Electronique grand public

Ce « tatouage temporaire » est capable d’écouter votre cœur !

Ce « tatouage temporaire » est capable d’écouter votre cœur !

Voici un nouveau capteur portatif autocollant qui se base sur les bruits internes du corps pour aider les médecins à diagnostiquer différentes conditions. Ce stéthoscope miniaturisé pourrait être un jour un moyen pour les médecins de surveiller en permanence leurs patients en dehors de l’hôpital. A ce stade, le dispositif a été testé sur la poitrine des poulets et sur un très petit groupe de personnes.

Plus petit qu’un penny, le dispositif peut entendre le battement de votre cœur, le son de votre voix, et même le bruit d’une pompe cardiaque implantable, selon un article publié dans la revue Science Advances.

miniscule-stethoscope-sous-forme-d-autocollant-3

Il se colle à la peau comme un tatouage temporaire. À l’intérieur, il y a un accéléromètre extrêmement sensible qui peut capter le mouvement des ondes sonores alors qu’elles traversent la chair et les fluides du corps. Une électrode mesure les signaux électriques que les nerfs envoient aux muscles pour leur dire de se contracter. À l’heure actuelle, l’appareil communique avec un ordinateur via un fil, mais l’équipe travaille sur l’ajout de Bluetooth pour le connecter à un smartphone.

miniscule-stethoscope-sous-forme-d-autocollant-2

Le dispositif n’est pas encore commercialisable, mais ses applications possibles sont diverses. Il pourrait par exemple permettre aux médecins de surveiller leurs patients cardiaques à distance, ou analyser le ronflement pendant des études sur le sommeil. Parce que le dispositif peut également mesurer les vibrations de la gorge quand une personne parle, les chercheurs envisagent également de l’utiliser dans le cadre de thérapies sur la parole. Les athlètes ou les patients en rééducation pourraient aussi l’utiliser pour surveiller leur flux sanguin et leurs contractions musculaires.

 

Electronique grand public

Overclocker et joueur, il m’arrive de taquiner l’azote et divers potions magiques du refroidissement.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Electronique grand public