Hardware

Smartphones chinois : offensive sur le haut de gamme.

Smartphones chinois : offensive sur le haut de gamme.

Le classement des plus gros fabricants de smartphone est dominé par Samsung, loin devant Apple.

Si les marques mettent en avant la nationalité de leur siège social, il ne faut pas oublier que Coréens ( Samsung ou LG ) comme Américains ( Apple ou encore Motorola ), font tous fabriquer massivement en Chine.

Dans ces conditions, ce n'est pas vraiment une surprise de retrouver Huawei, TCL ou encore HTC, ZTE et Lenovo pousser la porte et prétendre au podium.

Portées par la puissance de leur marché intérieur, les marques chinoises grignotent inexorablement du terrain.

Jusqu'à présent, l'entrée de gamme et le low cost, étaient leurs terrains de chasse mais en produisant sur son sol les derniers iphone comme les étendards de Samsung, il ni avait pas de raison pour ignorer le haut du panier.

Reste qu'à l'international, les marques chinoises pâtissent toujours d'une mauvaise image de marque, l'image du low cost et c'est donc la plupart du temps avec des faux-nez qu'elles attaquent les marchés occidentaux.

Le plus solide et "exportable" Lenovo vient pour cela de racheter Motorola à Google, le géant TCL qui cartonne dans les TV sous la marque Thomson, rode ses smartphones en Europe avec des produits estampillés Alcatel. Reste Tinno qui fabrique les smartphone "marseillais" Wiko, Huawei qui fait le buzz à tous les salons et contre ZTE ou plus récemment OPPO qui présentent des produits capables de faire rêver les utilisateurs les plus exigeants.

L'exemple d'OPPO est particulièrement révélateur, cette marque encore totalement inconnue il y a quelques mois malgré un succès d'estime dans les lecteurs BluRay de salon, fait l'actualité depuis quelques semaines avec un teasing bien orchestré d'un modèle ultra musclé de 5,5" capable de rendre envieux tous les utilisateurs d'un note 3.

Oppo Find 7Avec un APN capable, en théorie, de faire des photos de 50Mpix et de filmer en 4K , un écran de 538PPI et un hardware affûtés, le Oppo Find 7 s'annonce costaud techniquement et agressif commercialement car sous les 500€.

 

THL arrive lui aussi, sur la pointe des pieds et sous sa propre marque, avec un modèle 6" Full HD équipé d'un processeur 8 coeurs MT6592 cadencé à 1,7 GHz, un GPU ARM Mali-450 MP4, 2 Go de RAM, 32 Go de ROM, deux emplacements carte SIM, la 3G WCDMA 850/2100 MHz, le Wi-Fi, le GPS, le Bluetooth 4.0, le NFC, une connectique Micro USB OTG, un double appareil photo avant/arrière de 13 mégapixels, une Rom Android 4.2 Jelly Bean et une batterie de 2500 mAh ( une seconde batterie est même livrée avec l'appareil )…le tout pour un prix public voisin de 300€ TTC !

THL T200 vs Galaxy Note 3

J'ai pu avoir l'appareil en mains pendant quelques temps et il est vraiment surprenant. 

En premier lieu, la qualité de son écran est vraiment bluffante, mon point de comparaison étant mon Note 3 personnel…positionné au double du prix. Un écran de 6" Full HD Gorilla Glass du plus bel effet.

L'aspect extérieur du téléphone nous rappel très fortement ce que fait Samsung avec le capot arrière notamment et le tour du châssis "chromé" ( plastique véritable of course ). Tout cela est de bonne qualité, toujours en comparaison avec le Galaxy Note 3, on constatera que le THL est un poil en dessous du Coréen mais ce n'est pas non plus monstrueux et sans doute pas dans le même rapport que l'écart de prix.

 

THL T200 un téléphone 6" performant

On remarque aussi en ouvrant l'emballage, la présence d'une coque de protection et …d'une seconde batterie, un point positif pour sécuriser l'acheteur éventuel d'une marque encore invisible en Europe.

En terme de performances, là encore c'est une bonne surprise, les tests Antutu permettent de mesurer un score de plus de 26 000, le plaçant quasiment au niveau d'un Galaxy S4.

THL T200 Antutu

A l'utilisation ce smartphone TCL est clairement agréable, performant et son écran ne laisse pas indifférent. Légèrement plus lourd que le Note 3, sa différence de taille d'écran fait des merveilles. Sa batterie de 2500maH semble tenir le choc et la livraison d'une soeur jumelle dans le carton est clairement un point fort.

Il est difficile d'en dire plus si ce n'est que pour moi le principal point négatif est l'absence, au moment où j'écris, de compatibilité avec le réseau 4G.

Mais je ne manquerai pas de suivre ce produit qui est une vraie surprise compte tenu de son rapport qualité / prix. Je nuance aussi mon avis global compte tenu du temps relativement court dont j'ai disposé pour me faire un avis sur ce smartphone. Néanmoins, avec un prix public à 300-320€, il devrait faire un carton, son concurrent principal ( au niveau de la taille ) étant le Nokia 1320, sous Windows Phone, positionné tout juste sous les 300€.

Ce premier contact avec un marque chinoise est donc plus que positif, je pense aller plus loin avec des tests des derniers produits Huawei et Oppo dans les prochains jours.

 

 

 

Hardware
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Hardware