Brèves

Le jeu vidéo reçoit le soutien de la ministre de la culture, Françoise Nyssen

Le jeu vidéo reçoit le soutien de la ministre de la culture, Françoise Nyssen

« Un art comme les autres »

 

Dans une vidéo sur Dailymotion, et visible en fin d’article, celle-ci a défendu une certaine vision du jeu vidéo : à la fois produit culturel et secteur générateur d’emplois. Voilà un discours qui a le mérite de faire plaisir et qui tranche avec les récentes déclarations du Président du CIO refusant l’intégration de l’e-sport aux Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

Cependant, la position de la ministre de la culture n’est pas nouvelle ; déjà dans les précédents gouvernements, Fleur Pellerin puis Axelle Lemaire affirmaient leur attachement aux productions vidéoludiques, « vous créez de l’emploi et participez au rayonnement de la France, car j’estime que le jeu vidéo appartient au patrimoine culturel de notre pays » (Fleur Pellerin)Dès lors, on ne peut que saluer ce traitement accordé à une industrie florissante en France. 

En effet, selon les derniers chiffres communiqués par l’Agence Française pour le Jeu Vidéo (AFJV) le secteur se porte bien et affiche une croissance de près de 14% pour le premier semestre de l’année 2017. De plus, il semblerait que l’ensemble des écosystèmes, du PC au mobile, profite de cette dynamique positive.

Dans les faits le jeu vidéo est fortement aidé, depuis quelques années, par un crédit d’impôt, rehaussé à 30% en août, incluant notamment la rémunération des auteurs, le salaire des équipes ou les cotisations sociales.

 

 

 

 

Brèves

Doctorant de 25 ans travaillant sur les jeux vidéo. Passionné par la littérature, les mythes et la culture vidéoludique. Amoureux de son île, Kallisté.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Brèves