Tests

Test du GPS Tractive pour animaux connectés

Test du GPS Tractive pour animaux connectés

Test du GPS Tractive, pour suivre votre animal où qu’il soit

 

La technologie GPS, d’abord comme un outil à part entière, puis intégrée à nos smartphones, a changé notre vie. Car savoir où l’on est, c’est bien. Mais savoir où est son animal lorsque celui-ci se balade seul, c’est encore mieux. À l’heure des vacances et des multiples campagnes d’association rappelant les risques pour votre animal, les technologies se positionnent pour répondre à ces problèmes. Vonguru a donc testé pour vous le GPS de la marque Tractive, sans qui ce test n’aurait pas été possible et que nous remercions.

Nous avons donc mis à contribution un de nos chats, Mabel, dont nous vous assurons qu’elle n’a pas souffert durant la réalisation de ce test localisé ci-dessous.

 

Unboxing

 

La boîte dans laquelle est livré le GPS est petite, mais claire. Le contenu de la boite est indiqué dans six langues différentes (anglais, allemand, français, italien, espagnol, et portugais), et cela résume très succinctement ce qu’il faut savoir (mais on va y revenir) : ce qu’il y a dedans, les fonctionnalités de la machine, ses dimensions, les coûts.

 

 

Petit spoiler : comme cela est indiqué sur la boite, les animaux ne sont pas inclus. Comme convenu, on retrouve donc le boîtier GPS, deux attaches, le système de chargement (pince + adaptateur secteur + embouts français et anglais), et le mode d’emploi en plusieurs langues. Et aucun animal, donc (à notre plus grand désespoir).

 

 

Une fois le petit plastique de protection retiré du GPS (vous-même vous savez) et les différents éléments sortis de leur emballage, il est temps de mettre à l’épreuve ce petit objet.

 

Application

 

Commençons par faire le point sur l’application. En effet, pour utiliser ce GPS, il vous faudra passer par une interface de gestion, disponible sur application mobile et sur navigateur. Vous aurez alors le choix entre créer un compte ou associer votre GPS à votre compte Facebook. Il vous faudra dans tous les cas prendre quelques minutes pour entrer les informations nécessaires, comme le nom, la photo et le type de l’animal (oui, parce qu’on vous laisse le choix entre chien, chat, cheval et autre, comme un mouton, un lapin ou une voiture par exemple), mais aussi et surtout l’identifiant unique de votre boîtier GPS, situé au dos de celui-ci. Une fois le GPS activé et reconnu, il vous faudra simplement indiquer le pays dans lequel vous vous trouvez, et faire le choix du service. Notons que plusieurs GPS peuvent être associés à un même compte.

En effet, le GPS fonctionne sur la base d’un abonnement, dont le prix mensuel va en diminuant lorsque vous vous engagez pour une durée plus importante. Deux types de service sont proposés : un service de base, moins cher, mais moins complet, puisque se limitant à la France, et ne proposant qu’un historique des déplacements de l’animal réduit à 24 heures, et un service dit premium, un peu plus cher mais couvrant plus de 90 pays, et vous proposant un plus grand nombre de fonctionnalités, comme l’historique illimité, des indications de vitesse et d’altitude, mais aussi le partage et l’export de toutes ces informations.

 

 

Si l’application mobile est très claire, on y notera l’absence de certaines fonctionnalités uniquement disponibles sur le navigateur (à notre connaissance du moins), comme l’éclairage du boîtier pour retrouver votre chat lorsqu’il fait noir. Car en plus de vous indiquer où se trouve votre animal sur la carte en temps réel, le GPS Tractive vous propose quelques petites fonctionnalités comme la localisation sonore et visuelle de votre chat, ou la délimitation d’une zone de sécurité. Mais nous y reviendrons dans un instant.

 

Test

 

Faisons maintenant le point sur l’utilisation du GPS Tractive.

 

Chargement

Le boîtier se charge grâce à un système de chargement constitué d’une pince qui se branche sur secteur. Cette pince semble avoir une prise parfois un peu fragile sur le boîtier, qui peut légèrement bouger si vous manipulez le boîtier pendant sa charge. La charge est indiquée par la petite LED sur le haut du boîtier, s’éteignant lorsque le boîtier est rechargé. Il faut compter quelques heures pour un chargement complet, et une petite semaine d’autonomie pour un boîtier au repos (en intérieur donc sans transmission GPS) la majeure partie du temps. Comptez donc deux-trois jours d’autonomie si vous sollicitez régulièrement le boîtier. Le niveau de batterie est indiqué via l’application.

 

 

Attache

Le système d’attache pour maintenir le GPS sur le collier de votre animal est relativement simple et est constitué de deux parties : le boîtier lui-même et une petit plaque arrondie que l’on viendra clipser au boîtier en prenant soin de positionner le collier entre les deux. Deux attaches sont fournies, correspondant à deux épaisseurs de collier. L’attache est solide une fois bien enclenchée. Le boîtier peut alors être fixé verticalement ou horizontalement, sur un collier comme un harnais.

 

 

Si le GPS tient bien sur le collier, ce dernier peut quant à lui avoir rapidement tendance à tourner, du fait du poids du boîtier. À raison de 35g, pour des dimensions de 51x41x15mm, s’il n’est en soi pas très lourd, le GPS peut rapidement paraître imposant selon le gabarit de votre animal. Ainsi, Tractive ne recommande ce GPS que pour des animaux d’au moins 3 ou 4 kg, et je ne saurais trop vous inviter à suivre ces recommandations.

En effet, notre chat test Mabel ne dépassant que de peu les 3 kg s’est vite trouvée bien gênée par le boîtier, et ce peu importe sa position. À sa place normale, au dessus des omoplates, elle ne pouvait plus lever la tête, et lorsque le collier tournait (inexorablement), elle avait l’air bien embêtée d’avoir ce gros machin tout blanc (à son échelle) sous la mâchoire.

 

 

Du fait de l’inadéquation du dispositif au gabarit du chat, le reste du test est réalisé sans le chat. Le boitier a été donc été déplacé, mais pas attaché au chat.

 

Utilisation

Il faut reconnaître que l’utilisation du GPS Tractive est relativement simple et intuitive. Dès l’activation de votre compte et de votre boîtier (où vous passerez le plus de temps à choisir la photo adaptée), vous pouvez voir en direct la position de votre animal mais aussi de votre propre téléphone. Cela peut s’avérer très pratique si vous êtes en terre inconnue et que vous vous basez sur votre propre localisation pour retrouver votre compagnon.

 

État de l’application mobile lorsque le GPS est en intérieur

 

Autre aspect très positif de ce GPS, les diverses fonctionnalités qu’il propose, et que j’évoquais précédemment. Si la notion de vitesse et d’altitude n’intéressera que ceux qui cherche à relater leurs exploits de balade, il faut reconnaître que la possibilité de faire sonner et briller (indépendamment) le boîtier du GPS offre une sécurité supplémentaire lorsque vous cherchez à retrouver votre animal. Le son, strident, ne semble pas déranger l’animal, et est suffisamment fort pour que vous l’identifiez de loin. On regrettera seulement le fait que le signal sonore ne puisse être activé que depuis le navigateur, et non pas depuis l’application mobile, alors que la fonctionnalité est davantage susceptible d’être utilisé lorsque vous êtes uniquement muni de votre smartphone.

De même, le GPS Tractive vous offre la possibilité de définir une zone de sécurité. Le système vous signalera dès lors par une notification sur votre téléphone toute errance de votre animal en dehors de cette zone. On regrettera là encore que la zone ne puisse être que carrée ou ronde (impossible de définir de façon personnalisée les contours de son terrain, par exemple), et qu’elle ne puisse être définie que sur navigateur.

 

 

 

Précisons que le GPS est fait pour un usage en extérieur. Il perdra toute couverture dès lors que vous serez entre quatre murs. Ce dispositif ne va donc pas convenir à tout propriétaire d’animaux, et seuls les gens dont les animaux sont en extérieur et sont amenés à se déplacer sans le contrôle constant de leur maître trouveront une utilité à ce boîtier. Si nous avons pu noter quelques ratés en terme de localisation lors de nos tests (sans doute du à la fréquence des transmissions, puisque le tracé ne suivait pas complètement la route que nous avions pris, mais coupait à travers des bâtiments que nous avons contournés), la localisation reste relativement précise, notamment lorsque l’on active l’option de live.

 

En bleu, le trajet enregistré, et en rouge le trajet réel

 

Pour conclure, nous rappellerons que le poids et le prix inhérent à l’utilisation de ce GPS ne fait pas de celui un dispositif utile pour tous. Le choix du GPS Tractive devra donc être bien réfléchi, pour ne pas dire mesuré, quitte à faire des essais avec un objet du même gabarit. Il est cependant bien pensé dans son utilisation, et on se prend très vite au jeu de suivre son animal sur son écran. Si vous rencontrez le besoin de suivre à distance votre animal, car sur un terrain très important, ou qu’il tend à faire le mur, le GPS Tractive pourrait donc être fait pour vous.

Tests
@Marine_Wqr

Doctorante en Traitement Automatique des Langues, je n’ai de cesse de chercher, sur tout et rien. Je cherche encore ce que j’essaye de trouver.

Voir commentaires (2)

2 Comments

  1. toto

    2017-08-28 at 13 h 31 min

    « Du fait de l’inadéquation du dispositif au gabarit du chat, le reste du test est réalisé sans le chat. »

    je me suis arrêté là.

    • Marine « Reanoo » Wauquier

      2017-08-28 at 17 h 09 min

      Il est certain que cela peut paraître rédhibitoire pour un test du genre, mais il faut garder en tête que l’animal utilisé pour ce test n’est en aucun cas prototypique en terme de gabarit, et que cela n’altère en rien les fonctionnalités testées.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Tests