Hardware

Critique : La Dernière Étoile

Critique : La Dernière Étoile

La Dernière Étoile, le dernier livre de la saga La 5ème Vague

 

Alors que le premier tome de la saga de Rick Yancey, La 5ème Vague, a été adapté au cinéma et est sorti dans nos salles obscures en février dernier, Cleek vous propose de prolonger un peu plus l’aventure en vous parlant aujourd’hui du troisième et dernier livre, La Dernière Étoile, sorti en France le 26 mai dernier. Il y a trois mois, je vous parlais du premier tome et de son adaptation. Plus récemment, je traitais le second livre de la saga de Rick Yancey, La Mer infinie. Aujourd’hui, place à la suite.

Cette saga s’achève donc avec ce troisième livre, La Dernière Étoile, que vous pouvez retrouver dans vos librairies ou bien sur Amazon au prix de 18,50€. La Mer Infinie est quant à lui disponible en livraison Premium au prix de 17,90€. Place maintenant à la critique de ce troisième volet où nous retrouvons nos personnages principaux : Cassie, Ben, Evan, Ringer et les autres dans la suite de leurs aventures.

 

Synopsis

 

L’ennemi, c’est l’Autre. L’ennemi, c’est nous. Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver… Sous ces énigmes se cache une vérité : Cassie a été trahie. Pareil pour Ringer. Pour Zombie. Pour Nugget. Et pour les 7,5 milliards d’humains qui peuplaient notre planète. Trahis en premier lieu par les Autres, et maintenant par nous-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre vont être confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau… ou sauver ce qui nous rend humains.

 

cleek_images_livres_la_derniere_etoile_1

 

La Dernière Étoile : la fin d’une saga

 

Ce troisième et dernier livre commence sur l’histoire d’un prêtre devenu un Autre ou plus précisément un Silencieux, tout comme Evan. Histoire de ne pas répéter inlassablement l’histoire, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux deux précédents articles. Je vous avoue même que c’est ce que j’ai fait histoire de me remettre un peu dans le bain. Donc, ce prêtre, qui à la base avait mis en sécurité une soixantaine d’humains dans des grottes, finit par tous les tuer. On se retrouve juste après cela avec Ringer, toujours en fuite, juste après que son ami Razor s’est sacrifié pour lui laisser la vie. Alors que la demoiselle explique qu’elle peut encaisser les coups et les chutes comme personne, et qu’elle court plus vite que le plus rapide des animaux, elle essaie de comprendre le plan de Vosh. Puisque ce dernier à toujours deux coups d’avance sur elle, elle sait qu’il sait qu’elle veut retrouver Zombie et les autres. Allez savoir comment, elle arrive à la conclusion que la solution réside dans la mort d’Evan.

On retrouve ensuite Cassie, qui nous « prend le chou » d’entrée de jeu. Elle éprouve tous les sentiments du monde pour Evan. Les pires et les meilleurs. Elle veut le voir mort mais l’aime de tout son corps. Elle semble être confuse d’aimer un Autre, un Silencieux alors qu’elle sait bien que le problème n’est finalement pas là, et qu’en fin de compte, qu’il est un peu des deux. Evan a décidé de détruire la ravitailleur pour sauver la Terre et l’Humanité. Cela implique donc de tuer les siens et pour Cassie, cela n’a pas de sens. Leur histoire évolue au fil des pages et cela ne vous fera probablement ni chaud ni froid.

 

cleek_images_livres_la_derniere_etoile_2

 

En fait, ce dernier livre va dans tous les sens. On a l’impression que l’auteur avait la pression pour le sortir tant il est bâclé. Si le premier livre se lisait, même à reculons, nous avions au moins pour nous la découverte d’un nouvel univers. Hélas, la fin est plus que prévisible. Sans vouloir vous spoiler, il s’agit tout bonnement d’un copier / coller de la fin de la saga Divergente. Aucune originalité, des personnages qui vous tapent littéralement sur le système au point que vous arrêterez la lecture, une fois, deux fois, trois fois. Pour être honnête, je me suis fait violence pour le terminer. Si vous avez commencé la trilogie et que vous voulez connaître la fin, soit. Mais si vous ne connaissez pas le monde de Cassie et de ses acolytes, passez votre chemin.

Et n’attendez surtout pas que les adaptations cinématographiques viennent sauver la saga : le deuxième film ne verra sans doute jamais le jour, et vu ce à quoi nous avons eu droit pour Divergente (le dernier film devrait devenir une série, à laquelle la participation des acteurs n’est même pas assurée), Le Labyrinthe (dont le troisième opus a été reporté en 2018) ou même Hunger Games (qui a au moins eu la chance d’être adapté jusqu’au bout), c’est sans doute ce qui pouvait arriver de mieux pour les acteurs, les producteurs, l’auteur, et nous, bref tout le monde.

Hardware
@__Macky_

Rédactrice en chef passionnée, pas vraiment passionnante mais ultra chiante !

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Hardware