Hardware

[Test] – Logitech G603 – Souris sans fil fiable et performante

[Test] – Logitech G603 – Souris sans fil fiable et performante

Une souris sans fil avec une fiabilité à toute épreuve

 

Après le test de l’excellente Roccat Leadr, nous nous attaquons aujourd’hui à une nouvelle souris. Comment passer à côté de Logitech en ce qui concerne les périphériques gaming ? Pour évoluer avec les innovations, la marque a décidé de proposer deux produits : le clavier sans fil mécanique G613, dont j’ai fait le test et la souris sans fil Logitech G603.

 

Côté clavier/souris, Logitech a toujours eu une manière de se démarquer en proposant des fonctionnalités au moins équivalentes à ce qui se fait sur le marché. En plus de cela, la sortie et l’immense succès de la G502 Proteus Core nous font espérer que l’on aura droit à quelque chose d’encore meilleur en terme d’ergonomie et de confort. Est-ce le cas ?

 

DÉBALLAGE

 

 

La boîte en carton nous offre un très joli visuel en façade accompagné du nom de la souris. Les caractéristiques techniques sont toutes données en détail sur le côté gauche. Cela permet au client de potentiellement être au courant de toutes les problématiques et spécificités de cette souris. On a affaire ici à un design de boite vraiment minimaliste : aucune ouverture vers la souris ou encore pas de panneau magnétique.

 

 

Lorsque l’on ouvre la boite, on a affaire à une petite boite en plastique bleu qui contient la souris et ses accessoires. Il y a également la notice et les diverses notes de garantie et de certification. Ces notices d’utilisations, comprenant de nombreux schémas, expliquent très bien comment brancher ou appareiller sa souris.

 

 

En ce qui concerne le reste du packaging, en plus de la souris, vous pourrez trouver une rallonge USB. Cela est, comme pour le clavier, plutôt bienvenue et permettra d’améliorer la portée et le confort des liaisons sans fil. En plus de cela, les piles sont fournies pour permettre à l’utilisateur d’utiliser dès la sortie de la boite la souris. Enfin, la souris en elle-même est là, bien protégée et calée dans une ligne de plastique. Le dongle pour la brancher et bénéficier de LIGHTSPEED est encastré devant la souris. Le packaging est somme toute assez complet.

 

 

CARACTÉRISTIQUES

 

  • Capteur : HERO
  • Résolution : de 200 à 12 000 ppp
  • Accélération max : >40G
  • Vitesse MAX : 400 IPS
  • Microprocesseur : ARM 32 Bits
  • Taux de rapport USB : de 125 Hz à 1000 Hz
  • Taux de rapport Bluetooth : jusqu’à 133 Hz
  • Autonomie : jusqu’à 500 heures d’autonomie dans le mode High

TEST

Un design beaucoup trop classique

En ce qui concerne le design, nous avons affaire quasiment à la même analyse que le clavier Logitech G613. Les matériaux de fabrication sont ici plusieurs types de plastique, trois précisément. Le 1er est celui sur les côtés qui est le plus sombre et qui sera au contact des trois doigts aux extrémités. Le second est le plastique en contact avec la paume et les doigts sur les cliques de la souris. Enfin, le plastique brillant des boutons est à l’origine d’un contraste assez intéressant sur l’appareil mais rien qui sort de l’ordinaire néanmoins.

 

 

Pourtant, je suis quand même assez dubitatif sur le design de cette souris. Logitech souhaitait clairement que cette nouvelle gamme de G600 se rapproche de ses origines. Cependant, je trouve cela dommage puisque la G502 proposait vraiment un très bon rapport esthétique/matériau et était recherchée dans sa création.

Je précise pour ceux qui me diraient qu’on ne doit pas comparer une souris sans fil avec une avec fil. En ce qui concerne la connectivité, je suis tout à fait d’accord. Cependant, on peut tout à fait les comparer sur les domaines de l’ergonomie et du design. Je reste sur ma faim en ce qui concerne la beauté de cette souris. Je trouve cette souris vraiment trop classique, au point qu’elle n’a pas tant de différences que cela, sur le design, avec les souris grand public.

 

 

Fonctionnalités

Pour pouvoir jouer et disposer de choix directement implantés sur la souris, vous avez trois boutons programmables grâce au software. Les gens qui sont dans mon cas et qui gèrent la bureautique et les jeux grâce aux boutons sur la souris, vous allez être déçus. Ils sont au nombre de trois : deux sur le côté gauche et un en dessous de la molette. Ces boutons sont néanmoins bienvenues et assez agréables à manipuler.

La molette est en plastique cranté et n’a aucun réel défaut en soi. Logitech a quand même pourtant déjà prouvé qu’il pouvait mieux faire puisque la molette de la G502 est a meilleure que j’ai jamais testé. Une dernière chose sur les fonctionnalités, il n’y a aucun rétroéclairage proposé quel qu’il soit. Ce sacrifice à été fait pour pouvoir maximiser la durée de la batterie. En terme de fonctionnalité, je pense qu’il y a eu trop de concessions faites mais la souris est vraiment très loin d’être mauvaise.

 

Connectivité

En ce qui concerne la connectivité, cette souris dispose de deux possibilités de connexion. D’abord, le dongle fourni avec permet de la connecter et de profiter de la technologie propriétaire LIGHTSPEED. Sachez que je n’ai ressenti vraiment aucunes difficultés quand à l’utilisation quotidienne avec ce moyen d’appareillage à l’ordinateur.

 

 

Sur la souris, vous aurez également le choix entre un High et un Low profil qui définira votre taux de rafraîchissement et la durée de la batterie. Vous pouvez également, sur les appareils compatibles, activer la connexion bluetooth afin de la connecter. La durée de rafraîchissement est vraiment moins élevée et cela se ressent un petit peu à l’utilisation. Pour la bureautique, la connexion bluetooth est largement satisfaisante mais cela risque d’être un peu limite en jeu.

 

Capteur et batterie

Cette souris a été testé dans de nombreux jeux de natures différentes. Lorsqu’elle est connectée avec le Dongle USB fourni, elle est vraiment très réactive et sera un parfait compagnon dans les jeux demandant des réflexes comme CS:GO. Cette haute réactivité est également très confortable dans les jeux comme Total War ou Divinity Original Sin 2. Lors de mes parties avec la souris connectée en bluetooth, c’est là que j’ai eu un feeling différent de la technologie LIGHTSPEED. En ce qui concerne le capteur et les connectivités, il rend une copie quasiment parfaite.

 

 

La batterie annoncée par Logitech dépend évidemment du mode d’utilisation choisi. Dans le mode le plus énergivore, vous aurez le droit à 500 heures maximum de jeu. Dans le mode Low profile, la marque annonce 18 mois d’utilisation. C’est un choix de la part de Logitech pour cette G603 qui n’est ni bon, ni mauvais. Il s’agit juste d’un choix qui privilégie le confort en évitant de la recharger au quotidien. Il voulait encore enlever une contrainte, celle du rechargement. Cependant, comme sur le clavier, je considère que les contre parties sont trop grandes.

 

LOGICIEL

 

Une fois le software dédié pour le gaming installé, vous pourrez goûter au choix de la personnalisation. Le logiciel est comme toujours très intuitif et aidera énormément le nouveau client à se repérer via divers onglets facilement accessible. Ils sont au nombre de trois et permettent de paramétrer des choses en particulier.

 

 

D’abord, vous pourrez décider quelles actions effectueront vos touches supplémentaires sur la souris. Ensuite, vous pourrez choisir des paliers de DPI qui pourront changer grâce à la pression d’un simple bouton. Enfin, la carte thermique des touches vous permettra de savoir quels sont les touches que vous utilisez le plus. Le soft est complet et est obligé de suivre le matériel à bord. Je n’ai donc absolument rien à reprocher au logiciel de Logitech.

 

CONCLUSION

 

Pour conclure, cette souris dispose de très bons arguments mais également de quelques contraintes. La technologie LIGHTSPEED et les connectivités dans l’ensemble de cette souris sont vraiment très bonnes. Le capteur est vraiment un compagnon idéal pour le sans fil. Cela signifie que si vous cherchez une souris uniquement pour sa fiabilité et sa performance, vous êtes au bon endroit.

Cependant, beaucoup de choses sont à redire sur cette souris. On peut avoir l’impression d’un retour en arrière quand on la compare avec d’anciens modèles. Il n’y a pas de réels efforts sur les matériaux, la molette pouvant tourner continuellement est absente, aucun rétroéclairage ou encore pas de gestion du poids. 

À cause de la sortie simultanée du G613, elle n’a pas un design qui lui est propre mais qui est calé sur celui du clavier. En découle une souris un peu fade à l’œil qui ne se différencie pas trop des souris grand public sur le design. Évidemment, elle est clairement destinée à un public dont l’esthétique n’est pas l’argument d’achat premier. Il s’agit néanmoins d’une des souris gaming sans fil les moins chères du marché. Elle mérite grandement son award d’argent

 

 

Souris Logitech G603
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Une esthétique sobre
Un sans fil fiable et sur lequel on peut compter
Un très bon capteur pour aller avec le sans fil
Une molette assez agréable
Contre
Une esthétique peut être trop sobre
Plastique plat omniprésent
Aucune gestion du poids
Pas assez de boutons pour une utilisation gaming
Comparatif pas très flatteur avec les anciennes versions
En quelques mots...
Une souris sans fil en laquelle vous pouvez parier !
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Hardware

Testeur de matériel High-tech, monteur de PC et vidéaste à temps partiel.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Hardware