Hardware

Bleujour Kubb, un petit PC classe parfait pour les tâches basiques

Bleujour Kubb, un petit PC classe parfait pour les tâches basiques

Un ordinateur classe

 

Chez Vonguru, on teste des souris, des GPS  pour animaux, et des boîtiers, mais pas que. Ainsi, on teste aujourd’hui le Kubb. Si vous cherchez un petit ordinateur qui pourra sublimer une pièce à lui seul, peu de choix s’offrent à vous. C’est pourquoi les Français de chez Bleujour proposent le Kubb, un petit cube de 12 centimètres parfait pour les tâches multimédia. Nous sommes là sur du Made In France, mais pas totalement. L’objectif de la marque est d’ailleurs de pouvoir fabriquer à terme 80% de ses ordinateurs à France d’ici à la fin de l’année 2018.

 

 

 

Le bundle

L’ordinateur arrive dans une boite entourée d’un bordereau. Au dessus, on peut voir les spécifications de notre modèle. L’intérieur de la boite est bleu, de la même couleur que le modèle reçu, donc ! Une simple coïncidence. Qu’importe le modèle que vous commanderez, l’intérieur arborera cette même couleur. Le packaging est très bien fait, on sent que le produit est premium ! À l’intérieur de la boite, on trouve directement un compartiment avec le Kubb plutôt bien protégé. En dessous se trouve un compartiment contenant un câble HDMI d’à peu près 70 cm et l’alimentation FSP, ainsi que ses adaptateurs de prise.

 

Design

Comment ne pas parler de design quand on a un aussi beau produit en face de soi ? Ce Kubb est donc un cube de 12 centimètres de côté. Le modèle que je teste a une coque en métal. Celle-ci est en inox ou en bois massif au choix. La coque en bois massif est quant à elle faite à la main par un ébéniste toulousain. Regarder ce PC est un réel plaisir, de plus sa coque échangeable permettra de la changer de temps à autre si l’envie vous prend et que le portefeuille vous le permet. En effet, une coque coûte minimum 89€ ! Pour en finir avec le design, c’est clairement la première force de ce Kubb.

Caractéristiques techniques

 

La configuration testée aujourd’hui s’échange pour 890 € :

  • Processeur : Intel Core i5-7260U, 3Mb Cache, 2.2-3.4GHz
  • Mémoire : 8Gb DDR4 2133 MHz, extensible jusqu’à 32 Gb
  • Vidéo : Intel Iris Plus Graphics 640
  • Stockage : M.2 NVMe 128Gb
  • Option : deuxième unité de stockage au format 2.5’’

Connectivité :

  • Réseau 10/100/1000 Mbit/s
  • WiFi Dual Band 8260 802.11ac
  • Bluetooth 4.2
  • Intel WiDi (Wireless Display)

 

  • Dimension : 12 x 12 x 12cm
  • Matériaux : Inox ou Bois massif
  • Garantie : 3ans

 

La connectique du Kubb

La connectique de ce Kubb est moyennement fournie à l’arrière, comme on le verra plus tard dans le test. Plusieurs connecteurs ne sont pas reliés à l’arrière sur ce qui s’apparente à une plaque IO shield. Rien d’étonnant à cela. Le concept du Kubb est simple : design et discrétion. Les ports USB se trouvent donc à l’arrière dans un souci d’esthétisme. Celle-ci contient donc les connectiques suivantes :

  • 4 port USB 2.0
  • 1 port USB 3.1 type C
  • 2 port USB 3.0
  • 1 port gigabit ethernet
  • 1 port HDMI

 

 

Performance brute

 

Niveau performance, sur cinebench R15 on obtient un score de 352 sur le CPU et 56.23 en OpenGL. Le Kubb est donc équipé d’un processeur Intel 7 ème génération en « low voltage » lui
permettant d’avoir de bonnes performances pour une taille très réduite et surtout une consommation de seulement 15watts !

 

 

Niveau SSD, celui-ci est donc en NVMe, les performances sont malheureusement plutôt basses pour ce genre de SSD, même si cela reste supérieur à un SSD classique en SATA III.

 

Performance à l’utilisation

À l’utilisation, ce Kubb est très agréable pour toutes les tâches basiques du quotidien, et naviguer sur Chrome avec une vingtaine d’onglets actifs n’est clairement pas problématique pour lui. J’ai même réussi à jouer à Counter Strike en 720p une fois l’option d’économie d’énergie dans le jeu activée et tous les paramètres mis au minimum. En effet, lorsque le CPU est stressé quelques minutes à sa fréquence maximum, le PC chauffe beaucoup et finit par se mettre en sécurité anti-surchauffe. Il ne s’agissait là que de curiosité. En effet, le Kubb est fait pour faire de la bureautique du quotidien il permet également de lire de la 4K et de faire du montage photo et vidéo pour le modèle i5. S’il supporte quelques jeux vidéo qui ne sont pas trop gourmands en carte graphique, là n’est pas son utilisation de base.

 

Une plateforme NUC mal exploitée ?

Ce Kubb est basé sur les plateformes NUC que vend Intel. Cependant, la connectique à l’arrière de la machine n’est pas réellement ce que cette plateforme est censée avoir. En enlevant la coque de ce PC, on se rend vite compte que l’intérieur possède des connectiques inaccessibles. En effet, à l’avant de de la carte se trouve une entrée jack et un capteur infrarouge inutilisables à cause de la coque. De plus le port USB 3.0 et USB overvolté sont reliés en simple USB 2.0. C’est dommage car on perd en débit pour l’un et en tension pour l’autre (bien pratique pour recharger un portable plus rapidement…). De plus, sur le coté droit, on peut trouver un port micro-SD. Mais à tout cela, il y a encore une fois une explication.

La marque a délibérément choisi de ne pas mettre en avant l’infrarouge et l’entée jack. Encore une fois, il s’agit d’un choix esthétique. Si cela peut être considéré comme un point faible, une enceinte Bluetooth ou un écran en HDMI vous donneront la possibilité d’écouter la musique de votre choix sans problème.

Il est également important de relever qu’un support disque est présent de base et que le Kubb est pré-cablé pour reçevoir un disque dur au format 2.5 pouces. Cet ajout vous permettra donc
de booster votre ordinateur si vous rencontrez un manque de stockage.

 

 

 

La ventilation

Le processeur est refroidi par un petit ventilateur semblable à ceux présents sur PC portable. Bleujour a conservé la ventilation Intel par défaut et a déposé deux brevets pour son concept d’embase et de coque. Le forme de la coque et l’espace disponible permettent une excellente circulation de l’air pour refroidir le processeur en plus du ventilateur.

 

 

Conclusion

Ce Kubb est donc un PC très agréable à utiliser au quotidien. Le ventilateur est silencieux pour toutes les tâches basiques, ce qui en fait un PC parfait comme media center dans le salon par exemple. On peut aussi aisément l’imaginer utilisé dans un hall d’entreprise cherchant des ordinateurs classes. Malgré ses défauts, ce Kubb est très attachant. Le seul manque pour moi est vraiment le port jack sur la plaque IO shield. Je n’ai aucun mal à vous le recommander si vous cherchez un ordinateur pour faire des tâches basiques et parfois faire tourner un jeu peu gourmand, mais pas plus.

Je terminerai par vous faire savoir que le Kubb a une garantie de 3 ans. Il arrive chez vous assemblé et opérationnel mais reste modulable. Vous pouvez par exemple le faire évoluer avec une barrette de mémoire RAM (jusqu’à 32 Go au total), mais aussi ajouter un second DD de 2,5 pouces. Et rassurez-vous, ouvrir le Kubb ne change rien à sa garantie, les pièces d’origine sont garanties par Bleujour.

 

Review 0
7 Le Testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
  • Design
  • Confort d'utilisation
  • Alimentation FSP
  • Made in France
Contre
  • Seulement pour des tâches basiques
  • Pas de sortie audio
  • Ventilation
    Design
    Qualité de Fabrication
    Hardware et Conception
    Performances et usage
    Hardware
    @AgoraTechYT

    Passionné de technologie, plus particulièrement d'hardware, je partage une partie de mes passions à travers ma chaîne Youtube. La compétition est maîtresse une fois sur le jeu !

    Voir commentaires (3)

    3 Comments

    1. Spion

      2017-09-07 at 20 h 12 min

      Bonsoir, après avoir lue le test publié une première fois, je me demande pourquoi l’avoir modifié autant en profondeur. La première itération de celui se focaliser vraiment sur ce que le consommateur voulait savoir. De plus le test maintenant ressemble plus à un placement de produit qu’à un test utilisateur. Le test perd vraiment de son authenticité, alors que le rédacteur avait fait un bon travail, vraiment dommage. J’espère pouvoir lire son prochain test sans qu’il y’ait de tels changements. Bien à vous 🙂

      • Marine « Reanoo » Wauquier

        2017-09-08 at 16 h 04 min

        Effectivement, il est dommageable de devoir modifier un article, mais nous avons estimé qu’il était nécessaire de modifier certaines informations erronées et manquantes.

      • NotDjey

        2017-09-08 at 18 h 59 min

        Hello Spion,
        Si tu suis le site depuis longtemps en général et moi en particulier, tu dois savoir que le placement produit et/ou le cirage de pompes d’une marque sont des concepts totalement étrangers à notre ADN.

    Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Plus Hardware