tension est irrégulière, allongeant ainsi sa durée de vie. Il en fait le compagnon idéal pour votre installation informatique.

En cas de coupure de courant l’onduleur bipera toutes les 10 secondes, puis toutes les secondes lorsque la batterie sera presque vide.

Une fois mis en route le bouton avant s’allumera en bleu.

À l’arrière on retrouve :

  • deux prises 220V pour y brancher deux appareils à la fois
  • une prise USB pour raccorder l’onduleur au PC
  • une prise RJ11 en entrée
  • une prise RJ11 en sortie
  • un fusible

Ses deux prises RJ11 permettent de protéger vos lignes téléphoniques mais il est à regretter qu’il n’y est pas de prises RJ45, plus adapté aux besoins actuels.

MONITORING

Si vous reliez l’onduleur à votre PC ou MAC via le câble USB fourni, vous pourrez monitorer celui-ci. Et pour ce faire, vous disposez du logiciel ViewPower, disponible en version 2.12 pour Windows (149 Mo) ou Mac OS (41 Mo).

Selon FSP vous disposez également de FSP Guardian qui permet de suivre les données de votre onduleur en temps réel et même avoir un historique des données pendant 30 jours. Mais chez moi ça ne fonctionne pas, donc je reste sur le premier choix.

TEST

Afin de me rendre compte de la capacité de l’onduleur FSP Line Interactive UPS EP-850 à soutenir une configuration pendant une coupure de courant, j’y branche ma configuration de test comme suit :

  • MSI Z170A Gaming Pro (bios mis à jour)
  • Intel Core i5-7600K
  • Pâte thermique Cooler Master MasterGel Maker Nano
  • Asus Strix GTX 960 2 Go OC Edition
  • HyperX DDR4 Predator 2 x 8 Go
  • be quiet! Pure Power 9 750W
  • Intel 600p 512 Go
  • Western Digital Green WD20EARS 2 To
  • Silverstone PM01
  • Windows 10 64Bit
  • Ecran Asus 24″

Le principe de ce test est simple, puisqu’il est question de voir pendant combien de temps le PC reste allumé, en étant uniquement alimenté par la batterie. Pour cela je regarde tout d’abord combien consomme ma configuration au repos et en charge. Je vais ensuite faire plusieurs tests et comparer les temps. Je vais commencer par faire tourner le PC à vide, avec juste Google Chrome ouvert mais aucune action de ma part. Puis à fond grâce à OCCT, ensuite lors d’une partie de Black Desert Online … le tout jusqu’à ce que le PC s’éteigne.

Ce qui me donne 23 mn en idle, avec un niveau de charge de 21%. En charge, que ce soit en jeu ou sous OCCT on descend à 10 min, ce qui est normal puisque tous les composants sont sollicités.

CONCLUSION

Proposé à un prix moyen de 80 €, cet onduleur de 850 VA est clairement à la portée de toutes les bourses, les modèles équivalents étant pour la plupart plus chers (à plus de 100/120 €). Je ne peux pas vous dire ce que ce prix implique dans la durée en terme de qualité n’ayant pas le recul nécessaire mais pour le moment il fait clairement son travail. Mais si FSP nous offre ici la même qualité que le constructeur offre avec ses alimentations, cela est clairement un bon point.

Bon point puisque l’on peut monitorer l’onduleur, même si le logiciel ViewPower mériterait un relooking, et surtout FSP devrait sortir un logiciel fonctionnel.

Dommage que la garantie ne soit que de 2 ans.

Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Voir commentaires (2)

2 Comments

  1. Claudy

    2017-04-10 at 10 h 57 min

    Pk ya une entrée RJ45 et une sortie RJ45 ? Je comprend clairement pas l’utilité :X …
    Et le cable usb sert uniquement à acceder à l’onduleur pour un monitoring ? Il pourrait faire passer l’internet aussi comme les docking par exemple la ça serait vraiment utile (et ça expliquerait un rj45 en entrée mais tjrs pas la sortie …).

    • Pastiyou

      2017-04-10 at 11 h 52 min

      Bonjour, il ne s’agit pas de prises RJ45 mais RJ11 qui protègent les lignes téléphoniques en cas de surtensions. Pour le RJ11 quasiment plus aucun intérêt nous sommes d’accord, alors que le RJ45 aurait été sympa pour protéger les boxs internet notamment.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Hardware