Brèves

DOOM débarque sur Nintendo Switch

DOOM débarque sur Nintendo Switch

DOOM sera disponible sur Nintendo Switch début novembre

 

Bethesda Softworks, société de ZeniMax Media, vient d’annoncer que la nouvelle itération de la licence culte qui a donné ses lettres de noblesse au genre FPS, DOOM, sortira le vendredi 10 novembre sur Nintendo Switch. DOOM est développé par id Software, le studio qui a démocratisé le jeu de tir à la première personne, en partenariat avec Panic Button, afin d’offrir l’expérience de jeu qui a fait la légende du titre sur toutes les autres plateformes.

 

 

Dans une nouvelle vidéo dévoilée aujourd’hui par Nintendo, Hugo Martin, le directeur créatif d’id Software, et Marty Stratton, le producteur exécutif, présentent les différentes fonctionnalités que les joueurs pourront expérimenter dans la version Switch de DOOM, et principalement la campagne solo (avec tous les modes de difficulté), le mode Arcade et l’ensemble des modes et des cartes multijoueurs, y compris tous les DLC de DOOM déjà sortis à ce jour.

Pour le moment, tout laisse à penser que le jeu ne sortira probablement qu’en dématérialisé le 10 novembre, puisque la version physique n’est même pas annoncée sur Amazon.fr. En revanche, on peut la trouver sur Amazon.com pour le 31 décembre au prix de 59,99 dollars.

Découvrez donc cette vidéo, intitulée DOOM on Nintendo Switch – id Software Developer Interview, mise en ligne le 16 octobre dernier sur la chaîne officielle YouTube de Nintendo :

 

 

Pour de plus amples informations sur le jeu, rendez-vous sur Bethesda.net qui communiquera rapidement plus de news quant à la sortie du jeu !

 

 

Brèves
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Voir comentaires (1)

1 Commentaire

  1. Siegfried « Moyocoyani » Würtz

    2017-10-17 at 9 h 36 min

    Voilà une bonne nouvelle, pas tant pour le jeu lui-même que pour le défi que veut surmonter la switch : Nintendo sait très bien que le monde des gamers attendait de pied ferme la sortie de Skyrim pour que leur nouvelle console montre ce qu’elle a dans le ventre, et donc prouve éventuellement qu’elle est digne d’avoir des contrats avec de gros éditeurs habituellement plus impliqués dans les consoles puissantes. En ajoutant de manière assez inattendue Doom à Skyrim, la compagnie montre qu’elle se sent prête, ce qui est évidemment assez encourageant !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Brèves