Hardware

NZXT S340 Elite, le même avec du verre trempé ?

NZXT S340 Elite, le même avec du verre trempé ?

Porte en verre trempé et porte casque, le boîtier NZXT S340 Elite évolue, toujours au top ?

 

Longtemps que je n’avais pas testé de boîtiers et je ne reviens pas avec n’importe lequel. En effet j’ai le chance de pouvoir disposer d’un modèle qui esthétiquement est plutôt bien réussi, le NZXT S340 Elite.

Pour celles et ceux qui connaissent la marque, vous connaissez bien entendu deux des modèles phares que sont le H440 et le S340. Ici NZXT réitère son coup avec une version améliorée de ce dernier avec notamment du verre trempé.

La marque s’est-elle arrêtée là ou a-t-elle amélioré son boitier leader ? À découvrir ensemble …

DÉBALLAGE

Le moins que l’on puisse dire c’est que NZXT prend soin de bien protéger son produit puisque l’on retrouve un double emballage. Tout d’abord un carton basique marron simplement noté NZXT S340, puis un plus classe en couleur avec deux photos du boîtier.

Comme vous pouvez le voir, j’ai reçu la version noir/bleu du boitier, un bleu peu discret qui pète. On remarque de suite la vitre en verre trempé, avec en arrière plan l’atelier où je travaille. Elle s’enlève simplement avec quatre vis écrous et laisse un accès facile à l’intérieur du boîtier.

L’arrière ne montre rien de particulier, si ce n’est que les parois tout comme le reste du boitier sont en acier, de bonne qualité de surcroît.

PRÉSENTATION

Commençons cette présentation par le top, où nous retrouvons :

  • le bouton Power
  • deux ports USB 2.0
  • deux ports USB 3.0
  • un port HDMI pour un accès simplifié à la VR
  • deux ports audio
  • la LED activité HDD

Dans le fond on aperçoit un ventilateur de 120 mm, plutôt silencieux.

Ventilateur que l’on retrouve vu de l’intérieur ainsi qu’un autre situé à l’arrière. Il s’agit des deux seuls ventilateurs fournis avec le S340 Elite.

Pour faciliter le montage on retrouve un accès carte mère plutôt sympathique. Sa tailler vous permet de monter/démonter votre ventirad ou watercooling sans avoir à retirer la carte mère.

L’alimentation se place en bas du boîtier, avec un système de fixation un peu spécial puisqu’il vous faudra retirer la platine, fixez cette dernière sur l’alimentation, insérez l’alimentation dans le trou et revissez la platine. Rien de compliqué en soi rassurez-vous. Attention néanmoins pour les possesseurs d’alimentations modulaires, pensez à brancher vos câbles avant car cela risque d’être compliqué par la suite.

Trois disques durs peuvent se placer dans le bas, derrière l’alimentation, deux dans le rack, le troisième juste en dessous. Ce dernier n’est cependant pas pratique à brancher car les câbles se retrouvent au raz du bas de boîtier.

Puisque l’on parle de câbles, voici un petit plus que gagne la version Elite par rapport à la version classique, toujours le passage pour les câbles, mais qui accueille deux clips pour les maintenir. On remarque un troisième clip sur la droite, tout est bien maintenu proprement.

En dessous, comme beaucoup d’autres boîtiers le passage d’air de l’alimentation bénéficie d’un filtre anti-poussière. On remarque que les pieds sont bien larges, et en caoutchouc pour un maximum de maintien.

À l’arrière, on retrouve sept slots d’extension pour accueillir moult cartes, qu’elles soient graphiques, son, …

 

Concernant les SSD (ou les HDD 2,5″) NZXT a prévu large, très large même puisqu’on retrouve pas moins de trois emplacements. En plus des deux à plat, déjà présents sur le S340, le Elite en accueille un troisième à l’horizontal sur la tranche du cache alimentation. Le cache alimentation bénéficie également d’ouïes d’aération pour les disques.

Alors personnellement je n’y vois beaucoup l’utilité car avoir un SSD c’est commun, deux c’est déjà plus rare, mais alors trois j’ai du mal à y croire. Ce boîtier est ravi d’accueillir la configuration (le contraire vaut aussi) qui me sert en H24 et pour réaliser mes tests :

CONFIGURATION

  • MSI Z170A Gaming Pro (flashée)
  • Intel Core i5-7600K OC à 4,30 GHz
  • Asus Strix GTX 960 OC Edition
  • HyperX DDR4 Predator 2 x 8 Go
  • be quiet! Pure Power 9 750W
  • Intel 600p 512 Go
  • SSD Kingston V300 120 Go
  • Western Digital Green WD20EARS 2 To
  • Windows 10 64Bit

Pour le montage tout est prévu dans le bundle fourni par la marque :

  • vis pour la carte mère
  • vis pour les HDD
  • vis pour les SSD
  • une entretoise supplémentaire
  • des sert-câbles
  • une rallonge alimentation SATA

Le montage est aisé, comme c’était déjà le cas sur le S340 premier du nom. Tous les câbles trouvent leur place dans le boîtier, bien cachés et du coup de face on ne distingue pas grand chose.

Pour les amateurs de beaux montages et les maniaques cela devrait le faire remarquablement. Je rappelle néanmoins qu’il est préférable de brancher vos câbles modulaires avant de monter l’alimentation sous peine d’en baver pour mettre les câbles oubliés. En dehors de ça, rien à signaler.

BONUS

Petit accessoire sympa fourni avec le S340 Elite, je vous présente PUK. Deux demi carrés en caoutchouc qui sont aimantés prêts à accueillir votre casque (mon HyperX Cloud II est heureux) ou pour enrouler vos câbles, libre à vous de choisir son utilisation.

CONCLUSION

Avec le S340, NZXT nous avait déjà présenté un boitier de qualité, bien conçu et cela en faisait déjà un must have. Cependant comme beaucoup de marques à l’appel du verre trempé, la marque en profite pour y ajouter quelques petites retouches discrètes mais bien sympathiques.

Le câble management déjà simple est encore amélioré, on retrouve un autre emplacement SSD et PUK est « le » petit plus qui a son utilité. Concernant PUK c’est un bonheur car perso, mon casque est en permanence disponible et prêt à l’emploi en façade de ce boîtier.

Par contre … pourquoi trois emplacements SSD ??? J’ai beau avoir pas mal de SSD, je n’aurai pu en mettre que deux pour mon utilisation courante, un pour l’OS et programmes, l’autre pour mes jeux et données importantes mais quid du troisième ? D’autant que depuis que je dispose d’un SSD au format M.2 NVMe cela libère un emplacement. Après pourquoi pas …

Concernant la vitre en verre trempée, bien que n’étant pas très fan j’admets que ça en jette de pouvoir profiter en full view de sa belle config. Bon, je ne suis pas fan de la couleur bleue (il s’agit d’un sample de test donc je dis rien) mais le boîtier existe en noir/blanc, noir/noir, noir/rouge et noir/bleu donc il y en a pour tous les goûts.

Pour résumer, pour 20 € de plus que le modèle classique vous disposez d’un boitier toujours aussi classe, toujours d’aussi bonne qualité. Mais si vous n’avez pas besoin des améliorations apportées par cette version Elite, passez votre chemin et prenez la version normale. Dans les deux cas, vous avez dans les mains un boîtier de haute qualité.

Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Hardware