Gaming

HyperX Cloud Stinger, un casque abordable et costaud ?

HyperX Cloud Stinger, un casque abordable et costaud ?

Allez continuons dans la course aux tests périphériques, et arrêtons nous devant le nouveau casque que me propose HyperX. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, HyperX est une filiale de Kingston, spécialisée dans le développement de produits à haute performance, créée en 2002.

hyperx_logo_648Les deux derniers tests de casques HyperX m’avaient particulièrement plu et il s’agissait des excellents Cloud (stéréo) et Cloud II (Surround 7.1 virtuel dont je me sers encore tous les jours). Bien que ce Stinger ne soit pas dans la même gamme tarifaire, j’espère encore ne pas être déçu par ce casque stéréo. En effet me voilà avec le HyperX Cloud Stinger, un casque très abordable et sobre, compatible aussi bien PC, Xbox One, PS4, Wii U, Mac et appareils mobiles (pas de jaloux).

hyperx-cloud-stinger

Affiché à un tarif de 59,90 €, je me pose forcément plein de questions : « Quel rendu sonore a-t-il pour ce prix ? Est-il de qualité ? … ». C’est ce qu’on va tout de suite voir lors de ce test.

 

PRÉSENTATION et DÉBALLAGE

 

Commençons par la boîte, de couleur noire et rouge, comportant la photo du casque et quelques informations concernant celui-ci. :

  • la compatibilité avec toutes les plateformes
  • la mousse à mémoire de forme
  • l’arceau en acier réglable
  • … et bien d’autres encore

hyperx-cloud-stinger-boite-avant

HyperX affiche clairement qu’il s’agit d’un casque gaming, et le confirme en affichant un support avec de nombreux softs de chat et discussion (Teamspeak, Discord, Skype, Ventrilo, Mumble, Raidcall).
Sur cette face arrière nous découvrons plus en détail les caractéristiques du casque.

hyperx-cloud-stinger-boite-arriere

À l’intérieur, il est bien protégé et calé dans de la mousse. HyperX a toujours pris grand soin de ses produits et même à ce prix là il ne rigole pas.

 

hyperx-cloud-stinger-boite-ouverte

Un petit tour du côté du bundle, qui est pour ainsi dire … inexistant, si ce n’est un cordon double jack mâle micro/speaker vers un jack femelle. Élément indispensable pour se brancher partout, sur n’importe quel appareil.

hyperx-cloud-stinger-cordon

Découvrons ensemble ce casque Stinger, de conception plutôt simple. Tout d’abord le plastique utilisé ne joue pas dans le clinquant mais dans la sobriété, HyperX ayant choisi de le prendre mat. Les finitions sont bonnes, le plastique est bien ébavuré et le tout est confortable.

L’arceau est renforcé par l’intérieur par une partie métallique, ce qui devrait augurer une bonne durée dans le temps. Les oreillettes pivotent sur deux axes pour une pleine liberté de mouvement.

Arceau côté intérieur, nous avons de la mousse, cela est confortable et ce pendant malgré un long moment d’utilisation. Le casque tient très bien sur la tête, même en secouant fort, bon point.

 

CARACTÉRISTIQUES

 

  • Haut-parleurs : dynamiques
  • Diamètre des transducteurs : 50mm avec aimants en néodyme
  • Type : circum-aural, fermé
  • Réponse en fréquence : 18Hz-23,000Hz
  • Impédance : 30 Ω
  • Niveau de pression acoustique maximal : 102 ± 3dBSPL/mW at 1kHz
  • Distorsion harmonique totale (T.H.D) : ≦ 2%
  • Puissance : Nominale 30mW, Maximum 500mW
  • Poids : 275 g
  • Type et longueur du câble : casque-micro (1,3 m) + câble d’extension en Y (1,7 m)
  • Connexion : casque-micro – prise 3,5 mm (4 broches) + câble d’extension – double connecteur micro et stéréo 3,5 mm

Le plastique utilisé est de bonne qualité, et les finitions sont excellentes. Les oreillettes sont articulées autour d’un axe au niveau de l’arceau ce qui permet de les mettre à plat, mais aussi au niveau de l’oreillette elle-même. Cela permet d’être tout le temps bien positionnées quelle que soit votre morphologie.

Un gros HX rouge se dessine en référence à la marque. On remarque le plastique mat, type légèrement granuleux.

hyperx-cloud-stinger-detail-oreillette

Concernant les oreillettes, elles sont en mousse et isolent plutôt bien. Une fois les oreillettes enlevées, on accède de suite aux transducteurs de 50 mm.

 

MICROPHONE

 

Le microphone n’est pas fixe, mais tourne autour d’un axe fixe. La petite perche est légèrement courbée afin de tomber parfaitement au niveau de la bouche. Déplié le micro fonctionne mais passe en auto-mute dès que vous repliez le micro.

Le son est plus que correct, aucun souci dans mes conversations, que ce soit Skype, Messenger, Discord… Sympa l’auto-mute, pas besoin de chercher le bouton, de couper le micro, il suffit juste de lever le micro et ça coupe.

Ici pas de télécommande, ni de logiciel, c’est la simplicité à la portée de tous.

 

TEST

 

Le protocole n’a pas changé ou peu depuis le dernier test, donc je commence le test avec le jeu Black Desert Online, puis le jeu Overwatch et enfin The Witcher III.

Ici c’est du pur stéréo, pas de réglages à effectuer. Le son est bon, bien équilibré avec des basses présentes jusque comme il le faut. Malgré cela, il est vraiment plaisant de jouer avec ce HyperX Cloud Stinger tellement on se sent à l’aise.

Côté films, j’ai repris Le Hobbit, la bataille des Cinq Armées (notamment les scènes de bataille), Star Wars, le réveil de la Force et Harry Potter et les Reliques de la Mort – 2e partie. Ici non plus, pas de souci le rendu est agréable. Malgré tout on peut parfois regretter que les basses saturent rapidement, ce qui est embêtant dans les scènes de combat. Côté voix, ça passe bien, tout est bien audible.

Malgré le manque de spatialisation, le rendu des films se passe bien, avec une bonne restitution de la bande sonore.

Et enfin je me suis régalé en musique avec Les Beach Boys, Guns N’Roses Use your Illusion et Pink Floyd – The Endless River. Ici pareil rien à signaler, l’écoute stéréo se prête bien à ce genre d’exercice, si ce n’est toujours les basses qui saturent un peu, même si moins présentes qu’en film.

En réglant très légèrement l’equalizer, on arrive à profiter d’une bonne écoute. Alors certes, le son est malgré tout un peu plat, mais reste très sympathique. Vous pouvez choisir le son Dolby, mais cela ne changera rien de manière flagrante.

 

CONCLUSION

 

Quelle belle surprise que ce casque HyperX Cloud Stinger qui pour un prix plutôt raisonnable fournit un son de qualité. De la simple stéréo mais il le fait bien et c’est que je retiens. Je préfère un bon casque stéréo qu’un mauvais 5.1 ou 7.1. Côté finition c’est nickel, c’est du propre et l’insonorisation même si perfectible est plutôt sympa.

Il est clair que ce casque ne peut rivaliser avec les modèles haut de gamme (et il n’en a pas la prétention) mais dans sa catégorie, il reste un choix évident pour sa polyvalence et son bon rendu sonore.

Et côté prix, on trouve ce casque à un prix conseillé de 59,90 €, ce qui le place plutôt correctement face au SteelSeries Siberia 200, Tt eSPORTS Shock 3D 7.1 ou ASUS Strix 2.0. De plus il est compatible toute plateforme, aussi bien PC, PS4, Xbox One et même les objets mobiles, que demander de plus ?

Et il n’a pas à rougir face la concurrence loin de là et reste un bon choix… pour un cadeau de Noël par exemple.

Review 0
7 Le Testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
Compatible PC, PS4, Xbox One, Wii U, Mac et appareils mobiles
Confortable
Prix
Qualité
Micro auto-mute
Contre
Manque parfois de puissance
Basses qui saturent parfois
Design et Look
Confort et Ergonomie
Qualité Audio
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix

 

Gaming
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Gaming