Gaming

Test – Logitech G903 + Powerplay – Le plus ergonomique ?

Test – Logitech G903 + Powerplay – Le plus ergonomique ?

Logitech G903 : Unboxing

 

Il est temps maintenant de nous concentrer sur la souris et on commence par son packaging. On se retrouve donc face à un enrobage en carton qui sert juste à recouvrir la véritable boîte et à afficher les informations importantes et les visuels. On peut cependant s’accorder pour dire que l’esthétique de celui-ci est encore une fois impeccable. Les informations pertinentes sont à l’arrière, le visuel aguicheur à l’avant avec le nom en relief bleu, et toutes les spécificités sur la face inférieure. C’est beau, ça donne envie d’acheter et le client désireux d’avoir des informations en rayon saura les trouver facilement.

 

 

C’est lorsque l’on enlève le carton de présentation que l’on peut voir enfin que l’on ne se fiche pas de vous. La boîte est classieuse, dispose d’une esthétique sobre avec uniquement le logo de la marque en bleu et affiche un matériau agréable au toucher. C’est là que l’on commence à sentir que le packaging a été pensé pour être digne d’un produit se situant dans le haut de gamme. Après avoir ouvert la boîte, on se retrouve face à la souris en elle-même. J’ai eu la sensation d’ouvrir un cadeau de Noël en suivant les étapes d’ouverture.

 

 

Après avoir retiré la souris, il vous faut poursuivre en enlevant son support. Le tout est assez instinctif puisque le support a un trou qui laisse entrevoir la notice. On entendra presque le designer du packaging vous dire que « ce n’est pas fini » et qu’il vous faut continuer. Lorsque vous avez enlevé le support et mis de côté la notice, vous tombez face à la boîte d’accessoires et au câble tressé bien encastré et enroulé dans la boîte.

 

 

Le câble est similaire à celui du Powerplay, il est donc tressé et dispose du même système d’accroche. Ce sera donc plus robuste et stable dans le temps. Lorsque l’on ouvre la boîte d’accessoires badgée Logitech, on retrouve : un système de poids, les deux boutons situés sur le pouce pour les gauchers et l’adaptateur USB pour faire fonctionner la souris sur des dispositifs n’ayant pas la technologie Bluetooth. Il faut également dire que l’adaptateur est bien rangé dans un étui pour que vous ne le perdiez ou ne le confondiez pas avec autre chose.

 

 

Je tiens à féliciter Logitech : il s’agit là du meilleur packaging que j’ai jamais vu. Que ce soit en terme d’ergonomie, d’esthétique, d’accessoires, d’intelligence de placement des informations et d’empathie pour celui qui va ouvrir le packaging, c’est parfait. On ressent vraiment qu’une équipe a planché pour fournir les plans afin que ce soit parfait. Chaque choix s’explique dans le bon sens et on ne ressent pas une réelle gêne.

Tous les accessoires sont badgés de la marque et aucun ne sert à rien. Après, il faut quand même relativiser. Il s’agit là d’une souris à 170€, alors il est un peu normal de retrouver un packaging travaillé. Mais quand on pense que certains, malgré le placement haut de gamme de leurs produits, se contentent du minimum…

 

Gaming

Testeur de matériel High-tech, monteur de PC et vidéaste à temps partiel.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Gaming