Electronique grand public

Des chercheurs ont trouvé le moyen d’envoyer un message texte via des produits chimiques

Des chercheurs ont trouvé le moyen d’envoyer un message texte via des produits chimiques

Tous les systèmes de communication modernes, des smartphones à Internet, utilisent l’électronique pour envoyer et recevoir des messages. Mais comment ferions-nous si ce n’était pas le cas ? Un groupe de chercheurs de Stanford est justement en train d’explorer un système alternatif qui utilise des produits chimiques au lieu de l’électricité comme base de la communication. Et ils ont même réussi à envoyer un message texte avec ce procédé.

Le système de Stanford est structurellement similaire à l’électronique moderne, mais au lieu d’utiliser des signaux électriques pour envoyer des instructions, il utilise des produits chimiques. Les 1 et 0 de la communication binaire sont juste remplacés par des impulsions de vinaigre (un acide) et un nettoyant de verre (une base) qui sont envoyés à travers des tubes en plastique. Un ordinateur traditionnel est utilisé pour convertir les instructions des chercheurs dans ce format chimique, et un capteur de pH à l’extrémité de réception convertit le pouls de liquide en binaire traditionnel.

Il existe de nombreuses applications potentielles pour un système de communication chimique entièrement développé à l’avenir. Pour commencer, il pourrait être utilisé dans des endroits où les systèmes électromagnétiques traditionnels ont des difficultés de communication – sous l’eau, par exemple, ou dans les endroits avec beaucoup de métal. Il pourrait également être utile dans le corps humain, où les signaux haute fréquence peuvent endommager les organes, ou, dans le cas où le réseau électrique est hors service.

<iframe width= »653″ height= »368″ src= »https://www.youtube.com/embed/zUiB1iKxH_g » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Electronique grand public

Overclocker et joueur, il m'arrive de taquiner l'azote et divers potions magiques du refroidissement.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Electronique grand public