Jeux Vidéo

[Test] Animal Crossing : Pocket Camp

[Test] Animal Crossing : Pocket Camp

Animal Crossing a débarqué sur mobile avec Pocket Camp

 

Officialisée il y a quelques semaines, la version mobile de Animal Crossing, intitulée Pocket Camp, est disponible depuis le mercredi 22 novembre. Pas de jaloux cette fois, le jeu est disponible sous Android comme sous iOS, avec un titre proposé sous forme de free-to-play. Le téléchargement du jeu est totalement gratuit, et il est possible pour ceux qui le souhaitent, de procéder à des micro-transactions pour progresser plus rapidement. Nintendo signe ici sa troisième grosse licence à migrer vers l’univers mobile, après Super Mario Run et Fire Emblem Heroes.

Après avoir testé sur 3DS Animal Crossing : New Leaf – Welcome Amiibo ainsi qu’Animal Crossing : Happy Home Designer, c’est tout naturellement que nous vous proposons aujourd’hui un test du nouveau opus fraîchement sorti sur mobile. Avant de commencer la lecture de l’article et afin de mieux appréhender le jeu que nous avons entre les mains, voici la bande-annonce :

 

 

C’est donc sur mon cher et tendre OnePlus 3 que j’ai téléchargé le jeu dès le jour de sa sortie au petit matin, histoire de bien faire les mises à jour et de pouvoir jouer rapidement. Sans grande surprise, le jeu consomme à MORT et fait fondre la batterie comme neige au soleil. Pourtant, la batterie du OP3 n’est pas si mauvaise, même s’il est vrai que je ne joue jamais sur mon téléphone et que de ce fait, elle me dure une journée sans problème. Là, la batterie souffre. Mais passons au test.

 

Toujours aussi kawai

 

Dans Animal Crossing : Pocket Camp, vous délaissez vos fonctions de maire et vous devenez responsable d’un camping, camping dont vous choisirez l’apparence une fois que vous aurez rencontré votre amie de presque toujours et qui était auparavant votre assistante, Marie. Cette version mobile garde l’esprit kawai des précédents opus, mais le gameplay change tout de même assez. Ici, vous n’arpenterez pas votre camping comme vous le faisiez jadis dans votre ville, mais bien des endroits divers et variés afin de collecter des ressources, parler à des personnages et j’en passe. Tout ça dans le but de remplir vos quêtes.

 

animal crossing pocket camp test

 

Dès l’arrivée dans le jeu, on vous demande de personnaliser votre personnage. Attention, rien de poussé, forme et couleurs des yeux et des cheveux, le sexe et c’est tout. Une fois lancé, on constate très vite des changements majeurs, notamment en ce qui concerne nos interactions avec les animaux du camping, qui s’avèrent vraiment orientées et limitées. On comprend alors que le jeu est tout sauf permissif, contrairement aux précédents volets. Une fois que vous aurez choisi le thème de votre camping, c’est parti pour les bonnes vieilles quêtes : aider les autres, ramasser des fruits, pêcher des poissons.

Autre nouvel élément de gameplay, le système de level-up. En effet lorsque vous remplissez une quêtevotre amitié avec l’animal qui a demandé votre aide va augmenter. Au fur et à mesure, votre niveau de campeur va permettre de débloquer des objets par exemple, et même d’autres fonctionnalités. Après une petite heure de jeu, on a vite compris le système. On constate alors que les clochettes, comprenez l’argent virtuel du jeu pour les néophytes, n’a plus réellement la même utilisé. Ici, il faut demander à Serge via son catalogue de nous confectionner des meubles et autres objets. Pour cela, oui, vous aurez besoin de clochettes, mais vous devrez également lui fournir les ressources nécessaires à leur fabrication.

 

animal crossing pocket camp test

 

Les tickets verts sont également de la partie et vous aideront si vous voulez débloquer l’objet plus rapidement et donc diminuer son temps de crafting, ou bien si vous manquez de ressources. Et là vous vous dites : « mais qu’est ce que c’est, les tickets verts ? » J’y viens. À l’annonce de la sortie mobile du jeu, j’ai eu peur que le modèle free-to-play nous oblige, comme souvent, à débourser de l’argent réel afin de pouvoir mieux avancer, débloquer des items, etc. Je n’ai pas de boule de cristal pour lire l’avenir, mais pour l’instant, le jeu est 100% jouable sans avoir à dépenser le moindre centime. Alors qu’en est-il de ces fameux tickets verts maintenant ? Comme dit plus haut, ils vous permettent de débloquer plus vite certaines actions. Pas de panique pour en avoir, le jeu vous en donne très régulièrement et gratuitement. Remplissez vos objectifs, et vous en aurez quelques fois !

 

animal crossing pocket camp ticket vert

 

Alors, on aime ou pas ?

 

Une chose est sûre, le contenu déjà disponible est assez riche et les quêtes très nombreuses. Dans les versions sur console, si l’on voulait voir son village prospérer, il fallait se connecter souvent, rien que pour enlever les mauvaises herbes ou arroser les plantes ! Si les jeux sont sympas au début, ils deviennent malheureusement vite lassants, ennuyeux et contraignants. Ici, rien de tout ça. En effet, Animal Crossing : Pocket Camp ne nécessite pas des sessions de jeu longues. Assez cool par conséquent pendant les transports en commun, si – je dis bien : si – vous disposez d’une connexion internet ! Nintendo n’étant pas à son premier essai côté mobile maintenant, on s’attend donc sans surprise à plusieurs events et autres contenus supplémentaires en fonction des saisons et des fêtes. Quelques infos ont d’ailleurs leak récemment, concernant le jardinage (oui, quand on doit arroser ses plantes pour ne pas qu’elles meurent), ou encore l’arrivée de nouveaux bâtiments…

Si certaines choses ont été bien pensées, notamment l’idée de crafting avec les ressources, certains côtés ont été totalement délaissés, comme le fait de pouvoir collecter des objets et avec un set complet. On espère maintenant que Nintendo saura satisfaire les joueurs sur le long terme et se diversifier afin de ne pas lasser.

 

Jeux Vidéo
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Jeux Vidéo