Ciné Séries

Récap’ cinéma : sorties du 28 juin 2017

Récap’ cinéma : sorties du 28 juin 2017

 

Les sorties cinéma de la semaine

 

Aujourd’hui, nous sommes mardi, veille des sorties cinéma. Que vous soyez amateur de comédies, de frissons, de drames, ou encore d’animation, suivez le guide de VonGuru et retrouvez, comme chaque semaine, le récapitulatif des sorties cinéma à ne pas manquer.

Inconditionnels des salles obscures, c’est par ici que cela se passe. Au programme : Transformers – The Last Knight, The Last Girl – Celle qui a tous les dons, Les derniers jours d’une ville, Sans pitié, Vallay, et Voyage of Time – Au fil de la vie.

 

Mercredi 28 juin 2017

 

Transformers – The Last Knight

Réalisé par Michael Bay – Avec Mark Wahlberg, Laura Haddock, Anthony Hopkins / Genre : action, science-fiction

Durée : 2h29

Synopsis – Humains et Transformers sont en guerre. Optimus Prime n’est plus là… La clé de notre salut est enfouie dans les secrets du passé, dans l’histoire cachée des Transformers sur Terre. Sauver notre monde sera la mission d’une alliance inattendue : Cade Yeager, Bumblebee, un Lord anglais et un professeur d’Oxford.

 

 

 

The Last Girl – Celle qui a tous les dons

Réalisé par Colm McCarthy – Avec Gemma Arteton, Glenn Close, Paddy Considine / Genre : thriller, drame, épouvante-horreur

Durée : 1h52

Synopsis – Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d’enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d’avoir été infectés par un agent pathogène « zombie » qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions.

 

 

Les derniers jours d’une ville

Réalisé par Tamer El Said – Avec Khalid Abdalla, Hanan Youssef, Bassem Fayad / Genre : drame

Durée : 1h58

Synopsis – 2009, Le Caire, Egypte. Khalid filme l’âme de sa ville et de ses habitants. Leurs visages et leurs espoirs. Quand la ville s’embrase, dans les prémisses d’une révolution, les images deviennent son combat. Les images du Caire, mais aussi celles de Beyrouth, de Bagdad et de Berlin, que lui envoient ces amis.

 

 

Sans pitié

Réalisé par Sung-hyun Byun – Avec Kyung-Gu Sol, Si-wan Yim, Kim Hie-won / Genre : thriller

Durée : 2h00

Synopsis – Jae-ho, qui se rêve chef de gang, fait la loi en prison auprès des autres détenus. Mais son autorité est remise en cause à l’arrivée de Hyun-su, un nouveau venu.

 

 

Wallay

Réalisé par Berni Goldblat – Avec Makan Nathan Diarra, Ibrahim Korna, Hamadoun Kassogué / Genre : drame

Durée : 1h24

Synopsis – Ady a 13 ans et n’écoute plus son père qui l’élève seul. Ce dernier, à bout de ressources, décide de confier Ady à son oncle Amadou le temps d’un été, au Burkina Faso. Là-bas, à 13 ans, on se doit de devenir un homme mais Ady, persuadé de partir en vacances, ne l’entend pas de cette oreille…

 

 

Voyage of Time – Au fil de la vie

Réalisé par Terrence Malick – Avec Cate Blanchett / Genre : documentaire

Durée : 1h30

Synopsis – Hymne à la nature et à l’univers, Voyage of Time s’interroge sur le rôle de l’homme dans le futur. Après ces temps infinis, quel est le sens de notre passage sur Terre ?

 

 

 

Source synopsis – Allociné

Ciné Séries
Voir comentaires (1)

1 Commentaire

  1. Siegfried « Moyocoyani » Würtz

    2017-06-28 at 8 h 20 min

    Cette semaine sera surtout celle des ressorties il me semble, avec l’excellent Le Privé d’Altman et Miracle Mile. Transformers 4 avait été mon film préféré de la saga de Michael Bay, mais les critiques catastrophiques de The Last Knight n’inspirent aucune confiance… (encore que presse et critique ont réussi à démonter La Momie, pourtant très satisfaisant dans le genre dans lequel il s’inscrit ! http://vonguru.fr/2017/06/22/la-momie-the-wall-free-fire-hhhh-micro-critiques/). Restent heureusement Visages Villages de l’inénarrable Varda, et les bonnes surprises potentielles que peuvent être Sans pitié et The Girl with all the gifts (tous deux bien reçus dans le monde anglophone d’ailleurs) ! Le reste, entre les comédies françaises, la bien-pensance mille fois rabâchée, et un Malick honteusement « new age » (au pire sens du terme) et affreusement ennuyeux, mérite difficilement mention…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Ciné Séries