Brèves

Twitter et Bloomberg, vers un rapprochement d’Internet et de la télévision ?

Twitter et Bloomberg, vers un rapprochement d’Internet et de la télévision ?

Internet, la nouvelle télévision ?

 

Grâce à l’expansion d’Internet lors de ces dernières décennies, l’information est devenue disponible à toute heure et en tout lieu (si l’on excepte certains pays, par exemple le président Erdoğan vient d’interdire Wikipedia en Turquie). Il est donc loin d’être anodin de voir la télévision et les publicités prendre peu à peu leurs marques sur la toile. C’est le cas par exemple sur le réseau social Twitter. Nous avons pu le remarquer ces derniers temps puisque certaines vidéos se retrouvent disponibles en direct.

Et ce n’était pas seulement le cas avec son logiciel Periscope (racheté par Twitter en mars 2015) puisque les élections présidentielles pouvaient être suivies sur France 2 tout comme certains événements sportifs (4 matchs du tournoi 2017 des 6 Nations de rugby). Twitter n’était pas encore un candidat sérieux pour la télévision, ses Live Tweets l’accompagnent même plutôt efficacement.

 

 

Bloomberg et Twitter en partenariat

 

L’information vient de tomber : Twitter prépare sa première chaîne de télévision en continu qui devrait être opérationnelle cet automne. Pour cela, c’est le groupe américain Bloomberg qui permettra la diffusion de cette nouvelle chaîne (le nom n’a pas encore été décidé) en direct. Pour l’instant, seule la langue anglaise devrait être disponible pour l’ensemble du monde. Nais nul doute que le projet tend à grandir davantage.

Car tout ceci est loin d’être innocent. Le but premier de cette fameuse chaîne n’est pas simplement de répandre l’information dans le monde entier… Mais plutôt de viser les espaces publicitaires d’Internet ! En effet, Twitter voudrait pouvoir caser des interludes publicitaires de 15 à 30 secondes. Sans interruption possible, bien évidemment. Et avec déjà 800 heures de contenus TV diffusées depuis le premier trimestre 2017, Twitter a des arguments à faire valoir auprès de ses clients. Notamment, une large cible, puisque Twitter peut se targuer d’avoir plus de 300 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

 

 

Quoiqu’il en soit, les choses semblent s’accélérer pour cette diffusion télévisuelle en ligne. Et ce n’est pas pour rassurer les simples utilisateurs du web. Car si Internet permet une diffusion beaucoup plus libre comparé à la télévision, voir cette dernière débarquer et s’immiscer un peu plus profondément dans nos vies, via les réseaux sociaux, n’est pas sans donner la chair de poule.

Brèves
@Niksounet

Rédacteur couteau-Suisse, cynique dans l'âme et fanboy sporadique.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Brèves