Les Youtubeurs seront couronnés au Royaume du Web

par Noëlle « Psycho » Desjeux

Les Youtubeurs seront couronnés au Royaume du Web

Les Youtubeurs seront couronnés au Royaume du Web

Noëlle « Psycho » Desjeux
Photos : Adriano Truscello
16 mars 2017

2017, l’année des Youtubeurs

De nos jours, rares sont les jeunes de moins de 30 ans qui n’ont jamais entendu parler d’un certain Norman, ou de ses « collègues » Youtubeurs, Cyprien, Natoo ou Squeezie. Désormais, la profession fait partie intégrante du paysage, au même titre par exemple que ceux que l’on nomme les « influenceurs ». Ces nouveaux métiers ont connu un développement fulgurant ces dernières années, si bien que les figures de proue de Youtube sont maintenant élevées au rang de stars.
Tout comme les stars de la musique ont droit à de nombreux festivals, divers événements dédiés aux Youtubeurs fleurissent un peu partout. En France, des festivals de dédicaces ont vu le jour récemment (en 2015 pour le plus connu d’entre eux) et regroupent des milliers de fans souhaitant prendre une photo avec leur idole. En 2017, le Royaume du Web innove dans le milieu YouTube francophone en lançant un nouveau concept intégrant les Youtubeurs dans la création artistique de l’événement.

 

Le célèbre Youtubeur français Norman

 

Le Royaume du Web, c’est quoi ?

Pas évident à saisir au premier abord, le concept est devenu bien plus concret hier, lors de l’annonce officielle du programme.
L’événement se déroulera à Genève, en Suisse, plus précisément à Palexpo à coté de l’aéroport. Organisé par Palexpo même, le Royaume du Web aura lieu les 6 et 7 mai 2017 et sera réparti en quatre sessions identiques de quatre heures. Je ne sais pas vous, mais personnellement, le mot « session » ne me parle pas beaucoup. Après investigation, on comprend qu’il s’agit simplement de plages horaires pendant lesquelles se déroule le show. Mais quel show ? Au vu des informations qui nous ont été dévoilées hier, le spectacle semble être découpé en plusieurs parties, dont des questions-réponses, des doublages en live, et même des moments musicaux. De quoi séduire les amateurs de gaming, d’humour, de beauté et de musique, mais surtout de what the fuckapparemment.

D’après le plan publié sur le site, nous aurons droit à tout un panel de stands et surtout..de food trucks ! Lorsque l’on voit la taille de la halle, à savoir 13 000 mètres carrés, on peut bien imaginer que certains stands, par exemple ceux de la Radio TV Suisse, de Crans Montana et des jeunes Youtubeurs suisses, seront de taille conséquente et enverront du très lourd. En revanche, d’autres me laissent plutôt perplexe, car tous les noms donnés ne sont pas très parlants, mais on attend de voir…

 

Tous les jeunes Youtubeurs suisses, ainsi que Dear Caroline et Le Grand JD

 

La programmation

Il faut avouer que l’affiche est impressionnante à première vue, bien que tous les noms ne soient pas connus du grand public. À moins que vous ne passiez votre vie sur YouTube, et encore, il est fort probable que certains noms ne vous disent rien du tout. Somme toute, l’affiche reste plutôt diversifiée puisqu’il y a au total 22 femmes et 21 hommes. Parmi les femmes, 11 chaînes sont orientées beauté/lifestyle, 5 sont des chaînes « booktube » traitant principalement de littérature, 4 sont à but humoristique, et la dernière parle de gaming. Quant aux hommes, ils sont 15 (!) à avoir choisi l’humour pour parler à leur public, 3 traitent de gaming, 2 de lifestyle, et une seule chaîne publie des vidéos à but instructif.

Parmi les Youtubeurs en tête d’affiche, trois français bien connus : Norman et Seb la Frite dans le domaine de l’humour, et Amixem, plutôt axé gaming. On retrouve également deux Suisses, Dear Caroline dans le domaine de la beauté et Le Grand JD connu pour son humour what the fuck et plus récemment sa vidéo d’immersion en Irak.

L’idée d’ajouter une touche littéraire en invitant cinq Youtubeuses actives dans ce domaine devrait beaucoup plaire, d’autant plus qu’un stand entier leur est dédié. On ne peut qu’imaginer ce qui s’y passera…

 

Le Grand JD ajoute du mordant au Royaume du Web

 

Rencontre avec la direction artistique

Mais qui décide des Youtubeurs présents et surtout, comment ? J’ai eu la chance de pouvoir rencontrer le directeur artistique du Royaume du Web, Bertrand Saillen, qui est également le directeur du Swiss Web Festival, et qui m’a éclairée sur ces points précis. « Il est avant tout important de noter qu’il s’agit d’une véritable démarche artistique et non d’un simple festival de selfies » explique-t-il, car il souhaite avant tout mettre l’accent sur l’aspect qualitatif de l’événement. Il désire « en mettre plein la vue aux spectateurs » avec un show époustouflant mettant en scène tous les artistes présents au Royaume du Web.

Au niveau de la sélection des artistes, elle a été rude : « nous recevons tous les jours des demandes de participation au Royaume très intéressantes » et les places s’arrachent déjà, à moins de deux mois de l’événement. En faisant jouer ma légendaire indiscrétion, j’ai demandé de but en blanc quels étaient les critères sur lesquels les Youtubeurs avaient été choisis. « C’est tout simplement une question de créativité, de talent et de potentiel » m’a-t-il alors répondu honnêtement, « mais je reste ouvert à de nouvelles propositions pour la prochaine édition ». La couleur étant ainsi annoncée, on peut dès lors se projeter dans l’enceinte de l’événement et se dire rendez-vous les 6 et 7 mai prochains !

 

Bertrand Saillen, directeur artistique du Royaume du Web

 

Mes informations n’étant probablement pas exhaustives, voici le lien vers le site du Royaume du Web, et je vous conseille de suivre leurs réseaux sociaux (ou au moins Twitter) pour avoir toutes les nouvelles infos en direct.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *