Mobilité et Téléphonie

TP-LINK Neffos C5 : TP-LINK entre dans le monde des smartphones

TP-LINK Neffos C5 : TP-LINK entre dans le monde des smartphones

Que vaut le TP-LINK Neffos C5 ?

TP-LINK, la marque connue pour ses produits réseaux (kit CPL, répéteur Wi-Fi, cartes Wi-Fi, etc…) se lance dans les smartphones grâce à une branche spéciale appelée Neffos. Testons donc le Neffos C5.

Fiche technique :

Modèle :Neffos C5 (blanc)
Processeur :MediaTek MT6735 (4x 1,3 GHz)
GPU :Mali-T720 (450 MHz)
Système d’exploitation :Android 5.1.1 (avec thème)
Mémoire :RAM : 2 Go
Stockage interne : 16 Go (9,3 Go utilisables)
Extensible par micro SD jusqu’à 32 Go
Connectivité :Wi-Fi 802.11 b/g/n (2,4 GHz), Bluetooth 4.0, double micro-SIM, GPS/GLONASS
Réseaux :4G LTE (compatible 800 MHz), 3G, 2G
Appareil photo :Principal : 8 mégapixels avec auto-focus
Frontal : 5 mégapixels avec auto-focus
Batterie :2200 mAh

Boîte, contenu, et design du téléphone :

La boîte de ce téléphone est plutôt jolie. Il y a 2 grands logos TP-LINK et un autre Neffos, avec « C5 » marqué en tout petit sur la gauche.
À l’arrière, nous pouvons trouver les spécifications du téléphone en détails. À l’ouverture, nous trouvons le téléphone, une petite pochette avec de la documentation (simpliste), et les accessoires :

  • câble
  • adaptateur secteur
  • écouteurs.

Le téléphone est construit dans du plastique de qualité correcte, mais le téléphone craque un peu quand on l’a en main et le plastique garde des traces de doigts ! L’écran est en plastique, garde les traces de doigts, mais ne se décolle pas, c’est déjà ça !

La coque arrière est amovible, ce qui permettra de remplacer facilement la batterie, mais je doute qu’elle soit disponible en pièces détachées. Les écouteurs sont de piètre qualité. La marque aurait dû ne pas du tout en fournir et améliorer le téléphone (faire un software moins bugé par exemple, ou améliorer les antennes).

Le chargeur lui est correct, il délivre 5V 2A, il charge le téléphone correctement et plutôt rapidement. Il chauffe légèrement, mais ne dégage pas d’odeur de cramé.

Menus, applications, et système d’exploitation :

Le Neffos C5 tourne sous Android 5.1.1 avec un petit thème assez joli, mais pas de surcouche, ce qui est préférable pour que le téléphone ne rame pas trop. Et bien je n’imagine même pas ce téléphone avec une surcouche en plus : le téléphone rame tellement, même avec ses 2 Go de RAM ! Quand on déverrouille le téléphone, l’animation est saccadée, alors que je n’ai rien démarré avant et qu’il serait resté en RAM… Quand on va sur Facebook, le téléphone se met à saccader… J’ai l’impression de toucher à un Wiko.

Neffos C5

Au premier démarrage du téléphone, j’ai reçu une petite mise à jour qui corrigeait quelques petits bugs et optimisait quelques petits trucs. D’après le site constructeur, le Neffos C5 n’a reçu que 2 mises à jour dans sa vie… Je pense donc qu’il ne verra jamais d’autres correctifs, ni Android 6.0.1.

Neffos C5

Et niveau benchmarks, c’est catastrophique… Il se retrouve bien évidemment tout en bas du classement sur AnTuTu Benchmark.

Neffos C5

Et sur GeekBench 4, c’est pareil ! Le téléphone est moins puissant que le LG Nexus 5, sorti en 2013.

Neffos C5

Les performances en multi-core sont plutôt correctes, mais c’est toujours très bas. Le Xiaomi Mi4c est plus puissant, alors qu’il est même moins cher que le Neffos C5.

Écran, photo, vidéo, et audio :

L’écran de ce smartphone est plutôt beau, c’est un HD 720p de bonne qualité. Les couleurs sont plutôt jolies. Rien à redire sur ce point ! L’écran est de bonne qualité. L’appareil photo de 8 megapixels n’est pas très bon. Les photos prises avec sont de piètre qualité, c’est flou, l’autofocus n’arrive pas à faire le focus sur la bonne chose (ou le fait mal), les couleurs sont beaucoup plus claires que dans la réalité… L’appareil photo frontal a exactement les mêmes soucis ! Je pense que c’est le logiciel qui ne traite pas bien les photos. Le son de l’haut parleur est par contre de plutôt bonne qualité, il ne grésille pas.

Réseaux, connectivités, GPS :

Passons donc à la partie réseaux !

Le Wi-Fi (b/g/n 2,4 GHz) capte très mal sur ce téléphone ! En étant à 5 mètres de ma box, je n’ai plus que 2 barres de Wi-Fi. Je ne sais pas si c’est le logiciel qui fait n’importe quoi, ou si l’antenne est très cheap. En tout cas, dépassé les 20 mètres, on ne capte plus rien.

Pour la 3G/4G, c’est plutôt correct. Ce téléphone est compatible 800 MHz, ce qui est parfait pour la France.

Pour le GPS, il est correct, et assez rapide, mais sans plus.

Autonomie :

Le Neffos C5 possède une batterie de 2200 mAh, ce qui fait la journée pour le téléphone.

Conclusion :

Le téléphone est de plutôt bonne qualité, mais certains points sont extrêmement décevants ! Comme la qualité du plastique qui craque, ou le Wi-Fi qui a une réception ridicule, ou la partie software fait avec les pieds, qui fait que le téléphone rame tout le temps, même pour le déverrouiller !

Mais bon, il remplit bien sa fonction de « téléphone », ce qui est un des seuls points forts de ce téléphone, avec son écran de qualité correcte.

J’ai aimé :

  • La qualité de l’écran

Je n’ai pas aimé / détesté :

  • Les performances
  • La réception Wi-Fi
  • La qualité de l’appareil photo
  • La qualité du plastique utilisé

Vous pourrez l’acheter sur Internet (ce que je déconseille de faire), comme par exemple chez LDLC. Merci à TP-LINK pour m’avoir permis de tester ce téléphone !

Mobilité et Téléphonie
Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Mobilité et Téléphonie