Test & application

Sommaire

Test et application

Commençons par le design de notre nouveau robot aspirateur laveur en vous parlant de ses trois boutons : un pour recharger, un pour allumer/éteindre et l’autre pour nettoyer seulement un endroit en particulier. En soulevant le petit capot du dessus, on retrouvera le compartiment à poussières et une fois retourné, nous aurons la brosse latérale, la brosse centrale et le réservoir d’eau. Je m’attarde deux minutes sur la brosse latérale, mais celle-ci présente selon moi un défaut. En effet elle ne se clipse pas mais se dévisse. Par conséquent, il faudra vous munir d’un petit tournevis cruciforme très régulièrement pour la démonter et enlever les cheveux tout autour.

Eufy X8 Pro différents angles

On vous rappellera également que la serpillère se fixe au dessus du réservoir d’eau et ne doit pas être mise en place lorsque vous décidez d’aspirer seulement. De même, on ne l’a mettra pas sur notre robot s’il y a de la moquette sur son chemin ni même des tapis. Comme toujours avec ses robots laveur, eufy prévoit son petit pad transparent, à mettre sous la base de rechargement afin de ne pas abîmer vos sols avec la serpillère humide une fois que le robot aura terminé son travail.

On en profitera ici pour vous rappeler qu’au moment de l’installation de votre base, il faudra veiller à ce que le robot ait suffisamment de place, c’est-à-dire 0,5m de chaque côté et 1,5m devant lui.

Eufy X8 Pro différents angles

Avant même la première mise en route, premier constat à la fin de l’ouverture totale de notre colis : il manque réellement des consommables de rechange de notre bundle, ce qui est embêtant car déjà, c’est un besoin plus qu’une envie, il faut changer ses brosses, ses filtres etc. Mais en plus, ils sont difficilement trouvables sur internet. Par exemple, rien sur Amazon. Il faudra se rendre sur le site de la marque et débourser 69,99 € pour un kit de remplacement de tous les consommables du robot avec une seule et unique brosse centrale ! Et 39,99 € pour un pack de 6 sacs pour la station de vidage. La note commence à être salée…

Voilà le tour du propriétaire fait, place à la mise en route, en commençant bien sûr par l’application. Il faudra bien sûr allumer notre robot et veiller à ce que le voyant Wi-Fi, se trouvant sous le capot, clignote lentement.

eufy x8 pro wifi

Ensuite, laissez-vous guider par l’application eufy clean. Voici quelques screenshots pas à pas de ce qui vous sera demandé au fur et à mesure de l’installation, mise à jour comprise.

eufy x8 pro installation

eufy x8 pro installation

eufy x8 pro mise à jour

Notre X8 Pro est maintenant installé. N’hésitez pas à trouver le bon emplacement pour la station de recharge/vidage. Avant d’investir, si vous êtes un peu trop maniaque comme moi, vérifiez bien où vous pourrez installer votre robot car soyons honnêtes, ce n’est pas un appareil que l’on aime voir trôner dans son salon. J’ai l’habitude du X8 caché sous le meuble télé, et j’ai mis un petit temps à trouver une place à notre nouveau venu pour la durée du test. Une fois installé, vous pouvez commencer à vous amuser avec votre nouveau robot. Nous rappellerons qu’il est important de commencer par une charge complète. En effet dès son arrivée, il n’avait que 23% de batterie, totalement insuffisant pour cartographier et réaliser le nettoyage complet de mon rez-de-chaussée de 50m².

Vous devriez regarder aussi ça :
Le nouveau roman de Guillaume Musso est disponible en librairie !

Parlons maintenant de sa capacité à aspirer et à passer la serpillère. Le X8 Pro n’a jamais eu de souci à détecter les obstacles, mais notre nouvel ami aura du mal par exemple avec mes fauteuils Ikea, où il grimpera dessus, ainsi qu’avec la fontaine à eau de mes chats, qu’il poussera sans gêne. Évidemment, il me faut vous parler de sa capacité à aspirer, car c’est bien là ce qu’on attend d’un bon robot aspirateur. Il n’a rien laissé passer. Je précise que notre robot a été testé sur carrelage uniquement, en effet, je n’ai plus de pièces avec parquet. Tout y passe en un seul passage. Miettes, poils d’animaux, cheveux, rien ne traîne. Le réservoir à poussière est d’ailleurs de 335ml.

Ici, les performances irréprochables, avec une puissance d’aspiration 2 × 4 000 Pa Twin-Turbine️. Le Eufy RoboVac LR30 Hybrid+ dispose de 4 puissances d’aspiration, mais aussi de trois niveaux d’eau différents. Ici, je constate qu’à mètre carré égal avec le X8 Hybrid, notre nouveau X8 Pro est légèrement plus rapide, avec une moyenne à 40min contre 43min.

eufy x8 pro paramètres

Concernant le nettoyage avec la serpillière, ce dernier s’effectue grâce à une lingette de tissu microfibre, comme les autres robots laveurs eufy. Le bac à eau est de taille honorable avec ses 270ml de contenance, et son remplissage est vraiment simple : il suffit de venir remplir le bac directement sous le robinet. Le bac à eau est à l’arrière de l’appareil. Dans les faits, si vous choisissez le mode serpillière, l’aspiration continuera de fonctionner afin de ne pas étaler les saletés. Quant au lavage du sol, deux trous sont disposés sous le compartiment à eau afin d’humidifier le chiffon en continu. Toutefois, et nous en avons parlé à chaque test de robot hybride, vous n’aurez ici pas un sol impeccable, et ça ne remplace pas une serpillière manuelle.

La station de vidage embarque donc une jolie contenance, si bien que nous ne sommes pas arrivés à bout de notre premier sac. Le bruit est clairement de la partie lors qu’il va se vider mais heureusement, cela ne dure pas très longtemps. Évidemment, notre robot est compatible avec Google Assistant et Alexa, et il vous suffira de dire « Alexa, demande à « nom que vous avez choisi » de lancer le nettoyage » pour le mettre en route.

Maintenant, je pense que la batterie ne durera pas deux ans, à l’image de tous les autres robots eufy que j’ai eu à tester. En effet, toutes les batteries se sont retrouvées en défaut à un moment ou à un autre, entre 1 an et 2 ans d’utilisation, juste après la fin de la garantie, évidemment. C’est un peu léger tout de même au vu des prix des robots à l’achat neuf.

Accueil Blog

Aucun article à afficher