Test – Clavier Razer Huntsman

Razer Huntsman : une évolution conséquente

Le constructeur Razer , connu pour ses périphériques hauts de gamme, nous présente aujourd’hui le Razer Huntsman. Après avoir pu nous essayer récemment à la carte d’acquisition Rispaw HD, il est temps de se pencher sur ce clavier. Pour celui-ci, le modèle se présente ici avec une nouvelle technologie innovante de switch, le « razer opto-mechanical ». Il nous est avancé ici avec un prix public conseillé avoisinant les 159.99 euros. Un périphérique qui se classe directement dans le haut de gamme en matière de prix.

Unboxing

Les packagings Razer sont toujours connus pour nous offrir un premier aperçu du switch proposé. Notre exemplaire ne fait pas exception à la règle et nous pouvons donc découvrir le système de pression via les touches directionnelles. Par ailleurs, on retrouve tout de suite le cliquetis très caractéristique de la marque. Si c’est l’une des seules informations que l’on obtient, à l’arrière est vantée la nouvelle caractéristique dont nous parlions plus haut et nous y reviendrons plus en détails. En effet, d’autres points sont également à relever.

  • Durabilité inégalée jusqu’à 100 millions de pression par touche
  • Razer Chroma™ RGB – 16,8 millions de couleurs
  • Plaque supérieure mate en aluminium
  • Mémoire intégrée et stockage sur le cloud

Au delà ce ces informations, nous devrons nous pencher plus en détails sur les essais pour voir de quoi le matériel est capable. Après avoir ouvert le carton, nous retrouvons le clavier bien emballé et protégé. La partie supérieure dispose d’un couvercle en plastique (très utile par la suite si vous êtes un ami des chats ndlr). Pour ce qui est des parties latérales, elles sont protégées par deux cubes en mousse afin d’éviter les éventuels choc durant le transport. On terminera finalement par le câble se situant sous l’emballage, tressé et plié.

Une plaque épaisse en aluminium

Pour ce qui est de la qualité du produit, on retrouve une plaque noire en aluminium qui va vous assurer une certaine résistance. Le clavier est par ailleurs « frameless » ce qui, de mon côté est un excellent point. Cela s’explique par le fait que je le trouve bien plus simple à nettoyer que les claviers classiques.

Caractéristiques techniques

  • Marque : Razer
  • Modèle : Huntsman
  • Couleur : noir (se décline en pink-quartz également)
  • Garantie constructeur : 2 ans
  • Plate-forme du matériel informatique : Windows / Mac / Linux
  • Description du clavier : azerty
  • Switch Razer Opto-mechanical garantis 100 millions de frappes par touche
  • Connexion : filaire USB 3.0

Installation du clavier et premier lancement

Étant habitué aux claviers mécaniques plutôt axé Logitech, je m’attendais dans un premier temps à des switchs plus durs. Pourtant, les touches répondent très agréablement et on se focalise très vite sur la technologie. En effet, le switch optique est un phénomène qui a fait son apparition dans les années 2016. Cette technique se démocratise de plus en plus grâce à son efficacité. Avant d’atteindre le point de pression, une première information est donc directement envoyée pour une réactivité sans égale. Pour imager le fonctionnement, vous retrouverez ci dessous une coupe transversale du mode de fonctionnement. Grâce à ce signal lumineux, j’ai pu constater de mon côté une fluidité bien plus nette de mes actions sur différents types de jeu. Pour information, celui-ci a été testé sur World of Warcraft, Overwatch, Diablo 3, DotA 2 et Plague Tale : Innocence pour un panel des plus larges.

Le fonctionnement du switch Razer

Dès l’installation du clavier, celui-ci nous propose d’installer Synapse qui sera très intéressant pour la partie cosmétique de votre matériel. On notera par ailleurs que les couleurs peuvent s’accorder à votre système d’éclairage « Philips Hue », on évitera peut-être cette option si vous êtes amateurs de l’éclairage « pulsation » risquant de rendre fou votre entourage. Une fois cette étape passée, vous retrouvez les différents modes possible allant des modèles prédéfinis à « Chroma Studio ». Cet add-on va vous permettre de totalement créer vos effets et votre ambiance 100% personnalisée. Notez également que le service Synapse s’adapte en fonction de certains jeux, comme par exemple ici Diablo 3 ou Overwatch. Dans ce cas précis, le jeu régis votre éclairage et s’adapte à la situation. Il va par exemple éclairer les touches en fonction des cooldowns disponibles.

Le système nous propose de s’accorder avec Philips Hue

Comment ça se passe pour les longues sessions ?

En ce qui concerne le confort de jeu, on retrouve ici la fluidité mentionnée ci-dessus. On regrettera cependant le manque de repose poignet dans cette version qui en rebutera sans doute plus d’un. Pour les autres, l’inclinaison réglable à l’arrière du clavier saura les satisfaire. Bien que les prises soient antidérapantes, il n’y cependant aucun système d’anti-retour et le clavier revient souvent à plat lorsqu’on le déplace, ce qui est un peu dommage.

En dehors de ce détail, si l’on s’attarde sur l’ergonomie, la rapidité d’écriture est tout aussi viable que celle appliquée en jeu. Cependant, on notera toujours le cliquetis mentionné plus haut qui est la réelle marque de fabrique Razer. Ce point peut être à même de parfois déranger votre entourage si votre station de jeu ne se situe pas dans une pièce isolée ou bien insonorisée.

Pour ce qui est des raccourcis, on fera l’impasse sur une molette rapide pour le son ou d’autres petits détails pour changer de piste audio. Ces petits points sont accessibles uniquement via une combinaison de touche à base du traditionnel « fn » comme sur les PC portables et d’une autre touche en adéquation. Par contre, ces points ne sont à rediriger que vers la version Hunstman classique. En effet, le « Huntsman Elite » existe également et sera quant à lui la version corrigeant les deux détails majeurs que nous avons souligné ici.

Comparaison entre les deux versions du produit

Conclusion

S’il y a bien une chose que l’on peut retenir de ce clavier, c’est bien avant tout la nouvelle technologie mise en avant. Cette dernière est sans aucun doute une avancée technologique majeure et la réactivité en jeu offerte est non négligeable. Les fonctionnalités quant à elle s’avèrent nombreuses que ce soit pour faciliter le jeu via des macros ou simplement l’esthétique lumineuse. Grâce au logiciel Synapse, le clavier peut réellement nous révéler tout son potentiel et être un fidèle allié dans vos parties les plus intenses.

Des éclairages spécifiques à certains jeux

On dénotera seulement comme expliqué plus haut le bruit du switch qui aurait sans doute pu être retiré compte tenu de la mécanique des touches. De la même façon, le manque de repose poignet sera sûrement un frein à la décision pour plusieurs personnes.  Pour la somme de 159.99 euros, il s’agit tout de même d’une valeur sûre que vous pouvez parfois retrouver à 119 euros.

Razer Hunstman
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Réactivité incontestable
  • Couleurs agréables et non aggresives
  • Ensemble confortable idéal pour la bureautique
Contre
  • Les cliquetis parfois très gênants
  • Pas de repose poignets
  • Pas de verrouillage de l'inclinaison
En quelques mots...
Le Razer Huntsman se définit par ses performances par un clavier très haut de gamme pour satisfaire les gamers les plus chevronnés. Cependant, il fait l'impasse sur des points de confort très importants qui pourront nuire à des joueurs plus sensibles. On considérera celui-ci comme la version compacte et portable de son grand frère le Huntsman Elite.
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Aykori: