Brèves

Intel et le Thunderbolt 3 : un seul câble pour les dominer tous !

Intel et le Thunderbolt 3 : un seul câble pour les dominer tous !

La technologie Thunderbolt 3 directement intégrée aux CPU Intel

C’est l’idée que vient d’annoncer Intel hier ! Dès 2018, le standard Thunderbolt 3 sera libéré de tout royalty. Ce qui accélérera la stratégie de développement d’Intel pour l’USB C. Jusqu’à maintenant, pour pouvoir utiliser cette technologie, il nous fallait passer par un boitier externe. Mais avec cette annonce, nous savons que ce boîtier sera supprimé pour être directement intégré aux CPU.

 

 

Qu’est-ce que Thunedrbolt ?

La technologie Thunderbolt a débuté avec la première version (bah oui, ce n’est pas Georges Lucas, tout homme normal commence par le premier. C’est d’ailleurs ce qui fait le génie de G. Lucas… Enfin bref…) en 2007 sous le nom de projet Light Peak. En partenariat avec Apple, Intel ne propose sa technologie que sur certains de leurs modèles. Elle a pour principale utilité d’avoir une bande passante supérieure, et de beaucoup, à l’USB grâce à un câblage en fibre optique. En effet, là où l’USB 3.0 propose une bande passante de 5 Gbps, le Thunderbolt 1 propose déjà 10 Gbps. Avec la version 3, le Thunderbolt offre une bande passante de 40 Gbps ! Soit 8 fois supérieur à l’USB 3.0 ou 4 fois supérieur à l’USB 3.1.

 

Comparatif des vitesses de transfert USB vs Thunderbolt

Comparatif des vitesses de transfert USB vs Thunderbolt

 

Un câble pour les dominer tous !

L’interface de connexion Thunderbolt 3 permet d’avoir la plupart de nos câbles en un seul et unique ! Eh oui mes amis, pour vous, qui avez la phobies des câbles. Ou pour ceux qui en ont tellement qu’ils ne savent pas où ils sont rangés. Le Thunderbolt 3 devient donc la prise universelle en informatique en USB-C. Un transfert à double canal (entrée ET sortie), un transfert de données vidéo, audio, fichiers, alimentation, réseau internet, etc…. voilà qui promet ! Bien sur, il faudra des adaptateurs pour certains types de branchements.

 

Pour le moment, Intel ne développe pas les informations sur cette intégration directe aux CPU. Que ce soit pour la date, les processeurs (peut être avec les I9 ?) ou comment sera fait l’intégration. Cependant, on peut espérer qu’après une telle annonce, ils ne tarderont pas de trop après la libération en 2018.

Brèves
Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Brèves