Test – Caméra HD Arlo Baby

par Laurianne « Caduce » Angeon

Test – Caméra HD Arlo Baby

Test – Caméra HD Arlo Baby

Laurianne « Caduce » Angeon

Qui a dit que les appareils connectés ne pourraient pas concerner aussi les jeunes parents ?

Si le marché de la puériculture regorge de caméras en tout genre, pour pouvoir consciencieusement scruter le moindre mouvement de nos chères petites têtes blondes, NETGEAR s’est faufilé dans le créneau du manque d’objets connectés en matière d’équipement bébé, en créant la caméra Arlo baby – voisine de la Arlo pro – pour ravir les jeunes parents. Car, si à première vue, l’acquisition d’une caméra connectée pour surveiller bébé ne faisait absolument pas partie de mes impondérables en matière d’équipement, force est de constater que la Arlo Baby possède plus d’un atout qui fait rapidement passer le produit de « fun » à absolument indispensable. Un petit bijou qui, au bout de quelques heures, vous rendra probablement addict. Let’s go !

 

 

 

 

La caméra Arlo Baby est arrivée en deux paquets – le colis principal contenant la caméra et ses divers accessoires, et l’autre contenant les skins « chaton » et « chiot » de la caméra. Mais nous y reviendrons plus tard. Concentrons-nous en premier lieu sur la boîte principale et son contenu :

 

 

Caméra Arlo Baby (skin lapin vert) – 1080p HD

Câble d’alimentation USB

Adaptateur secteur USB

Guide de démarrage rapide fourni en trois exemplaires (français, anglais et allemand)

Un support de fixation murale pour la caméra

Les vis de fixation

 

 

 

 

 

 

 

Installation & démarrage

 

Un jeu d’enfant !

 

NETGEAR, bien conscient que de jeunes parents n’ont pas tout le temps du monde pour une installation fastidieuse, a pris soin de fournir un petit manuel explicatif pour installer et démarrer la caméra. Après une rapide charge de la caméra Arlo Baby via port USB – et après que le voyant de la caméra soit passé à l’orange clignotant -, l’appareil est prêt à être utilisé.

Pour poursuivre et faire de cette petite trouvaille un appareil connecté, il suffit simplement de télécharger l’application sur l’App Store ou sur Google Play, ou en scannant le code QR fourni directement depuis la notice d’utilisation.

La création de compte se fait en quelques clics, ainsi que la connexion de la caméra au réseau WIFI domestique. En cinq petites minutes – et encore – votre caméra Arlo Baby est synchronisée et donc prête à fonctionner !

 

 

Le placement

 

La Arlo Baby peut se positionner pour ainsi dire n’importe où : en premier lieu au mur, grâce au système de fixation murale fourni avec l’appareil, mais aussi sur le côté du lit du bébé (ce qui a été mon cas), sur une commode ou n’importe quel autre meuble. Si la batterie rechargeable vous garantie une autonomie de plus ou moins trois heures, le câble USB fourni avec la caméra est suffisamment long pour vous permettre de déplacer et placer l’objet où vous le souhaitez dans la chambre, sans risquer de vous retrouver à court d’énergie, ou que le positionnement de la caméra puisse poser quelques soucis de sécurité pour votre enfant. Aisément modulable, la Arlo Baby s’ajuste aussi pour atteindre l’angle de vue qui vous sera optimal, en bougeant la « tête » de la caméra, ou encore son socle (en d’autres termes, la tête ou les pieds du lapin/chaton/chiot).

 

 

 

Un lapin, un chaton et un chiot ?

Car la Arlo Baby ne se contente pas d’être utile. NETGEAR a su parfaitement saisir la demande d’objets aussi performants que mignons (car on imagine mal une caméra imposante, sombre et intimidante dans la chambre toute nouvelle toute belle de Sir Baby). La Arlo Baby propose donc via un design blanc très épuré quelques « skins » qui viendront personnaliser l’ensemble, à savoir une combinaison tête/socle d’un lapin vert, d’un chaton jaune, ou d’un chiot type dalmatien. Le rendu est excellent et très réussi : la Arlo Baby se confond parfaitement dans le décor cute d’une chambre d’enfant, et pour ma part, lorsque la caméra était orientée vers le lit, je voyais avec plaisir Monsieur Bébé regarder ce petit lapin vert en s’endormant – et en lui souriant, svp !

 

 

 

Fonctionnalités

Si la caméra Arlo Baby est en ce moment la meilleure pour votre bébé, ce n’est pas uniquement grâce à son excellent rendu d’image de 1080p. C’est aussi grâce à tout un tas de fonctionnalités aussi utiles que bien pensées.

 

 

Parmi ces dernières, vous retrouvez bien sûr la vision nocturne, pour pouvoir s’assurer du bien-être de bébé durant son sommeil, même de nuit. Autre utilité et pas des moindres, la caméra est dotée de haut-parleurs puissant avec son bidirectionnel, qui vous permettront de retransmettre votre voix, vous permettant ainsi de parler à bébé d’une autre pièce à partir de votre smartphone. Ces mêmes écouteurs vous permettront aussi de diffuser de la musique. La Arlo Baby est livrée avec un cloud de quelques berceuses, ainsi que de bruitages de la forêt, de l’océan, mais aussi d’une piste « bruit blanc » bien connu pour apaiser les pleurs et angoisses des tout petits. Vous pouvez bien sûr ajouter vos propres musiques au cloud, jusqu’à 200 pistes, de quoi faire donc ! La caméra dispose aussi d’un système de veilleuse multicolore, entièrement paramétrable, qui fluctue doucement et crée une ambiance intimiste, paisible et chaleureuse dans la chambre de bébé. Une fonction agenda vous permettra enfin de programmer vos alertes, activations, désactivations d’alertes, de caméra surveillance, ou de musique/veilleuse. Ces deux derniers points sont d’ailleurs accessibles depuis votre smartphone, ou bien directement sur la caméra, sur le côté de la tête du petit animal.

 

 

Côté utilité, la caméra dispose également de capteurs intégrés qui vous permettront de connaître en temps réel la température de la chambre, son humidité, ainsi que la qualité de l’air. Une fonctionnalité bien pratique en cette période estivale, pour contrôler qu’il ne fasse pas trop chaud dans la chambre de monsieur, fort sensible aux fluctuations de température qui nuisent à son sommeil.

 

 

 

Un système de capture d’écran vous permettra aussi d’immortaliser quelques instants précieux, et de les retrouver sur une galerie d’images reliée à votre compte Arlo Baby.

 

 

Enfin, la Arlo Baby vous propose également de paramétrer votre compte pour recevoir par email par exemple des alertes en cas de mouvements/manifestations sonores dans la chambre de l’enfant. Ces mêmes manifestations sont par ailleurs automatiquement enregistrées via la caméra, pour vous permettre de voir ce qui s’est passé, ou se passe dans la pièce. À vous donc de paramétrer tout cela pour que les alertes Arlo Baby ne deviennent pas trop intrusives, surtout si votre tout petit est du genre à bouger beaucoup pendant son sommeil, ce qui m’a valu, au tout début de l’utilisation de la caméra, un spam d’alertes conséquent : mais quand il s’agit de sécurité, prudence est mère de sûreté, et il ne tient qu’à vous de savoir dans quelle mesure vous souhaitez être informé de telle ou telle autre chose via ce système d’alerte, fort bien pensé au demeurant !

 

 

 

Je ne suis pas de celles qui sont dépendantes de tout objet connecté, et je n’éprouvais pas spécialement le besoin d’en acquérir un sans raison. De mon propre chef, je ne me serais donc pas dirigée vers l’Arlo Baby, probablement en raison de son prix (250 dollars). Et pourtant, j’envisage mal pouvoir me passer de ce petit bijou désormais : hyper-mignon, pratique, utile, et intuitif, l’Arlo Baby vous permet de rester en contact avec votre bébé en tout temps et en tout lieu, d’être rassuré quant à sa sécurité (et aussi de vous extasier devant sa petite bouille en train de dormir/jouer/ruiner le tour de lit…). Un achat aussi pratique et utile que mignon, qui vous sera profitable des années durant, des premiers mois où l’on irait volontiers voir 15 fois par nuit si tout se passe bien, aux premières années et à leurs acrobaties inhérentes. Essayer la Arlo Baby, c’est donc l’adopter !

 

 

Merci à NETGEAR pour le prêt de la Arlo Baby !

Site officiel de la Arlo Baby 

 

 

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *