Larry Page et Sergey Brin lâchent les manettes de Google

C’est une page qui se tourne avec le départ des deux fondateurs de Google

Sergey Brin, originaire d’Union Soviétique, arrive en Amérique à la fin des années 1970. Alors étudiant, il rencontre Larry Page et vont, tous les deux, dans le cadre de leurs recherches, lancer un projet de moteur de recherche internet qui deviendra par la suite la société Google en 1998.

En fait, même si cette date de décembre 2019 restera sans doute dans l’histoire de l’entreprise, le quotidien des deux entrepreneurs avait changé depuis bien longtemps. En 2015, pour rester « flexible » et sans doute anticiper d’éventuels problèmes qui auraient pu engendrer le démembrement de l’Empire, ils décidèrent de créer Alphabet.

Alphabet chapeautaient jusque là la myriades d’entreprises liées au géant du web californien.

Mais dans les faits, les deux anciens étudiants avaient déjà laissé les manettes à Sundar Pichai. Le retrait de la direction opérationnelle d’Alphabet indique tout simplement que les deux compères souhaitent sans doute consacrer leur fortune à d’autres projets sans lien avec Google.

Sundar Pichai devient donc le nouveau grand patron de l’ensemble Alphabet.

« Alphabet est désormais une entreprise solide et Google et nos autres paris fonctionnent efficacement comme des entreprises indépendantes. C’est le moment de simplifier notre hiérarchie. (…)  Sundar Pichai sera le dirigeant responsable du développement de Google et il aura la charge de chapeauter nos investissements dans notre portfolio d’autres paris  »

Bien entendu, Larry Page et Sergey Brin restent actionnaires de l’entreprise et à ce titre ils disposent chacun d’un un siège au comité de direction. Avec une fortune immense, nul doute que les idées pour occuper leurs retraites ne vont pas manquer.

NotDjey: Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.