i5 6600K vs i5 2500K : le jeu en vaut-il la chandelle ?

Un upgrade CPU/Plateforme/Ram est-il encore une bonne décision avec les plateformes Intel qui ne semblent plus avancer depuis des années ?

Le saut concerne donc le CPU mais aussi la plateforme et son chipset et bien la ram.

On passe donc d’un CPU i5 2500K à un i5 6600K, d’une carte mère Z77 à une Z170 et de la ddr3 à la ddr4.

Sur le papier nous avons un processeur de début 2011, avec 4 Cores / 4 Threads, tournant à 3.3Ghz (turbo 3.7Ghz) VS un processeur de la fin 2015, avec 4 Cores / 4 Threads lui aussi, mais tournant à 3.5Ghz (turbo 3.9Ghz).

Même si la gravure passe de 32nm pour le 2500K à 14nm pour le 6600K, le TDP est quasi équivalent ( 95W vs 91W ).

Bref beaucoup sont ceux qui pensent que sur le papier, le passage à une nouveau CPU Skylake comme le i5 6600K n’apporte rien de vraiment transcendant.

Les petits gars de OCAHOLIC ont décidé de s’y coller avec une GTX 980 comme base de référence.

Ils ont multiplié les benchmarks et n’ont pas pu s’empêcher d’overclocker les 2 CPU. L’intérêt était aussi de gommer la différence de fréquence des deux i5 en portant leurs vitesses à 4.2Ghz chacun afin de comparer.

Dans sa version stock comme dans la version overclockée, le Skylake est très largement au dessus du 2500K, apportant près de 40% de différence.

Voici quelques exemples des benchmarks utilisés :

Au total une petite dizaine de tests qui permettent de juger des performances « 2D » du CPU uniquement et le résultat de toute cette cuisine est résumé ici :

La simple lecture des résultats permet de comprendre que le gain obtenu par l’upgrade est tout de même très significatif. Largement significatif pour être palpable au quotidien et dans une utilisation pour jouer.

NotDjey: Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.